AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Magic Army

Aller en bas 
AuteurMessage
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Magic Army   Dim 27 Juin - 21:17

MAGIC ARMY

Yuuta Hayato est un jeune garçon tout à fait normal. Il a 17 ans et compte entrer dans la première grande école venue pour poursuivre ses études. Cependant il s'est fait recaler trois fois à des examens d'entrée. Le jour où il a appris pour la troisième fois qu'il était recalé il voulu rentrer chez lui. Une fois arrivé à la gare une jeune fille le bouscula. Suite à cela, Hayato va vivre une aventure sans pareil.

INCANTATION 1


Salut, je m’appelle Hayato Yuuta, j’ai 17 ans, j’habite au japon, à Tokyo plus exactement.
Nous sommes aujourd'hui le 25 août. Bon, allons voir si j'ai été recruté dans cette école...

Dans la cour du lycée, des centaines d’élèves étaient réunis devant des panneaux d’affichages électroniques comme une télé ou plutôt un ordinateur. La liste des élèves reçus allait être affichée d’une minute à l’autre, j’espère que mon nom y sera inscrit.

La liste s’affiche nom après nom, je suis si pressé, être pris ou être recalé, tout ce joue avec cette liste. Arrivé sur la fin les derniers noms apparaissent, encore quelque uns et ce sera fini... Voila le résultat...

Hayato: Saleté... Encore recalé... C’est le troisième lycée qui ne veut pas de moi... Je dois téléphoner à ma mère pour lui ré-annoncer la mauvaise nouvelle pour la troisième fois... Ça m’enchante pas vraiment mais bon...

Tut... Tut... Tut...
Mme Yuuta: Allo ? Hayato c’est toi ?
Hayato : Euh m'man... J'ai... J'ai
Mme Yuuta : Encore raté tes examens d’entrée?
Hayato : Euh... Oui...
Mme Yuuta : Mais qu’est ce qu’on va faire de toi! Prends exemple sur ton frère et ta sœur qui eux ont brillamment réussi dans la vie, Architecte et Avocate.
Hayato : Ne t’inquiète pas... Le prochain sera le bon... Il faudrait juste que tu m’envoies de l’argent pour trouver une autre école...
Mme Yuuta : Ah ça non ! C’est la troisième fois, cette fois tu te débrouilles tout seul! Et ne me rappelles plus avant d’avoir été pris dans une école!
Hayato : Ok... (Il raccroche)
Bon je fais quoi moi maintenant... Je vais rentrer dormir ça suffit pour aujourd’hui...

Une fois à la gare, des filles et des garçons en uniforme scolaire se dirigeaient vers un train. Les garçons, une chemise bleue et un pantalon blanc, les filles une jupe rose et une chemise blanche, et dans le dos un logo bizarre, une croix dorée formée par deux sceptre.
Les élèves étaient chacun en couple, un garçon toujours accompagné d’une fille... Je m’apprêtait à changer de quai quand une personne me bouscula, c’était une fille environ du même âge que moi, elle avait de longs cheveux roses, elle portait l’uniforme que portait tout les élève autour.

Ils doivent venir d’une quelconque école dans les alentours, mais elle n’était pas accompagnée d’un garçon comme les autres filles.

Elle entra dans une navette et me fixa pendant la fermeture des portes, elle avait l’air frustré contre moi et me tira la langue puis la porte se ferma d’un coup et la navette partit au loin. L’air abattu je regarde au sol, sous ma chaussure une carte sur laquelle était écrit une adresse, un numéro de téléphone, une adresse internet, et le logo que j'avais précédemment vu sur le dos de chaque élèves. Je la regarde quelque instants... La prendre ou la jeter à la poubelle? Une fois dans la navette, je garda la carte dans ma poche puis.
Une fois arrivé dans mon studio il était 19 H 17.

Dans la rue à un croisement, dans l’ombre deux hommes guettait le studio d’Hayato qui était en haut de quelques marches.
????? : C’est ici?
??????? : Évidemment!
????? : Alors allons-y.

Les deux hommes avancèrent en direction de la porte puis frappèrent à la porte.
Hayato : J’arrive! Qui ça peut bien être? Encore le propriétaire je parie...

Il s’apprêtait à ouvrir la porte, mais les deux hommes ne put plus attendre et défoncèrent la porte... Hayato fut repoussé en arrière et tomba sur les fesses dos à un mur.

????? : Hitomi est-elle là?
Hayato : Hein? Est-ce que j’ai une tête à m’appeler Hitomi moi?! Qu’est ce que vous foutez chez moi?!
??????? : A l’évidence ce gamin ne sais rien, mais si le signal vient d’ici, il a dût la rencontrer aujourd’hui...
????? : Écoute gamin, on ne veut pas te faire de mal, dis nous juste où est Hitomi, tu devrais le savoir vu que tu as sa carte!
Hayato : Sa carte?! *La carte qui était au sol appartenait a la fille qui m’a bousculé! Et donc, elle s'appelle Hitomi. Interessant*
Heu... J'ai bien une carte mais
????? : Rends nous cette carte, sinon tu finiras bien par être blessé!
Hayato : Euh non attendez! Je l’ai trouvé par hasard c’est tout! Je ne sais pas ce qu’il se passe, tenez prenez la et laissez moi tranquille!
??????? : Merci gamin, c'est la carte d'une de nos étudiantes, ce pourrait être dangereux qu'elle la perde.

Les deux hommes sortirent du studio d’Hayato et repartirent dans la direction d’où ils étaient venus.
Hayato : Mais c’est quoi ce bordel! Et en plus ils ont bousillés la porte!
Hayato se mit à rire.
Hayato: De toute façon je connais l'adresse par coeur!
Propriétaire : Hey Hayato pourquoi tu cries comme sa? Et c’est quoi cette porte cassée?
Hayato accroupi : Ah Mr le Propriétaire! Désolé! Désolé! Désolé! Désolé! Je suis désolé pour la porte je la réparerais moi-même si il le faut! Mais laissez moi encore vivre ici je vous en supplie!
Propriétaire : Oh évidemment que tu la répareras, puis... TU QUITTERAS CET APPARTEMENT!
Hayato pale : Que...que...Que... Arg ! (tombe en arrière)

Le lendemain... Hayato se réveilla au même endroit ou il s’était écroulé...
Hayato : Et voila... C’est fini... Je dois quitter ce studio... Mais je ne sais pas où aller.... (Il regarda autour de lui et repensa à l'adresse de la carte)
Tsss... Ils ont cassé ma porte, c'est de leur faute si je suis viré, ils vont me retrouver un studio et me le payer! Et puis je reverrais peut être cette Hitomi... (Il commença à rougir et ricana bêtement) C’est décidé! Je vais entrer dans cette école! Et je vais retrouver cette fille et me débrouiller pour qu’elle m’aime! Ahahahahahahahaha! Hum... J’espère qu’il ne faut pas payer pour entrer dans cette école...

Hayato pris un train, il avait emmené une valise dans laquelle il avait rejoint toutes ses affaires, évidemment il n’avait pas beaucoup d’argent donc il n’avait pas grand-chose en plus des ses habits. Quelques dizaines de minutes après, le train s’arrêta dans un petit village.

Hayato : Je me demande où je suis là... Je vais demander mon chemin... J’ai l’air idiot avec ma valise mais bon...

Il marcha, quelques instants et demanda son chemin en direction de cette école, il fut dirigé très facilement car tout le monde connaissait cette école...

Hayato : Me voila arrivé... Je vais voir à l’accueil si je peux encore m’inscrire...

Il se dirigea en direction de l’accueil, plusieurs élèves le vit passer et rigolèrent en se moquant de lui....
Femme : Bonjour, je peux vous aider ?
Hayato : Bonjour, je voudrais savoir si vous accepteriez encore des nouveaux élèves à cette période de l’année.
Femme : Votre nom ?
Hayato : Yuuta Hayato.
Femme : Yuuta?! Attendez je contacte le directeur, il prendra une décision...
Hayato : Euh attendez! Ce n’est pas la peine de le dire au directeur, si vous n’avez plus de place vous pouvez me le dire vous-même...
Femme : Non ce n’est pas ça.. .Attendez un instant... (Elle prend un téléphone et appelle le directeur) Mr le Directeur, un certain Mr Yuuta est venu demander si nous pourrions l’intégrer à une classe... Oui d’accord, je lui dirais...(Bip)
Hayato : C’est non je parie ? Merci pour tout, je reviendrais l’an prochain tenter ma chance...
Femme : Non! Le directeur veut vous voir en personne, montez par les escaliers à coté du bureau vous arriverez devant le bureau, dépêchez vous il vous attend.
Hayato : Ah ! Merci ! J’y vais !

Hayato devant la porte était sous le choc, il allait peut être entrer dans une école, le cœur battant la chamade, tout allait se jouer sur un entretien...
Hayato : Aller, haut le cœur un pas en avant, j’entre et je me présente formellement.

Il fit un pas en avant ouvra la porte, avança de quelque pas.

Hayato : Bonjour, je m’appelle Yuuta Hayato, je suis venu vous demander une place dans votre école.
Directeur : Bonjour jeune homme, ne restes pas debout prends une place.
Hayato : Hum... Merci.
Directeur : Alors comme sa tu voudrais intégrer cette école ? Personnellement je ne vois pas de problème, la rentrée n’a pas encore commencée il sera très simple de te mettre dans une classe.
Hayato : Alors c’est oui ?
Directeur : Évidemment ! Mais sais tu ce que les élève apprennent dans cette école ?
Hayato : Non je ne crois pas... La littérature ? L’informatique ? Les Mathématiques ? Les Langues ?
Directeur : Non pas du tout, mais plutôt de te dire ce qui est appris ici je te laisserais le trouver par toi-même.
Hayato : Aufait, quand j’ai dit mon nom, la personne de l’accueil était très étonné, je pourrais savoir pourquoi ?
Directeur : Hum.....La raison est simple, attends juste quelques instants...(Il appuie sur un interphone à sa droite)
Tu peux venir un instant s’il-te-plait ?
Homme : Oh Mr le directeur ! Ça faisait longtemps que vous ne m’aviez plus appelé !
Hayato : *Cette voix !*
Directeur : Peux-tu venir un moment, je voudrais te présenter quelqu’un.
Homme : D’accord j’arrive.

Aussitôt dit aussitôt fait.

Homme : Je suis la, j’entre !
Hayato : *Rapide !*

Un jeune homme plus âgé qu’Hayato arriva dans la pièce, il fixa Hayato qui faisait de même, leur regard se croisa plusieurs minutes.

Hayato: Sayi... Jima...
Sayijima: Ha... Ha... Yato...
Hayato/Sayijima: Qu’est-ce que tu fous ici bordel?!
Directeur : Allons messieurs, calmez-vous.
Sayijima : Alors ça c’est une surprise, je ne pensais pas te voir ici... Petit frère.
Hayato : Moi de même, depuis que tu as terminé tes études et que tu es devenu architecte tu ne m'as plus parlé.
Directeur : Sayijima, emmènes ton frère et fais le visiter l’école tu veux ?
Sayijima : Ok.

Hayato sorti du bureau accompagné par son grand frère. Ils ne se regardèrent pas et ne s'adressèrent pas non plus la parole.
Sayijima : Alors ? Finalement ils se sont éveillés?
Hayato : Quoi ?
Sayijima : Tu te fous de moi ?! Si tu es ici c’est pour une bonne raison non?!
Hayato : Une fille m’a bousculé à la gare, elle a fait tomber une carte, je l’ai ramassé et je suis rentré, plus tard dans la soirée deux types bizarre sont débarqués dans mon appartement, ils m’ont repris la carte, le propriétaire m'a viré du studio puis, je me suis souvenu de l'adresse et j'ai décidé de m'inscrire.
On peut dire que je suis là par hasard si tu préfères.
Sayijima : C’est fou. Donc tu ignores tout de cette école... C’est pas plus mal après tout !
Hayato : Pourquoi ?
Sayijima : Oh rien! Voici ma chambre.

Hayato ouvra la porte et entra, la « chambre » ressemblait plus à une suite d’un hôtel, une chambre, une salle de bains avec des toilettes, et une salle de séjour avec canapé, télé, un ordinateur et un téléphone.

Hayato : C’est ça ta chambre? C'est un truc de riche ça!
Sayijima : Bon, comme il n’y a pas encore de chambre pour toi tu vivras avec moi le temps qu’on puisse te loger.
Sayijima : Bon vas te coucher! Demain je te réveille tôt, on prendra le petit déjeuner avec les pensionnaires à la cafétéria, puis je te ferais visiter l’école.
Hayato : Ok ! Réponds juste à une question.
Sayijima : Quoi ?
Hayato : Les classes sont mixtes ? (Ricane bêtement)
Sayijima : Ta gueule! Au lit le pervers !
Hayato : Le quoi!
Fille de l’autre coté d’un mur : Chut! Il est presque 22H, on voudrait dormir!
Hayato : Oh ! Des filles. Mouhahahaha! Cette école va me plaire! Des filles juste de l’autre coté du mur.

Sayijima l’attrapa par le col et le jeta dans la douche, de l’eau se mit à couler on ne sait comment.
Sayijima : Une fois calme tu iras te coucher, ok le sur-hormoné ?
Hayato sortit de la douche : Ok... Je me couche. A demain et je ne te souhaite pas bonne nuit.
Sayijima : Sale gosse.

Sayijima sortit de la chambre prendre l’air, il marcha dans le couloir quelques instants, il s’arrêta devant une statue d’un homme.

Il fixa la statue quelque instant et retourna dans sa chambre et se coucha sur le canapé et après avoir réglé un réveil et l'avoir posé par terre, il finit par s’endormir.

Voila une journée bien remplis pour Hayato, enchainant surprise sur surprise, il venait de trouver une nouvelle école. La suite des évènements allait-elle être aussi marrante qu’il le pense ?

Hayato : Des filles... Partout... ZZZzzz... Filles
Voix off : Ferme la Pervers !!!!


Dernière édition par Ishi Hirokazu le Sam 28 Aoû - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Chapitre 2   Lun 28 Juin - 22:28

INCANTATION 2


Le matin, 07 H 00.

Sayijima : Hayato ! Lève-toi fainéant !
Hayato : Hum....encore deux minutes....
Sayijima : Non pas une seconde de plus !!!

Sayijima porta Hayato sous son bras et l’emmena en dehors de la chambre, a cette heure-ci les quelques 20aines de pensionnaires qui restait a l’école se leva en même temps, il y avait 7 garçons en plus d’Hayato et 13 filles dans l’école.

Fille : Oh monsieur l’architecte porte un garçon, ils doivent être de la même famille....
Sayijima : Circulez ! Y a rien à voir !! Allez Zou !
Hayato : .....hum.....j’ai bien dormi...j’ai fait un rêve super agréable....j’étais seul dans la chambre avec pleins de filles autour de moi.....et toi t’était pas la ...... c’était super, mon cauchemar a commencé quand tu m’a reveillé....
Sayijima : Allez ferme la on va manger....

Une fois dans la cafétéria Sayijima et son frere se mettent à l’écart pour êtres seul, ils étaient en avance sur les élèves donc les premiers arrivés, quelque minute apres un groupe de filles super mignonnes...Hayato en profita.....

Hayato : WOUAH !!!! Filles Canons en vue !! Donnez moi l’autorisation de passez a l’attaque commandant !
Sayijima : Va crever....en plus t’es meme pas encore élèves dans cette école....
Hayato : Je croyais que je l’étais ?
Sayijima : Ta une carte a ton nom ?
Hayato : Euh ....non...
Sayijima : Bah tu l’es pas encore.....
Hayato : Ah donc les élèves on chacun leurs carte !!! Sa explique les types qui m’ont repris la carte de la certaine Hitomi....
Sayijima : Hitomi ? Tu la rencontrée ?
Hayato : Euh....si tu compte que m’avoir bousculé a la gare est comme une rencontre, bah alors oui je l’ai rencontré....elle ma fixée et tirer la langue..... (Hayato regarde en l’air et rougis en ricanant comme d’habitude, il dois se faire des films avec Hitomi....)
Sayijima : Ho pervers, rêvasses pas ! Ta aucune chance avec Hitomi, c’est une élève de class(non j’ai pas bu, je l’écris bien class et pas classe) 4
Hayato : Class 4 ?
Sayijima : Faut que je te fasse un resumé en plus....bon je vais faire rapide, un eleve comme toi qui est nouveau sera de class 1, en tout il y a 5 class, une class par année, donc Hitomi par exemple est une élève de class 4 et donc elle est déjà élève depuis 4 ans ici....
Hayato : Et toi ?
Sayijima : Moi ? Je ne suis pas élève, je suis l’architecte de cette école sa fait déjà presque 6 ans que j’habite ici dans cette école, je connais chaque recoins vu que j’ai moi-même penser et dessiné les dessins de la construction, et puis l’hébergement et la nourriture est gratuit donc pas besoin de se plaindre.
Hayato : Ah cool....*J’men fou un peu...* Et cette bague a ton majeur ?
Sayijima : Ah sa ....c’est un des secret de cette école..... (il se met a rougir)
Hayato : Mouais bon......j’ai fini de déjeuner comme tu peux le voir.....
Sayijima : 4 bol, 9 tartine, 4 banane et 6 pomme, sa ira pour la journée ?
Hayato : Pour la journée j’en suis sur, pour la semaine peut être aussi...
Sayijima : Bon alors on y va ?
Hayato : Vas y je te suis....

Ils sortirent de la cafeteria et marcha tranquillement dans les couloirs.
Sayijima : Je vais t’emmener dans la bibliothèque, tu verras ce sur quoi travaille les élèves....
Hayato : Cool....

Ils entrèrent dans la bibliothèque, des centaines d’armoires entreposé avec des milliers d’ouvrage. La salle faisait environ 100 mètres de profondeur et environ 50 mètres de largeur et 3 étages.

Sayijima : Voila nous y sommes.
Femme : Bonjour Mr Yuuta.
Hayato : Bonjour Madame ! Mais euh....je vous connais pas moi....
Sayijima : Elle parlait a moi....
Femme : C’est un Yuuta lui aussi ?
Sayijima : Oui je vous presente Hayato, mon ....petit ....merdeux de frère....
Hayato : Hey !
Sayijima : Ta un problème morveux !!!
Femme : Il n’était pas censé venir l’an prochain par hasard ?
Sayijima avec les gros yeux : Chut !
Hayato : L’an prochain ? C’est quoi ce plan foireux ???!!
Sayijima : Bon d’accord....merci de la discrétion....enfait maman allait te donnée cette adresse durant l’an prochain pas avant, mais il semblerait qu’il y ait eu un dérèglement dans le temps, ta rencontre avec Hitomi a tout fais foiré....blablablablablabla
Femme : Il n’est plus la ....
Sayijima : Quoi ?! T’es ou ??!!
Hayato : En haut !!!

Sayijima leva la tête et se pris un bouquin sur la tête .
Sayijima : Rah ! Sale gosse arrête !! Ces bouquins ont plus de 200 ans merde !!!
Femme : Je vous prierais de rester calme dans la bibliothèque.....
Sayijima : Ah désolé madame....je vais aller le récupéré dans ce cas.
Hayato : Alors c’est quoi le titre de celui la .....Base de la magie....tsss la magie n’existe pas.....
Et celui la ? 10 sorts de Vent....Tssss sa doit être un livre de soluce pour un jeu vidéo a tout les coups.....hum...je jette un coup d’œil rapide......(2min plus tard, Sayijima debarque pendant la lecture d’Hayato et lui prend le livre)
Sayijima : Sa suffit on s’en va !!
Hayato : Ok de toute façon ce livre était un peu compliqué pour moi....
Sayijima : Roh tait toi et suis moi....je veux te montrer quelque chose....

Ils sortirent rapidement de la bibliothèque et se précipita dans le hall.

Sayijima : Repond franchement a une question....
Hayato : Je t’ecoute....
Sayijima : Crois tu en la magie ?
Hayato : Nan.
Sayijima : Tu va vite changer d’avis, viens allons dans la cour, des pensionnaires doivent joué a un jeu

En allant dans la cour la lumière devenait de plus en plus forte, une fois a l’extérieur, Hayato était légèrement ébloui mais vu ce qu’il y avait dehors, il resta figé un moment il ne pouvait comprendre ce qu’il y avait devant lui mais c’était bien la ....Ce qu’il voyait, 6 garçons.....dans un dôme transparent, dans laquelle une boule de feu volait a tout va et aléatoirement, il flottait tout les 6, l’un deux avait une boule de lumiere en main, une marque ronde tournait sur la paroi du dôme, la marque changé de couleur entre rouge et bleu, un des garçons qui avait la balle tira la boule de lumiere qu’il avait contre la marque lorsque la couleur était bleu celle-ci explosa, la boule de feu explosa en trois partis et alla frappé trois garçon, ceux qui avait une tenue rouge....

Sayijima : Bravo ! Bien joué !!
Hayato : Que ....c’est ..... Mais ils ..... Sayijima frappe moi, je dois rêver.....
Sayijima : Nan je n’ai pas envie de te frapper, et tu ne rêve pas....Bravo les gars !! Qui gagne ?
Garçon : L’équipe Kusai comme toujours......
Hayato : C’est quoi ? Un sport ?
Sayijima : Sa s’appelle le FireBall a cause de la boule de feu qui vole dans le dôme et qui explose pour frapper l’équipe qui n’a pas marquer. C’est un sport a l’air dangereux mais il est très utile pour la concentration et sa fais passer le temps ....
Hayato : Concentration ? Et sa marche comment ? Des hologrammes et des equipement sophistiqué anti-gravitationnelle ?
Sayijima : La concentration pour plusieurs choses, premièrement, la boule de feu qui vole aléatoirement, deuxièmement la marque qui change de couleur, vaut mieux ne pas marquer quand la couleur est celle de l’équipe adverse, troisièmement, la balle que tu dois garder et ne pas perdre, quatrièmement, les adversaires qui peuvent t’attaquer. Et pour la fin, un mot : Magie.
Hayato : Ahahahahahahaha !! Mais ouais c’est sa !!!
Sayijima : Tu ferais bien de t’y habitué, cette école est un institut de magie au bords du royaume magique, notre famille est une famille noble de ce royaume, cependant nous avions une tradition qui a été transgressée, nous prenons connaissance de cela qu’a partir de notre 18e anniversaire, le destin a voulu que tu l’apprenne un an trop tôt, mais comme je le dit toujours , certaine règle sont faites pour être enfreintes et les traditions sont faites pour être contournées et renouveler à chaque générations.
Hayato : Euh .....t’es sérieux la ????!!!!
Sayijima : Oui pourquoi ?
Hayato : Oh pour rien .....(Il se tait quelque instant) OH PUTAIN !!!!! Sa veut dire que j’ai des pouvoirs de sorciers en moi !!!! Trop cool !!! Je vais devenir méga puissant .......le problème c’est que je sais rien faire......
Sayijima : Quel crétin celui la.....

Garcon : Ahahahahahaah !!! Je vois que tu es nouveau !! Ahahahahahaha !!!!! Sa me fais bien rire tiens. Tu est nouveau ici et tu ne sais meme pas faire de magie......Que la honte plane au dessus de toi jusqu'à la fin de ta vie....
Sayijima : Kusai Degage !! T’es nouveau toi aussi !
Kusai : C’est bon je pars, toi le nouveau on se reverra.....
Hayato : Arg un ennemi en vue ......
Sayijima : Tu devrais éviter de te faire remarquer.....du moins tant que tu ne sais rien faire.....
Hayato regarde son frère avec un regard de pitié : Grand frère ! Apprend-moi ! Tu dois avoir des pouvoirs magiques non ?
Sayijima : Je ....non je ne t’apprendrais rien.....je n’ai pas de pouvoir, je suis juste l’architecte je te rappelle....
*C’est trop tôt pour lui dire.....je dois d’abord lui dire deux trois trucs a propos de l’école*
Hayato : Allez viens ! On va se trouver un coin et tu va me raconter tout sur l’école.
Sayijima : Tu as l’air sérieux tout a coup, pourquoi ?
Hayato : Plus j’en sais et plus j’aurai moins l’air bête devant les filles.

Alors Hayato tira son frère par le bras et le fis s’assoir sur un banc, la discussion explicative démarrera donc.

Sayijima : Bon qu’est ce que tu veux savoir ?
Hayato : Dis-moi tout depuis le debut !

Sayijima : Ok . Donc je commence ne m’interrompt que pour des questions importantes.
Tout d’abord comme je te l’ai dit ce matin, les étudiants se classe selon 5 niveau, de la 1ere année a la derniere année la 5e, ces année d’études se font plus appelé « Class », toi tu commenceras a la Class 1, tu est donc un débutant, dans cette école il y a ce que l’on peut appelé des équipes, ce sont en fait des couples d’élèves.

Hayato : J’en ai vu a la gare, il y avait toujours un garçon accompagné d’une fille, c’est sa ?

Sayijima : As-tu vus quelque chose en commun entre touts ces couples ?

Hayato : Non....j’était trop préoccuper par Hitomi, mon regard ne pouvait plus se décroché de son visage....

Sayijima : Bon tant pis, une fois le moment venu tu en sauras plus, je continue, tout comme les élèves les équipe sont elles aussi classés, mais cela fonctionne différemment du nombre d’année d’études, je te l’expliquerai une fois que tu auras trouvé ta futur co-équipière, bon, parlons de la magie, dans cette école les sorts sont classé en deux catégorie, il y a les sort de bas niveau et les sort S, S pour Supérieur, il est très rares qu’un élève arrive a utiliser un sort S, généralement un élève de class 3 peut en utiliser un ou deux, mais pas plus, les élève de class 5 peuvent en utiliser un peu plus mais seuls les Meister, les maitres de magie, peuvent se servir de plusieurs centaines de Sort S. Chaque sort possède un élément, je vais t’en dire quelque uns , il y a par exemple : Eau, Terre, Vent, Foudre, Plante, ces elements sont dans la categorie 1, il y a une deuxieme catégorie regroupant d’autre éléments dur a maitriser et dangereux pour le corps si il sont mal utiliser, par exemple : Feu, Glace, Ténèbres, Lumière, et une catégorie de sort appelé sort Physique, eux aussi sont en catégorie 2. Durant les deux premières années les étudiants apprennent tout d’abord les bases de la magie, puis une fois ses bases apprises ils ont le choix de manier un ou plusieurs éléments de la catégorie 1, durant leurs deux premieres années il s’ameliorent et une fois la class 3 atteinte il apprennent leurs premiers Sort S et apprennent des sorts de catégorie 2, puis durant leur class 4 et 5 il s’ameliore jour apres jour en autodidacte il ont moins d’heures d’apprentissage et sont generalement livrés a eux meme dans leur entrainements afin de parfaire leur techniques.
Hayato : Et apres ? Il font quoi une fois la class 5 atteinte ?
Sayijima : Il y a après, ce que les Meisters appelle, le projet « Magic Army »,
Hayato : C’est quoi ce projet ? Il faut obligatoirement être de class 5 pour y participer ?
Sayijima : Et bien non, il n’y a pas de limite de class pour y participer, il n’y a enfait qu’une limite, c’est le niveau de l’equipe....
Hayato : AH je vois....deja pour faire une équipe cela peut prendre du temps, et si il y a un niveau en plus.....
Sayijima : Bon aller je t’explique rapidement comment connaitre le niveau d’une équipe, cela te permettra de te rejouir, pour calculer le niveau de l’equipe c’est tres simple, il faut additionner les class des deux membres de l’equipe....mais pour participer au projet il faut que le niveau de l’equipe atteigne la moyenne de 5.
Hayayto : Si j’ai bien compris ce que tu as dit....un nouveau comme moi peut participer au projet si il forme une equipe avec une fille de class 4 ou 5 ? Et comme Hitomi est de class 4 sa me laisse une chance....mouahahahahaha !!! Merci des infos grand frère, grâce a toi sa va être dans la poche !!!! Allez a plus !!!!

Hayato s’en va au milieu des explications.....au détriment de son frère qui voulait lui parlait d’une chose importante en ce qui concerne la création d’une équipe....

Hayato : Mouhahahaha si je crée une équipe avec la belle Hitomi, je pourrais participer a ce projet, le « Magic Army », je suis sur qu’on y fait des trucs sympa entre Mages.......

Il parlait à haute voix en se baladant dans les couloirs, le concierge l’entendait parler, il le rattrapa et arrêta net son rêve.

Concierge : Hey petit .... tu dit que tu veux participer au « Magic Army » ? Tu es trop jeune et inexpérimenté pour sa, renonce ou tu mourras prématurément .....
Hayato qui s’était figé : Mourir....mourir.....mais au fond qu’est que la mort .... je suis peut être trop jeune et inexpérimenté pour le moment mais un jour j’y arriverai, et la je vous regarderais tous de haut.....
Concierge : Tu sais au moins ce qu’est le Magic Army ? Tu n’y a meme pas penser un instant ce que voulais dire ces mots ?
Hayato : .......non je parle pas allemand.....

Concierge : C’est anglais...... Magic Army signifie : Armée Magique, ceux qui ont suivis ce projet sont devenus de puissant mages que l’on envoie en guerre dans le royaume magique, pour affronté des démons très puissant, c’est un protocole crée il y a 453 ans précisément, un mage a fait une erreur de jugement et a abattu 3 démons qui a l’époque était en paix avec les mages, depuis les démons cherche a exterminer tout les mages du royaume et d’en prendre le contrôle total, il ont juré qu’une fois pris le contrôle du royaume, ils franchirait la barrière et rejoindrait ce monde afin d’étendre la population démoniaque et de vivre a jamais entre eux. Les premiers mages avait commencé a entrainé les plus jeunes enfants a utiliser la magie, et tout en gardant un statut quo avec les démons il agrandissait leurs rangs chaque années, on pourrait croire qu’un jour une guerre sans pareil arriverait, en attendant chaque camp fait de son mieux pour se renforcer afin d’éliminer le camp adverse. Si seulement l’incident n’aurait jamais été arrivé, ceci ne serait jamais arrivé....mais personne ne peut revenir en arrière changé le passé....Allez...j’ai encore du travail moi......


Hayato était effrayé par le récit du vieil homme, il avait les yeux grand ouvert empli de peur, mais il ressentait en meme temps une excitation si grande qu’il ne pouvait s’empêcher de sourire.

Hayato : Alors si c’est comme, je me débrouillerais pour devenir un grand mage, j’entrerais dans la Magic Army, et je mettrais fin a cette guerre !!!!

Hayato tout en marchant regarda fièrement devant lui, les poings serrés il avancé en direction de la bibliotheque....
Un garçon qui l’avais suivis depuis qu’il avait laissé son frère en plant, ce démarqua et l’appela.

???? : Hey le nouveau ! J’ai entendu ton petit dicours avant, tu as du cran pur quelqu’un qui ne connait rien a la magie, quel naze, un tel déchet ne devrait pas venir ici, tu es pitoyable, celui qui arretera cette guerre.....ce ne sera pas toi.....ce sera moi !!!!!
Hayato : Euh .....t’es qui ? Je t’ai déjà vu mais je sais plus ou .........

Un jeune homme sort de l’ombre et tout en se moquant d’Hayato, arbore un sourire fier et plein de moquerie, il jure que ce ne sera pas Hayato mais lui-même qui arrêtera la guerre entre Mages et Démons. Hayato arrivera a son but ? Parviendra t-il a sortir avec Hitomi ? Fera t-il équipe avec elle ? Si je vous le dis sa gâchera tout , a la prochaine !!!


Dernière édition par Ishi Hirokazu le Sam 28 Aoû - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Mar 29 Juin - 19:23

INCANTATION 3

Quelques mois avant cela...
???: Aneki*! A...Aneki! ANEKIIII!!!
[Aneki=Frere, ici grand frere]
???: Pourquoi! Pourquoi est-il mort! Comment vais-je vivre!
Ils... Ils sont trop nombreux!
Maudits démons!

Les démons lui foncèrent alors dessus.

???: Petit? Ca va?
???: Hein? Qui êtes-vous?
???: J'ai appris pour ton frêre... C'était pourtant un grand magicien, un lev's de rang 10
???: Lev's c'est quoi?
???: Je me présente tout d'abord, je suis le Directeur de l'école de magie. Et toi tu es Kisai Aisu n'est-ce pas?
Kisai: Oui Sensei.
Directeur: Hoho. Bon, les explications. Un Lev's est un homme qui rejoint la Magic Army. Comme ici, ils sont numérotés selon leur expérience. Sauf qu'un Lev's est numéroté grâce à ses compétences et son courage au combat et non par le nombre d'année qu'il a fait.
Ton frêre était vraiment doué, il a atteint le Lev's 10 en peu de temps.
Kisai: Ha bon?
Directeur: Bien sur, c'était un des pilliers de notre armée! C'est pour devenir meilleur que lui et pour que tu protèges notre beau monde qu'il t'a inscrit ici.
Kisai: Il m'a inscrit? Youpi!
Directeur: Je l'ai un peu incité, au début il ne voulait pas que tu viennes. Mais il a décelé un énorme potentiel en toi.
Kisai: C'est vrai?
Directeur en montrant sa jambe: Oui, regardes, inconsciement tu as gelé ma jambe.
Kisai étonné: Wow... Heu non excusez-moi, je ne voulais p...
Directeur: Hahaha! C'est rien!

Un grand silence survint...
Directeur: Ne t'en fais pas, tu seras très fort.
Kisai: C'est pas ça...
Directeur: Je vois... Lorsque tu te sentiras seul tu pourras venir me voir.
Kisai: Merci

Et Kissai sortit de la pièce avec un ton courageux
Kisai: "Je suis Kisai Aisu et je serai le plus grand Meister!"

Mais revenons où nous en étions...
Hayato: Qui es-tu?
???: Je suis Kisai.
Hayato: Tu comptes me suivre encore longtemps?
Kisai: Enfait, je testais juste tes réactions. Je voulais savoir comment ça se fait que tu viennes un an avant? Rien de plus.
Hayato: Ca te regardes pas.
Kisai: Je vois... J'aurai pensé t'en dire un peu plus sur Hitomi mais bon...
Hayato: Hi...Hitomi! C'est bon t'as gagné...
???: Il est là-bas!
Groupe de ???: Kisai!!!
Kisai: Et merde les ennuis débarquent. Viens à 5 heures sur la troisième tour, nous y serons tranquille.
Hayato: Attends! Y a pas de tours ici...
Kisai: Vu du monde humain il n'y en a pas... Jme barre, soit pas en retard!
Hayato: Il est parti... C'est quoi ces ennuis aufait?

Il tourna alors la tête et vit...
Hayato: Des filles! Plein de jolies Donzelles!
Fille: Il est partie où?
Hayato: Qui?
Fille: Kisai!
Hayato: Tu sais poupée, jsuis nouveau ici, tu pourrais me faire visiter?

Le groupe de filles passa au travers d'Hayato et l'écrabouilla.

Sayijima: Les filles sont dangeureuses ici héhé
Hayato: D'où tu sors toi?
Sayijima: De nul part comme d'habitude!
Bon, j'avais pas fini de t'expliquer C'est quoi la Magic Army.
C'est enfait une...
???: Il est plus là
Sayijima: Il a encore rien écouter... Bon viens Kihumi, allons nous changer pour la réunion d'entrée.
Kihumi: Oui mon tendre. [Cherchez pas à comprendre, leur relation s'appelle "l'Amour" xD]

Hayato: Bon, j'ai bien trainassé pendant deux heures maintenant faut que... *"à la troisième tour. Et ne soit pas en retard"*
Il est bien gentil lui, je sais pas où c'est!
???: La troisième tour hein? T'as juste à monter les marches.
Hayato: Haaa! Ne t'approches pas où je te fais mon Triple-Kick-Dick-Moove-Karateka!
Ah... C'est vous monsieur le directeur!
Directeur: Dépèches-toi de monter, il n'aime pas les retardataires.
Hayato: O...Oui, Merci! *Il est flipant ce mec!*
Directeur: On s'y fait à la fin!
Hayato: Heu... *Jferais mieux de monter!*

Quelques minutes plus tard...
Kisai: C'est pas trop tot!
Hayato: Ouais c'est bon!
Kisai: Bon, pourquoi es-tu dans cette écolé aussi tot?
Hayato: Je savais pas où aller, j'ai donc décidé de m'inscrire.
Kisai: Comment as-tu connu cette école? *Ca ne peut-être par ses parents? Où son frêre? Non ils respectent trop les traditions pour ça*
Hayato: C'est Hitomi, sa carte d'élève était sous mon pied après m'avoir bousculé.
Kisai: Hitomi?! *Qu'est-ce qu'elle prépare? Un pacte avec ce nul? Non, mais je ne vois rien d'autre...*
Hayato: Bon, maintenant, parlons d'Hitomi.
Kisai: Non, nous n'avons plus le temps. La réunion d'entrée commence bientôt.
Hayato: Réunion... Pas ça.
Kisai: Vas te changer, la cérémonie qui suit est très importante. Les futur Class 1 recevront leurs équipements. Tu verras peut-être Hitomi, cette année ce sont les futur Class 4 qui s'occuperont de nous.
Hayato: Heu... Attends, ça veut dire que Hitomi a 20ans?!
Kisai: Non, elle en a 18, elle a sauté la Class 2 et 3 car elle maitrisé déjà des Sorts de rang S.
Hayato: Impressionnant!
Kisai: Bon, on se rejoint là-bas, je t'en apprendrai plus.

Pourquoi Kisai en dit autant à Hayato? Hitomi remettra peut-être son équipement à Hayato?
Comment vas se passer cette cérémonie?
Qui porte un pantalon jaune avec un Tee-Shirt rose fluo?

To be continued !


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)



Dernière édition par Kagami Tsuki le Dim 29 Aoû - 0:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Jeu 1 Juil - 19:22

INCANTATION 4

Hayato eu une petit discussion avec Kisai qui lui expliqua comment aller se passer la ceremonie, une fois changé Hayato se dirigea à l’endroit ou aller se déroulé la cérémonie. Il arriva a un lieu de rassemblement des futur Class 1, les places de chacun est décidé en fonction de leur potentiel, Kisai fut en tête de groupe et Hayato fut placé a l’arrière. Chaque élève est vétu d’une longue robe blanche, les memes que porte les enfants lors des messes dans certaine religions, le symbole de l’école est dessiné au dos de cette robe, donc une croix dorée formé par deux sceptre, un a la verticale du haut jusqu’au bas au milieu, et un a l’horizontal plus haut que la moitié de l’autre.

Kisai : *J’espère que ce crétin se rappelle comment se passera la cérémonie, en temps normal ses parents lui aurait indiqué mais dans ce cas ci il est livré a lui-même, heureusement que je lui en ai touché deux mots a ce sujet.*
Hayato : * Je suis trop stréssé, dire qu’Hitomi sera dans la salle, j’espère qu’elle se rappelle de moi....*
Directeur : Bien tout le monde est prêt nous pouvons entré dans la salle de cérémonie.

Le directeur ouvra la porte, touts les futur Class 1 le suiva, dans l’autre piece, tout les élèves de Class 2, 3, et 5 était debout sur les coté formant un couloir dans lequelle allait passer tout les futurs Class 1, les futur Class 4 était a l’avant car ce sont eux qui allait executer la deuxieme partie de la cérémonie.

Le directeur fit signe de s’arreter a tous, il avança de uelque pas devant les Class 4, il leur demande de tous se mettre en ligne, les 35 Class 1 se mettent en ligne, puis la cérémonie pouvait commencer.

Le directeur s’assoie a une table a l’avant, puis il leva la main pour donner l’ordre de commencer, chaque futur class 1 mis un genou a terre, mis son poing droit en avant et le placa contre son torse du coté du cœur.

Eleve : Nos pouvoirs seront la protection de cette école, nous jurons de donner notre maximum afin de devenir un jour des mages de légende !
Hayato : * Ouf....j’ai pas craquer sous la pression et a fait comme les autres....*

Directeur : Merci a tous ! La cérémonie va entamer la 2e partie, je vous demande a tous de rester dans cette position, fermez les yeux et attendez vous serez tous sacré un après l’autre !

Le directeur se leva, il avança devant une grande coupe posé devant le bureau, il joigna son index et majeur gauche fit une petite incantation et passa ses doigts sur l’eau qui était devant la coupe. Chaque futur Class 4 avait protégés leur visage avec un masque blanc et deux emplacements taillé afin de voir a travers le masque, ils avaient une grande capuche sur la tête, le seul moyen de distinguer les garçons des filles étaient les traits de couleur bleu pour les garçons, rose pour les filles, qu’il y avait de dessiner sous les yeux du masque. Ils allaient tour a tour passer devant la coupe pour mettre leur main droite dans l’eau, chaque Class 4 a été désigné pour un élève a sacré donc chaque class 4 se mettaient devant le Class 1 dont ils étaient désignés afin de former une croix sur le front de l’eleve.

Hayato : *C’est doux...je me demande qui c’est....une fille a 100%....Hitomi peut être.....*
Directeur : Le sacre est terminé, relever vous, nous allons commencer la remise du matériel, les Class 4 vous pouvez découvrir votre visage.

La fille devant Hayato commença par enlevé la capuche, on vit des cheveux roses qui étaient ataché par un ruban rouge la filles les délia, puis elle ôta son masque et se mit a sourire, Hayato commenca a rougir terriblement.
Le coup du destin a voulu que Hitomi soit chargé de sacré Hayato, un coup du destin ou un coup du directeur ?
Nous verrons cela plus tard, continuons où on en était.
Hitomi : Bienvenue dans l’école.
Hayato : M-Mer....ci....
Hitomi : On ne s’est pas déjà croisés quelque part ? Ton visage m fait penser a quelqu’un.....
Hayato : *Elle ne se rappelle plus de moi....dommage.....quoique....* Peut être dans une vie antérieur....
Kisai de l’autre coté de la ligne : *Quel hasard, le directeur l’a fait exprès j’en suis sur....*
Directeur : Merci a tout les futurs Class 4 ! Vous pouvez disposez, la remise du matériel va se dérouler immédiatement.
Class 4 : Bien monsieur !

Directeur : Chacun votre tour je vous appellerai et vous viendrez devant moi ! Commençons ! Kisai Aisu !
Kisai : Oui !
Directeur : Voici ta carte d’étudiants et ton sceptre de Class 1.

Dans l’école il y a 6 sceptre différent, les sceptres de Class 1, 2, 3, 4, 5 et ceux des Meister, pour un total de 6.Chaque sceptre possède différent potentiel, on peut dire que chaque sceptre est unique et qu’il n’est déstiné qu’a une personne, il sont forgé en fonction de la personne qui l’aura.
Plusieurs dizaines de minutes passèrent les 34 premiers élèves de Class 1 furent passés ils ne restaient plus qu’Hayato.

Directeur : Yuuta Hayato !
Hayato : Oui !

Au moment où le directeur prononça le nom de famille : Yuuta, tout les élèves autour furent étonnés, les Yuuta sont connus comme des Mages célèbres, ce sont l’unes des 4 grands familles gouvernante le Royaume Magique. Touts les élèves commencèrent a chuchoter entre eux.

Sayijima : Oh .....Je savais que sa allait se passé comme sa.....il est trop jeune pour être ici, les plus jeunes de l’école ont tous au moins 18 ans, et lui il est une exception a la règle, je pense qu’il sera le sujet de bien nombreuses conversations....et peut être sujet de plusieurs disputes et combats.....
Hitomi : * Un Yuuta ....mais il ne devait pas venir avant l’an prochain.....oh non....je me rappelle maintenant, c’est celui que j’ai bousculé a la gare....quel manque de respect de ma part.....je devrais m’excusé....*

Apres cela le reste de la soirée termina sur un banquet, puis chacun retourna vers sa chambre après le repas.
Hayato retourna devant la chambre de son frere, mais celui-ci l’arreta net.

Sayijima : Hey ! Tu va ou la ?!
Hayato : Ben je vais me coucher tiens....
Sayijima : Tu ne dors plus ici, tu es un élève maintenant tu as droit a ta chambre
Hayato : Super !!!! Allez montre moi où !!

Sayijima l’emmena dans sa chambre, celle d’Hayto était pareil que celle de son frere car les Yuuta on des avantages, a cause du rang et de la réputation de la famille.

Hayato : Super exactement comme la tienne !
Sayijima : Nous ne sommes pas n’importe qui après tout, fais attention a toi, des élèves haut placés voudront surement te vaincre en duel, sa pourrait entacher notre nom, de plus certain élève voudront te tuer par jalousie.
Hayato : Tu....er...Tuer....Ils n’ont que sa en tête ???!!!
Sayijima : Oui...
Hayato : Allez bonne nuit grand frère, merci pour tout, ne t’inquiète pas, je ferais de mon mieux.
Sayijima : *Bizarre, il est différent, d’habitude il m’aurait sorti une ânerie ou m’aurait ignorer mais la il me remercie et me souhaite une bonne nuit....*
Hayato : Tu vas rester devant ma chambre longtemps ?.......
Sayijima : Ah euh ! Non ! Je réfléchissais, tu sais ce que font les gens qui ont un cerveau !
Hayato : Ah....ah .....ah.....je me tord de rire la....regarde je suis étendue sur le sol.....

Sayijima sans un mot dire, s’en alla vers sa chambre, Hayato fis de meme en entrant dans sa chambre....
Durant les vacances qu’Hayato passait en internat dans l’école, il passa la plupart de son temps a la bibliotheque, meme si sa parait bizarre c’est ce qu’il faisait, il apprenais la base de la magie, car comparé au autres élèves qui avait appris avec leur familles, lui était un an trop jeune et dois tout apprendre de lui-même .....
Quelque semaines plus tard, la veille de la rentrée, Hayato angoissé a l’idée que sa carriere de Magiciens allait commencé le lendemain.....

Hayato : Je stress, je sais pas si je vais arriver a dormir.......demain c’est la rentrée j’espere que je suis prêt....au pire l’école c’est fait pour apprendre.....bon je vais essayer de dormir.....
Quelque seconde plus tard...
Hayato : ZZZZZzzzz.......(ronfle)ZZZzzzzZZzzz....ZZZzzzz(ronfle)

Le lendemain matin, le jour ou tout commença !


Dernière édition par Ishi Hirokazu le Sam 28 Aoû - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Ven 2 Juil - 18:30

INCANTATION 5

Hayato fut réveillé en sursaut.
Hayato: Hé tu fais quoi là?
Kisai: Grouilles-toi de te réveiller on va être en retard!

Hayato tourna alors la tête du côté de son réveil puis regarda Kisai.

Hayato: Les cours commencent dans 4 heures...
Kisai: 4 heures, c'est tout! Grouilles-toi de te lever!
Hayato: Aufaite, comment et pourquoi t'es venu me réveiller?
Kisai: J'ai piraté le code pour entrer dans ta chambre haha!
Hayato: Et pourquoi?
Kisai: On est amis non?
Hayato: *J'ai jamais dit ça...* Mouais mais ça répond toujours pas à ma question.
Kisai: Si tu viens en cours sans rien connaitre à la magie, t'es mal...
Hayato: Je sais déjà ce que c'est et comment l'utiliser!
Kisai: Et tu y arrives?
Hayato: Heu... Ouais!
Kisai: T'es sur?
Hayato: Non...
Kisai: Bah, tu verras ça en cours!
Hayato: Donc en vrai, t'es venu pour quoi?
Kisai: En vrai, je suis venu te donner un conseil.
Hayato: Tu m'as réveillé juste pour ça?
Kisai: Oui, mais si tu ne maitrises pas la magie au moins aussi bien que moi, tu mourras sans mon conseil!
Hayato: Sérieux? Aboules le conseil!
Kisai: ... Ne sors jamais par la porte de ta chambre mais par la fenêtre.
Hayato: C'est ça ton conseil?!
Kisai: Heu... Ouais!
Mais si tu ne veux pas appliquer mon conseil, ne le fais pas. T'as qu'à sortir tu verras, en général c'est toujours la première journée la plus barbare! Ils doivent déjà t'attendre je pense.
Hayato: De qui?
Kisai: Tes ennemis... Ceux qui veulent ta peau!
Hayato: Ha oui! Mon frêre m'en a parlé!
Hé mais attends! Pourquoi t'es venus me dire ça? Toi aussi tu veux ma peau?
Kisai: Non, disons juste que j'ai les mêmes privilèges que toi...
Hayato: Mais dans ce cas, comment ça se fait que tu saches tout ça?
Kisai: Mon frêre était dans cet école il y a trois ans, il m racontait le soir comment c'était quand il était à l'école.
Hayato: Donc toi aussi il y en a qui veulent ta peau?
Kisai: Ouais regardes dehors.
Hayato regarda par la fenêtre et vit deux mecs étalés sur le sol de la cour qui pissaient le sang

Hayato: C'est toi qui a fait ça?
Kisai: Bah ils ont essayés de me tuer avant que je viennes te voir haha! Un Class 2 et un Class 4
Hayato: Wow! Bon, je vais m'habiller et on va déjeuner ensuite on va faire quoi?
Kisai: On trainera dans un endroit où y a pas de filles, elles essayent toutes de m'avoir...
Hayato: *Il se plaint que les filles l'aiment...* D'accord!

Quelques secondes plus tard...

Hayato: Voilà jsuis prêt!
Kisai: Déjà!
Bon, allons-y

Ils sautèrent par la fenêtre attèrirent sur le toit puis glissèrent dessus jusqu'à ce qu'ils fassent une chute controlée d'environ 3 mêtres.

Kisai: T'as rien?
Hayato: Non, j'ai l'habitude, avant je sautais partout avec mes potes [Il faisait du Parkour]
???: Bonjour Monsieur Hayato et Monsieur Kisai
Kisai: Salut! Hé! Hayato, on te parle, retournes toi!

Hayato étaient en train de calculer la longueur de son saut.
Hayato en se retournant: Hitomi!
Hitomi: Vous vous souvenez de moi Monsieur Yuuta!
Hayato: Bien sur, comment t'oublier haha! Et arrêtes de dire Monsieur, c'est gênant!
Hitomi: D'accord Hayato. Je voulais vous parler.
Hayato: Tu peux aussi me tutoyer, on peut-être amis tu sais *Ou plus Mwouhaha*
Kisai: Les élèves vont en général, te vouvoiyer. Il faudra t'y faire
Hayato: Hein? Pourquoi, c'est débile! Les élèves se vouvoient ici?
Kisai: T'écoutes ce qu'on te dis de temps en temps?
Hayato: Heu... En général non.
Kisai: Tu fais partie d'une des quatres plus grandes familles du monde magique. Tu es donc réspécté par tout le monde et hait par certains.
Hayato: Heu... T'es sur? Mon pêre est au chommage et ma mêre aussi...
Hitomi: Hihi
Hayato: *Elle est si mignonne quand elle sourit*
Hayato: Hitomi, est-ce que tu me hais?
Hitomi: Non!
Hayato: Et est-ce que tu me respectes?
Hitomi: Oui, bien sur!
Hayato en baissant la tête: Je ne veux pas que tu me respectes.
Hitomi: Mais... Je ne peux pas.
Hayato: Dans ce cas, nous ne pouvons pas rester amis, je ne veux pas avoir des amis qui me respectent et qui font semblant de m'aimer, je veux de vrais amis en qui avoir confiance.
Hitomi: Je...

Mais avant qu'elle n'eu finit sa phrase, Hayato s'était enfui.

Hitomi: Hayato!!!
Kisai: C'est bon, il reviendraq te voir tu verras, je crois qu'il t'aime...
Hitomi: Ha... Ha bon? Vous en êtes sur Monsieur Aisu?
Kisai: Moi non plus je n'aime pas qu'on me vouvoie haha! Mais je suis sur qu'il t'aime!
Hitomi en souriant: Merci.
Kisai: Bon, je vais le rejoindre. A la prochaine Hitomi.
Du côté d'Hayato, les choses ne sont pas pareil.

Hayato: *Est-ce que je dois renoncer à Hitomi?*
*Kisai... Je ne peux donc compter que sur lui maintenant*
*Fais chier! Pourquoi c'est moi qui me retrouves dans cette famille pourrie?*
???: Hayato Yuuta... On te cherchait!

Qui sont ces mysterieux personnages? Que veulent-ils à Hayato? Hayato et Hitomi vont-ils se reparler?

La deuxième partie très bientôt!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)



Dernière édition par Kagami Tsuki le Dim 29 Aoû - 0:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Sam 3 Juil - 16:31

INCANTATION 6

Hayato: Vous êtes qui vous?
???: Des élèves... De simples élèves...
Hayato: C'est cool, maintenant, laissez-moi aller au réféctoire.
Elèves: Tu as faim? T'en fait pas, tu vas tellement manger que t'aurais plus faim pour quelques années! Hahaha!
Hayato: Vous cherchez la baston? Ok!

Hayato qui se battait souvent et qui pratiquait le Taikwendo avait un bon niveau de combat. Il fonça sur ses ennemis et mit un coup de pied sauté dans la face d'un des trois élèves qui valsa à dix metres plus loin.

Elève: Tu sors d'où toi? Tu crois pouvoir nous battre juste avec le Physique? Minable!

Deux autres élèves se préparaient à lancer un sort mais Hayato sauta entre les deux et distribua deux coups de pieds en une attaque, deux KO de plus.

Elève: Bravo, t'as réussi à battre trois élèves de Class 1 mais moi, je suis un Class 2, tu m'auras pas!
Hayato: *Je vais finir par m'endormir*

Le Class 2 balança une boule de feu basique que Hayato se prit en pleine poire.

Elève: Haha! Je savais que je pouvais pas perdre!
Hayato en se relevant: Alors ça fait ça de se prendre une boule de feu dans la gueule? C'est pas terrible... Je suis déçu.
Elève: Hein... HEIN! T'as la tête farcie et tu dis que t'as rien!
Hayato: Bah enfaite, je voulais savoir ça fesait quoi, ben tu m'as déçu. Bon, je vais m'occuper de toi maintenant!

L'élève apeuré tomba à la renverse, ramassa son bâton et lança plein de boule de feu qu'Hayato encaissa au lieu de les esquiver. Le Class 2 en balançait de plus en plus tout en ayant de plus en plus peur car Hayato s'approchait mais, un fois en face de lui, Hayato le souleva et leva le poing et se prépara à le taper mais quelqu'un l'interrompu.

Kisai: C'est bon, arrêtes ça Hayato, regardes-le, il a eu son compte.

Hayato regarda le Class 2, il était dans les vapes et pissait le sang du nez.

Hayato: Ouais, c'est bon, t'as gagné.

Hayato lança le bonhomme derrière lui.

Kisai: Bon, allons déjeuner.

6H30 du math, une fois avoir fini de déjeuner...

Hayato: Bon, il nous reste une heure et demi, on fait quoi?
Kisai: Hé bien enfaite, il ne nous reste qu'une heure dix, il faut arriver plus tôt le premier jour.
Hayato: Et donc, on fait quoi?
Kisai en souriant: J'ai une petite idée mais tu risques de regretter...
Hayato: C'est quoi?
Kisai: Un duel, ça te dit?
Hayato: Bien sur!

Ils se dirigèrent à la salle des Duels. C'est une très grande salle bien décorée avec quatres grands plateaux.

Kisai: Bon, comme c'est ton premier Duel, on prend le plateau "Plaine"
Hayato: Hein?
Kisai: Tu verras.

Kisai se mit avec Hayato sur le plateau et sortit ensuite son sceptre puis prononça rapidement une incantation.
Tout à coups, le plateau qui était en pierre c'est transformé en Plaine dont les extrémités s'aggrandissait pour faire disparaitre la salle et ne laisser que la plaine.

Hayato: Trop classe! Hé! C'est ça ton sceptre, un trident de glace?
Kisai: Oui, dans ma famille nous avons toujours eu pour sceptre des armes de glace.
Hayato: Tiens, ça me fait penser que j'ai encore jamais vu mon sceptre! Donc, si je me souviens bien on fait comme ça...

Hayato invoqua son sceptre rien qu'en se concentrant puis le regarda bizarrement.

Hayato: C'est ça?... mon sceptre?
Un bout de bois avec une marque dorée dessus?
Kisai: Haha! Si ton sceptre suit ceux de ta famille, tu dois pouvoir le transformer à ta guise.
Hayato: C'est vrai? Expliques!
Kisai: Concentres-toi et imagines une forme je suppose.
Hayato: Hum... Hum....

Hayato se concentra et fit apparaitre une big épée stylée.

Hayato: Trop la classe!
Kisai: Bon, on commence?
Hayato: Je t'attendais!

Ils se foncèrent tous les deux dedans, l'épée d'Hayato se bloqua dans le trident de Kisai, Hayato en profita pour mettre un coup de pied sur le côté que Kisai bloqua avec son avant bras.
Ils enchainèrent des coups simples pendant quelques minutes jusqu'à ce que Hayato, en voulant mettre un coup de poing, enflamma son poing sans savoir comment.

Hayato: Wooow! Comment je fais ça?
Kisai: Ton pouvoir magique vient de se réveiller apparement.
Hayato: C'est trop classe! Ca me rappelle un manga, allez, faut que je regarde si ça marche!

Hayato toucha la lame de son épée avec sa main enflammé, la lame pris immédiatement feu.

Hayato: Hahaha! Ca marche!
Kisai: Bon, je vais moi aussi utiliser la magie dans ce cas.

Le trident de Kisai fit sortir de l'air glacé visible à l'oeil nu.

Kisai: Voilà, on peut continuer.

Ils échangèrent ensuite quelques coups avec leur sceptre...

Hayato: C'est tout ce que tu sais faire?
Kisai: Toi aussi tu me déçois.

Les deux Class 1 se foncèrent alors dessus et donnèrent le coup le plus violent qu'ils aient pu avec leur arme. Une explosion rouge feu et bleu glacé retentit alors propulsant les deux amis au loin.
Une fois les deux relevés, quelque chose interromput alors leur combat et les fit retourner à la salle.

Hayato: C'était quoi ça?
Kisai: Veuillez nous excuser monsieur le Directeur.
Directeur: C'est pas grave, mais les cours vont bientôt commencer.
Hayato: Il est qu'elle heure?
Directeur: Huit heures.
Kisai: Bon, viens Hayato, allons-y. Merci M. le Directeur.

Une fois les deux compagnons partient, le Directeur été perdu dans ces pensées.
Directeur: *Ils sont très fort, ils ont réussis à invoquer leur sceptre avec la concentration, même certains Class 4 n'y arrivent pas* *Et ne parlons pas du fait qu'ils arrivent à transmettre leur pouvoir magique sur leur sceptre...* *Ce sont des élèves très prometteurs Héhéhé*

Les deux compagnons se dirigèrent en courant vers leur salle de classe mais ils croisèrent quelqu'un qui leurs barra la route une fois de plus...

Qui est cette personne? Que leurs veut-il? Comment va se passer leur première journée?

To Be Continued!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)



Dernière édition par Kagami Tsuki le Dim 29 Aoû - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Ven 27 Aoû - 15:06

INCANTATION 7

Hayato et Kisai arrivèrent tout deux devant l’entrée de la classe où les autres élèves de leur classe attendaient le professeur qui semblait en retard. Ils firent quelque pas en direction de la file mais Sayijima apparu aussitôt devant les deux jeunes hommes.

Sayijima : Hey vous deux, j’ai a vous parler.
Hayato : Qu’est ce qu’il y a encore ?
Sayijima chuchotant a Hayato : Personnellement je trouve sa bien que tu montre de quoi sont fait les Yuuta, mais évite d’être trop « bestiale » quand tu te bat...
Hayato : De quoi tu parle ?!
Sayijima : Hayato tu viendras dans le bureau du directeur après les cours pour recevoir ta punition.
Hayato : Punition ???!!!!!
Kisai : Ahahahahahahahahaha !!!! Bien fait !!
Sayijima : Kisai tu est aussi punis....
Kisai s’arretant brusquement de rire : Hum... et pourquoi ?
Sayijima : Oh pour pas grand-chose...juste blessé d’autre élèves, la routine quoi....
Kisai : Quand on m’attaque, je me défend, c’est normal non ?
Sayijima : Enfin bon....vous etes prevenus, venait apres les cours, il y a aussi une autre raison pour cette convocation, vous verrez ce soir ....

Sayijima disparut sur ces paroles et les deux garçons rejoignit le reste du groupe.....

Kisai : Il est passé où le prof ?
Hayato : Ptetre au toilette...
Kisai : Peut être a l’infirmerie, il parait que l’infirmière est une très belle femme...
Hayato : Urg....je me sens mal....je devrais peut être y aller...je verrais si le prof y est.....
Kisai : Tu verras surtout l’infirmière non ?
Hayato : *Arg démasqué !* Bon j’y vais ! Pas besoin de se mentir quand a mon but réel...
???? : Où vas-tu ?!
Hayato : T’es sourd ou quoi ? J’ai dit que j’allais a l’infirmerie !
Kisai : Pourquoi tu me crie dessus ?! C’est pas moi qui ai parlé !!!
Professeur Tsuchiyama : Et oui, c’est moi qui ai parlé, et comme je n’aime pas me répété , j’attend une réponse de votre part .
Hayato : Infirmerie.....Chercher.....notre professeur....
Kisai : Donc tu n’aura plus besoin d’y aller vu que notre professeur est cet homme qui se tient devant toi....
P. Tsuchiyama : Allez en classe vous tous....

2 minutes plus tard..... Une fois les places de chacun choisi, Hayato assis a coté de Kisai(surement pour copié [Hayato : Evidemment que c’est pour copié, héhéhéhéhé....]), le professeur fit sa petite presentation.

Tsuchiyama : Bonjour a toutes et a tous ! Je me présente, je suis Daisuke Tsuchiyama ! Vous pouvez m’appeler Sensei, Professeur Tsuchiyama, Daisuke-san, Tsuchiyama-sama, et toutes autres façon d’appeler une personne de haut rang ! Je suis un mage exceptionnellement fort, je faisais partis de la garde royale du royaume il n’y a pas si longtemps que sa, j’ai choisi d’apprendre aux jeunes magiciens et magiciennes, ceci n’étant que ma deuxième année dans cette école, je ferais de mon mieux pour que vous deveniez de bons mages !

Hayato : ok ..ok ... sushi-san...
Tsuchiyama : C’est Tsuchi, pas sushi, jeune homme….
Hayato : * Arg il m’a entendu, il a de bonnes oreilles...*
Tsuchiyama : Comme vous devrez le savoir ! Nous allons .... nous allons ....décidez qui sera le responsable de cette classe, celui-ci sera present lors des conseil de classe chaque trimestre.
Hayato en marmonnant: Un délégué de classe....c’est fou comme toutes les écoles se ressemblent dans ce bas monde....
Tsuchiyama : Oui peut être, mais nos façon d’élire le « Délégué » ne sont pas pareil.....
Hayato : Hein ?!
Kisai : Un tournoi dans lequel chaque élève de la classe a l’obligation de participer pour avoir une chance de devenir le responsable de la classe sera organisé aujourd’hui, le dernier sera choisi, pour son intelligence, sa force, son charisme, son potentiel magique, sa beauté, sa vertue, et....
Hayato : C’est bon , c’est bon , c’est bon !!! J’ai compris !
Tsuchiyama : Bravo mon petit Kisai ! Tu est bien digne de ton surnom : Petit génie !
Kisai : Evidemment ! D’ailleurs qui d’autre que moi pourrait devenir le responsable....
Tsuchiyama : Ne t’enflamme pas, nous verrons ce que tu vaux réellement lors des sélections....
Hayato : Sélection ?
Kisai : Ceux ayant réussi la selection devront s’affronter en tournoi, les autres ne seront pas éligible au rang de Responsable.
Hayato : Ah cool...
Tsuchiyama : Pas une seconde de plus a attendre, les séléction vont commencer des maintenant !!!
Hayato : Quoi ici ?!

Tsuchiyama : « Povor Engidrié Convictus, Appari Plaina !! »
Hayato : C’est quoi ce charabiat ?!

A peine a-t-il finit de parler que la pièce ce transforma rapidement, le plancher commençait a se changer en herbe, les murs et plafonds disparurent pour laisser place a une plaine comme celle ou Hayato et Kisai s’était affrontés plus tôt.

Kisai : C’était une incantation, nous somme sur le plateau plaine, la où nous avions combattu plus tôt, sauf que grâce a cette incantation nous n’avons pas besoin d’aller dans la salle de duel, seuls les professeurs sont autorisé a faire cela.
Tsuchiyama : Commencons !!!

Le professeur fit apparaitre une armure de chevalier ayant un bouclier assez large et une épée de taille normal, la statue est animé par la magie du professeur.

Tsuchiyama : L’épreuve de sélection se déroulera en une simple étape, chacun de vous allez affronté mon armure et vous devrez la vaincre, mais prenez garde, je ne vous ferez pas de cadeau, bien sur je ne vous tuerais pas , mais lorsque j’en ai l’occasion, je concluerais en vous disant que vous etes refusé pour le poste. Alors commençons par ordre alphabetique des noms de famille !

Kisai : Je serais donc le premier ?
Hayato : Et moi le dernier ...
Kisai : Ahahahahahaha !!! Quel hasard ! Tu es le nul et je suis le héros !

Kisai avança en face de la statue, fit apparaitre son sceptre et le changea en trident, le combat allé commencer.
Kisai attaque en pointant son trident en avant, l’armure bloqua aisément avec son large bouclier, puis répliqua d’un coup d’épée en direction de la tête de Kisai , mais ce fut bloqué par le long manche du trident, Kisai repoussa la lame, lança un sort de glace sur le bouclier de l’armure qui fut gelé , Kisai frappa dedans et détruisis le bouclier, puis il transperça l’armure qui disparu aussitôt...

Tsuchiyama : Bravo, tu est sélectionné ! Au suivant !

Kisai : Tsss....trop simple....j’aurais voulu en faire plus....

Deux heures passa, et ce fut finalement au tour d’Hayato .....

Hayato par terre : ZZZzzzzz....ZZzzzz.......hum....hein ? A c’est a moi ?! Super !!!

Il se releva en sautant et se mit en face de l’armure, il fit apparaitre son sceptre et se prepara a le transformé ...

Hayato : Regardais tous ! Je vais vous montré une épée qui en jette, sa classe n’a d’égale que la mienne !

Il transforma son sceptre , et dans une vive lumiere abondante autour de lui son sceptre se changea en ! ......un simple katana.....

Hayato : Hey !! Et la grosse épée ???!!! C’est quoi ce vieux cure-dent ?
Kisai : Hum etrange....peut être que tu ne peux pas toujours transformer ton sceptre en une arme de grande taille, et que ton sceptre a besoin de se recharger et se contente de crée une arme basique dans ce cas la.....
Tsuchiyama : Allez c’est parti !!

L’armure leva son arme en l’air et s’apprêtais a frapper Hayato, Hayato n’était pas attentif et la vu assez tard, il eu un regard serieux, fronçant les sourcils il disparu en une fraction de seconde, et se retrouva derrière l’armure dans une position qui faisait penser qu’il avait frapper, debout, il tenait son sabre tendu sur le coté droit, puis l’armure s’écroula trancher en deux avec des étincelle la parcourant de toute part....

Tsuchiyama : Urg.....c’était.....c’est excellent ! Bravo !
Kisai : Un coup de chance .....
Hayato : *Waaaaa, je m’étonne moi-même, cette épée n’est pas très grande mais j’ai frapper si vite, mon corps était léger, pas comme quand j’avais la grosse épée, mais j’ai mal a la main comme si des os avait craqué, j’ai du mettre plus de force dans ma frappe pour la trancher en deux, sans sa je n’aurais pas réussi, malgré tout cette lame manque d’envergure, l’autre épée était plus pratique niveau puissance, je l’aurais exploser sans difficultés, mais je suis quand même content d’avoir eu cette épée la ......*

Tsuchiyama : La sélection est désormais terminée !! Le tournoi opposant les 8 seules participants au poste de Responsable de la Classe aura lieu cette après midi ! En attendant vous avez quartier libre jusqu'à cette apres midi 14H devant la classe, je vais citer les noms des 8 retenus :

M. Kisai Aisu !
Mlle. Haruno Danaka !
M. Fuji Eigo !
Mlle. Yukari Himada !
Mlle. Miharu Kazuki !
M. Takeshi Koharu !
M. Yamada Takehino !
M. Hayato Yuuta !

Rendez vous à 13H50 devant la classe pour décider qui affrontera qui ! Sur ce a toute a l’heure, je vais allez annoncer les résultats.

Un peu plus tard chez le directeur...

Directeur : Alors qu’en pense tu ? Les élèves sont de qualité cette année ?
Tsuchiyama : Les 8 choisis sont de très bon mages, mais 4 d’entres eux se démarquent facilement, évidement Kisai et Hayato sont deux des quatres....
Directeur : Et qui sont les deux autres ?
Tsuchiyama : L’un des deux autres a une grande sœur de Class 5, et l’autre fait partie d’une grande famille de mages, j’ai hâte de voir le tournoi de cette après midi.
Directeur : Moi aussi , je vais d’ailleurs y assisté, de plus je pense que la plupart des meilleurs élèves de l’école viendront y jeté un œil....
Tsuchiyama : Je le pense aussi.....

Devant la classe....
Hayato : Allons mangés !!!!
Kisai : Ok ....
Hayato : Je me suis toujours posé une question.....
Kisai : Quoi encore ?
Hayato : Je me suis toujours demandé....pourquoi tu me suis alors que tu ne m’aime pas .....
Kisai : Tu est trop bête, donc il faut quelqu’un avec toi pour rééquilibré sa, et puis tu n’y connais rien a l’école, alors je te sers de guide en sorte.......même si ce n’est pas vraiment la vrai raison....
Hayato : La vrai raison ? Dis-moi tout ! Maintenant que tu as commencé tu dois terminer les explications !!!
Kisai : Très bien, tu sauras tout, mais seulement après le tournoi, je n’ai pas envie d’en parler maintenant.....
Hayato : Arg ! Ok.....
Ils se dirigerent tout deux en direction de la caféteriat ou toutes les classes était déjà reunion pour le déjeuner, car la selection avait duré toute la matinée, il était aux environs de 12H, Hayato intrigué par ce qu’avait dit Kisai plus tot, n’arretais pas de reflechir .....

Hayato : *Aie....et si ...et si .....il ....etait gay ?! Si il m’aime....et merde.....moi qui voulait pas m’attirer d’ennui de ce genre.....Faut que je trouve un moyen de le rembarrer en vitesse....je suis pas gay moi !!!! J’aime les filles !!!!......snif....snif.....*


Prochainement :
Le tournoi des 8 !! Combats pour le rôle de Délégué de classe !!


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Sam 28 Aoû - 18:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Sam 28 Aoû - 0:53

INCANTATION 8


Hayato et Kisai se retrouvèrent dans la salle des Duels, elle ressemblait maintenant à une grande arène entourée de tribunes. Les tribunes étaient remplies et la foule applaudissait le début du tournoi.
Le professeur invita les participants à rejoindre l'arène.
Tsuchiyama se mit entre tous les participants qui formaient un cercle et leurs expliqua les règles.
Tsuchiyama: Bon, les règles sont simples. Tous les coups sont autorisés. Il est bien évidemment interdit de tuer son adversaire. Je jugerai moi-même quand le combat sera terminé. Sur ce, bonne chance à chacun.
J'appelle les premiers participants: Kisai Aisu et Fuji Eigo!
Mettez-vous en place, le combat commencera dès que je serai sorti de l'arène.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le combat commença rapidement. Fuji transforma son sabre en un pistolet d'où ressortait de la brume bleu à l'extrémité du canon. Kisai laissa son sceptre comme tel.
Fuji: Tu ne transformes pas ton sceptre?
Kisai: Je n'en aurai pas besoin pour gagner!
Fuji: Grrr! Te fou pas de moi!

Fuji tira alors une balle. Kisai fit un cercle avec son sceptre qui fit apparaitre un bouclier qui se posa ensuite sur son corps. La balle toucha Kisai qui ne bougea pas.
Kisai: Hum... Pas mal pour un Class 1, une balle de type eau. Dommage que je connaisse ce sort... Une balle de brume invisible à l'oeil nu qui, quand elle touche sa cible se répand autour de lui et l'immobilise. C'est tout ce que tu as?
Fuji énervé: Je vais te butter!

Fuji tira alors trois balle d'eau, celle-ci formèrent un triangle aqueux que Kisai ne chercha pas à esquiver. Le triangle devint alors une pyramide aqueuse où était enfermé Kisai.
Kisai: Tu ne sais pas qui je suis apparemment? Hum... On aurait dû te parler des quatre grandes familles avant de faire ce tournoi. Ton pouvoir ne vaut rien comparé au mien.
Fuji enragé: Tais-toi!

Fuji tira une balle plus grosse que les autres. Hayato comprit que c'était une balle d'inondation, et qu'il comptait inonder la pyramide pour le noyer. Kisai mit alors son sceptre vers la balle et le gela. Il gela ensuite la pyramide et mit une pichenette dedans qui la brisa. Il se rapprocha alors de Fuji qui n'arrêtait pas de lui tirer des balles aqueuses. Mais Kisai les esquivaient très simplement malgré la vitesse des balles. Une fois à coté de Fuji, il leva son sceptre et fit apparaitre une boule de glace autour de Fuji et la fit violemment imploser, ce qui dégagea un grand nuage de fumée.
Kisai se dirigea vers la sortie de l'arène. Une fois la fumée dissipée, on pouvait apercevoir Fuji gisant sur le sol, le professeur annonça la victoire de Kisai.
Toutes les personnes présentent dans les tribunes applaudirent le combat. Même les Class 5 étaient impressionnés.
Kimi: Il est vraiment très fort.
Satsuki: Oui, il connaissait toutes les attaques de son adversaire et a esquivé les tirs de celui-ci comme si de rien était.
Kimi: Même moi je n'ai pas vu les balles, Fuji aussi a dû beaucoup s'entrainer pour une telle rapidité.

Les combats de Takeshi Koharu contre Haruno Danaka et de Yukari Himada contre Yamada Takehino passèrent avec pour vainqueur Haruno et Yamada. Jusqu'à ce qu'arrive le combat d'Hayato et de Miharu Kazuki.
Ils furent tout deux appelés sur l'arène.
Tsuchiyama: Hayato, Miharu, vous êtes prêts?
Hayato et Miharu: Oui!
Tsuchiyama: Donnez-nous un spectacle inoubliable. Le combat commencera quand je serai sorti de l'arène.

Une fois le professeur sorti, Miharu transforma son sceptre. Deux lames apparurent au dos de ses mains. Une lame sur chaque main. La lame sur la main gauche était parcourue d'un aura bleu et celle sur la main droit d'un aura rouge.
Kimi: Ta soeur contrôle déjà la libération de mana?
Satsuki: Oui, elle est déjà très forte.

Hayato qui sentit l'excitation monter en lui transforma à son tour son sceptre. Une grande épée où les lames étaient dentés, de formes semblables à des éclairs apparut.
Hayato: Tu es prête?
Miharu: Grande soeur, regardes moi, je vais le battre!
Hayato déprimant dans un coin: Elle m'a ignoré...
Miharu: Je suis prête!

Elle sauta très rapidement et porta un coup à Hayato qu'il eu tout juste le temps de parer puis porta un coup avec sa seconde lame mais Hayato mit un coup de pied dans son bras ce qui empêcha le coup.
Miharu: Pas mal.
Hayato: Héhé je suis première Dan de Karaté!
Miharu: Première Dan ou pas, tu vas perdre.

Miharu sauta dans les airs et Hayato fit de même. Ils échangèrent deux coups puis retombèrent. Ils prirent tous les deux une impulsion et se projetèrent en avant pour se porter un troisième coup.
Hayato se releva, se retourna et vit Miharu qui fonçait sur lui, les pieds ne touchant pas le sol, ses deux lames en avant dans une tornade d'eau et de feu. Il n'eut pas le temps de l'esquiver et prit le coup de plein fouet dans l'épaule. Il fut projeté contre le mur. Miharu sauta aussi rapidement et se mit en position pour lui porter une attaque avec ses deux lames qui étaient devenues plus grandes et qui étaient totalement parcourues d'aura de feu pour une et d'aura d'eau pour l'autre.
Hayato qui était sonné ne put esquiver le coup et se le prit sur le torse. Son armure de duel se brisa (Les élèves ont une fine armure au torse pour ne pas mourir lors d'un combat. Cette armure est cachée par un tee-shirt de l'école). Le mur derrière Hayato fut fissuré par la puissance du choc.
Le professeur fit alors son apparition, se dirigea vers Hayato, l'examina, se releva dos à Hayato et annonça...
Tsuchiyama: Miharu remporte la vic...
Une main venait de se poser sur l'épaule d'Hayato le professeur se retourna et vit Hayato debout cracher du sang sur le sol.
Hayato: Je... Je ne peux pas... Je ne ... Peux pas perdre!!!

Une explosion retint alors et le professeur et Miharu furent projeter un peu plus loin. Une fois l'explosion terminé, on vit Hayato et son épée parcouru d'un aura de foudre. La lame de son épée n'était plus que de la foudre qui sortait de la poignée à une telle vitesse que l'on ne pouvait croire que les éclairs se renouvelaient.
Hayato fonça sur Miharu et lui porta un coup qu'elle parât avec sa lame gauche, celle d'eau qui s'électrocuta et électrocuta Miharu. Elle tomba sur le sol puis se releva peu après. Hayato lui porta un deuxième coup qu'elle bloqua avec sa lame de feu.
Miharu: Moi non plus, je ne peux pas perdre.

Hayato força et réussit à projeter Miharu qui se réceptionna et qui fonça sur Hayato. Hayato voulut la bloquer en lui portant un coup mais elle disparut puis réapparut dans son dos. Elle lui porta un coup avec sa lame d'eau pensant que sa électrocuterait Hayato mais cette blessure s'électrocuta alors et prit, encore une fois, Miharu dedans. Hayato lui porta ensuite un violent coup qu'elle esquiva de justesse.
Miharu recula alors puis déclencha son aura de flammes autour d'elle.
Miharu: Si ma lame gauche ne me sers à rien, autant en faire une deuxième lame de feu.

Elle enflamma alors sa deuxième lame. Ensuite, elle sauta puis redescendit en une vrille enflammée sur Hayato qui explosa au moment de toucher Hayato.
Le souffle provoqué par l'explosion parvint jusqu'au spectateurs.
Satsuki: Quoi? Depuis quand connait-elle un sort aussi puissant?

Une fois l'arène de nouveau visible, Miharu avait ses deux griffes enflammées sur la lame de Hayato qui était à genoux enfoncé dans le sol à cause de la puissance du choc.
Directeur: Sayijima, ton frère est déjà très fort. Il a réussi à résister à un sort aussi puissant. C'est pratiquement impensable pour un Class 1. Rien que pouvoir faire parcourir sa man à travers son corps et son arme et appris en Class 3.
Sayijima, Il n'est pas un Yuuta pour rien héhé.
Directeur: Les origines ne font pas toutes sa force je pense. Sa maitrise de la foudre est très différente de la tienne.

Hayato projeta alors Miharu dans les airs, celle-ci ne pouvait lus bouger car son sort l'avait très affaiblie. Hayato sauta à son tour puis prononça des paroles incompréhensibles puis fit apparaitre un loup de foudre. Celui-ci déchira Miharu violemment puis disparu. Les blessures de Miharu l'électrocutèrent très intensivement pendant un court instant. Miharu retomba inconsciente sur le sol suivit de Hayato qui ne trouva pas la force de se réceptionner, il tomba la tête la première.
Seul le Directeur, Sayijima, certains professeurs et certains Class 5 avaient vus le loup.
Kisai: Un loup?! Même un Class 5 ne peut pas faire ça! [Kisai est impressionné mais sait invoqué une bête]

Le professeur se dirigea alors vers Miharu et appela l'équipe de secours pour l'emmener d'urgences. Hayato qui était agenouillé et qui se tenait à son épée fut déclaré vainqueur.

Hayato fut lui aussi emmené à l'infirmerie, il resta dans le coma pendant trois jours. A son réveil, Kisai était endormi près de lui. Hayato repensa à la préférence sexuel de Kisai et le poussa hors du lit.
Kisai: Aie! Pourquoi tu m'as poussé alors que je dormais!
Hayato: Heu... Je sais ce que tu voulais me dire.
Kisai: Ha bon?
Hayato: Oui, sinon tu ne m'aurais pas tout le temps suivit et tu ne te serais pas endormis près de moi. Voilà, enfait, tu es ... Tu es... Gay!
Kisai: Hahahahaha!
Après ce petit fou-rire, Kisai redevint sérieux et foutu à Hayato une grosse baffe dans la gueule.
Kisai: Arrêtes de raconter que dla merde!
Je vais te dire ce que je comptais te dire.

Un silence retentit puis Kisai se lança.

Kisai: Tu te souviens quand je t'avais réveillé un matin?
Hayato: Oui, tu m'avais dit qu'on voulait me tuer...
Kisai: Oui, et je t'avais dit que j'avais les même privilèges que toi.
Hayato: Heu... Peut-être.
Kisai: Et bien en faite, dans le monde de la magie, il existe quatre famille de mages plus puissante que les autres. Chaqu'unes de ces familles ne peuvent contrôler qu'un seul élément. Mais avec de l'entrainement, elles peuvent contrôler cet élément à la perfection, et maitriser les meilleurs sorts de ces éléments ou invoquer les bêtes les plus puissantes qui soient. Dans le monde de la magie, tu as dû apprendre que les meilleurs sorts étaient classés S?
Hayato: Je sais plus... Ha si! Oui, c'est ce qu'on m'a dit.
Kisai: He bien en vrai, il existe des sorts encore meilleurs que les sorts de rang S. Mais, seuls les membres des quatre grandes familles peuvent maitriser ces sorts.
Hayato en se curant le nez: Je vois pas où tu veux en venir...
Kisai: C'est pourtant évidant... Tu ne comprends pas que toi et moi faisons partis de ces familles?
Hayato: Cool, tu m'appelleras quand t'auras fini de mytho
Kisai: Je ne ment pas. Pendant la cérémonie où tu as reçu ton sceptre, t'as pas remarqué que tout le monde était étonné quand ils ont prononcé ton nom?
Hayato: Oui mais si je faisais vraiment parti d'une de ces familles, je le saurait.
Kisai: Dans ta famille, les Yuuta, ce secret est caché jusqu'au 18 ans du membre. Tu as brisé cette tradition en le découvrant plus tard.
Hayato: Mais elle sert à rien cette tradition?
Kisai: Je sais pas, j'étais pas là y a 400 ans quand cette tradition a été créée. Tu n'as pas remarqué que tu ne t'es pratiquement jamais entrainé et que tu maitrise déjà énormément bien la foudre?
Hayato: Hum... C'est pas faux.
Kisai: Je t'ai dit que chaque familles contrôle parfaitement un élément. Et bien dans ces éléments, il y a la foudre, la glace, le feu et la terre.
Hayato: Et pourquoi ces éléments et pas d'autres?
Kisai: Le tout premier mage, celui qui a créé la magie contrôlé parfaitement quatre éléments, et il a eu quatre descendants. Ceux-ci ne pouvaient contrôler qu'un seul de ces quatre éléments, c'est ce qui a donné les quatre familles.
Hayato: Je comprends mieux!
Kisai: Bon, il faut que tu te reposes sinon tu ne vas pas tenir la seconde partie du tournoi.
Hayato: C'est dans combien de jours?
Kisai: Quatre, le directeur m'a dit qu'il nous parlera à la fin du tournoi.
Hayato: Hum... Tu sais qui je vais devoir affronter?
Kisai: Round 2... Kisai Aisu contre Haruno Danaka et Hayato Yuuta contre Yamada Takehino
Ha! Il faut que je te prévienne, Yamada, sa famille, Takehino, il fait partie d'une des quatre famille.
Hayato: Quoi?!
Kisai: Il contrôle le feu et se bat avec un arc.
Bon, je te laisse.

Hayato vient d'apprendre ses origines. Son prochain match va être très dur.
Prochain épisode, action au rendez-vous... Yuuta contre Takehino, qui va gagner?
La finale approche!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)



Dernière édition par Kagami Tsuki le Dim 29 Aoû - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Sam 28 Aoû - 18:51

INCANTATION 9

Les jours passèrent et le jour du second round arriva. Une fois de plus les 4 participants restants se mirent en ligne devant le professeur et attendirent ses explications.
Tsuchiyama : Les combats suivants seront Kisai Aisu contre Haruno Danaka et Hayato Yuuta contre Yamada Takehino
Que les premiers combattants se mettent en place.

Kisai et Haruno s’avancèrent au milieu de l’arène, le professeur et les deux autres élèves la quittèrent.
Kisai : Tsss… Une fille, je ne vais pas avoir de mal [Ho le gros sexiste]
Haruno : Haha c’est ce qu’on va voir !
Kisai : Je sais déjà qu’elle technique utiliser pour te battre, abandonnes ça ira plus vite.
Haruno : Je ne m’étais pas donné à fond au précédent combat, tu ne sais rien de ma façon de combattre !
Kisai : He bien dans ce cas, je te propose de commencer.
Haruno : Allons-y.

Haruno libéra son sceptre et une aiguille des ténèbres apparut. Kisai libéra le sien et son trident apparut.


Haruno mit un coup dans le vide que Kisai esquiva. Elle mit plusieurs coups identiques. Elle claqua ensuite dans ses doigts et des fils parcourus
d’aura ténébreux apparurent. Ils entouraient Kisai qui ne pouvait plus bouger.
Haruno : Tu vois ? Piégé par une fille. Maintenant, je vais finir ce combat !
Kisai : Hahaha…
Haruno : Quoi ?!
Kisai : HAHAHAHAHA !

Kisai glaça alors les fils et les explosa en se rapprochant à toute vitesse de Haruno. Une fois devant elle, il sauta puis prononça une incantation. Ensuite, Haruno vit flou et vit de grands glaciers apparaitre devant elle. Elle vit ensuite les glaciers se refermer sur elle et la congeler. Haruno ne pouvait plus rien faire, elle tomba sur le sol, elle se voyait toujours congelé.
Satsuki : Une illusion ! Quelle puissance, Haruno ne peut plus bouger, elle a même du mal à respirer ! *Kisai… Tu es très fort mais tu ne connais pas de limites.*
Tsuchiyama : STOP KISAI !

Kisai retomba alors sur le sol puis sorti de l’arène, une fois de plus comme si de rien était.
Tsuchiyama : Vite l’équipe de secours, elle ne peut plus respirer, elle est restée bloquée dans l’illusion !
L’équipe de secours emmena Haruno tandis que le professeur lança le second combat.
Tsuchiyama : Hayato Yuuta Yamada Takehino, venez-vous mettre en place.
Yamada : Enchanté Yuuta.
Hayato : T’as perdu mon pote.
Yamada : Donnes de ton mieux.
Hayato : Comptes sur moi ! Héhé.

Une fois ces paroles prononcées, le combat commença. Hayato libéra son sceptre en deux katanas dont un était parcourue de courant électrique.
Yamada fit de même et un long arc sans corde apparu. L’arc était enflammé. Yamada mit un gant qu’il enflamma ensuite.
Hayato : Pourquoi ce gant ?
Yamada : Je ne peux pas encore concentrer tout mon pouvoir dans ma main, ce gant m’aide.

Après ces paroles, Hayato se déplaça en un mouvement éclair derrière Yamada, il lui porta un coup dans le dos. Mais Yamada se transforma en cendre. Il réapparut ensuite au-dessus de Hayato et se mit en position pour lancer une flèche. A ce moment là, une corde et une flèche de feu apparurent.
Il la tira et Hayato fit une roulade sur le coté pour l’esquiver.
Yamada tira une vingtaine de flèches en 2 secondes. Hayato surprit se prit trois flèches dont deux dans le dos et une à l’épaule gauche.
Hayato se releva, il fonça sur Yamada lança son sabre non parcourue de foudre dans les airs et se plaça juste devant Yamada qui était toujours dans les airs et fit semblant d'attaquer, Yamada mit un coup de pied dans le vide, Hayato s'était rapidement placé derrière lui et lui porta un coup avec son sabre. Ensuite, il se mit sur les épaules de Yamada, prit impulsion sur lui ce qui projeta Yamada vers le sol. Hayato reprit son sabre qui tournoyait dans les airs et le lança sur Yamada qui fut touché au niveau des côtes gauches. Le sabre se planta ensuite dans le sol et Yamada retomba à coté. Il reprit vite conscience et vit Hayato foncer sur lui en pointant son sabre devant, Yamada prit alors rapidement le sabre de Hayato et l'enflamma puis en fit un projectile pour son arc. Hayato esquiva l'attaque et tenta de reprendre son arme mais les flammes quittèrent l'épée et touchèrent Hayato qui tomba au sol.
Les deux se relevèrent.
Yamada: Pas mal pour un gars qui vient d'apprendre que c'était un magicien.
Hayato: Toi aussi tu te débrouilles.

Hayato qui en profita pour ramasser son second sabre courut vers Yamada, il jeta son sabre non parcourue de foudre derrière Yamada. Ensuite, il leva son second sabre vers le ciel (l'arène est à toi ouvert). Hayato c'était placé de façon à ce que Yamada soit entre les deux sabres. Il prononça une courte incantation et la foudre du premier sabre se dirigea sur le second sabre ce qui créa un fil de foudre qui touche Yamada. Une fois le fil d'électricité disparu, Yamada devint de la cendre.
Hayato regarda autour de lui, il vit Yamada qui avait été touché à l'épaule, derrière lui en train de préparer un tir. Hayato sauta à la hauteur de la poignet de son sabre qu'il venait de planter dans le sol, mis un coup de pied retourné dedans et le sabre fut jeté en direction de Yamada qui lança sa flèche dedans pour le contrer. Mais Yamada ne savait pas que l'incantation que venait de faire Hayato servait à lier les sabres. Le second sabre se dirigea aussi sur Yamada et le tourna autour comme si un fil relié les deux sabres. Ensuite, le fil de foudre qui était invisible, apparut et s'intensifia ce qui paralysa Yamada qui se trouvait bloqué dans le fil. Il s'étala ensuite sur le sol pendant que la foudre le prenait. Hayato se rapprocha, pris ses deux sabres puis serra le fil le plus fort qu'il pouvait pendant que Yamada hurlait tellement il souffrait. Il libéra ensuite Yamada pour lui porter le coup final mais Yamada pris son arc et tira quatre flèche. Les flèches se placèrent autour de Hayato.
Hayato: Tu n'as plus de force, abandonnes. D'aussi près tu ne m'as pas touché, tu saignes, le mieux pour toi et de te rendre.
Yamada: Ne parles pas trop vite. Tu es pris... Dans mon piège.

Hayato essaya voulu passer entre deux des flèches qui l'entourait pour rejoindre Yamada mais un mur de flammes apparu et projeta Hayato au milieu des flèches. Hayato essaya ensuite de sauter pour partir mais la même chose se produisit.
Yamada assit pour reprendre son souffle: Tu as vu, tu es piégé dans ma prison des quatre flèches.
Hayato: Que...? *Grrr... Comment sortir de la?*
Yamada: Bon, je dois en finir, ce combat a assez duré.

Yamada saut au dessus de la cage puis prépara son arc. En quelques secondes une centaine de flèche se trouvaient au dessus de Hayato.
Yamada se réceptionna mal sur le sol car il était épuisé. Les flèches s'abattirent avec une telle violence sur Hayato que les spectateurs se demandait si ce coup le tuerait.
Hayato tomba sur ses genoux puis son corps suivit ainsi que sa tête. De la fumée s'échappait de son corps et ses yeux étaient fermés.
Le professeur qui était assis dans les tribunes regarda le directeur pour lui faire comprendre qu'il allait déclarer Yamada vainqueur mais le directeur lui fit un signe de tête pour lui dire "non".
Les secondes passaient et les spectateurs se demandaient pourquoi le professeur ne mettaient pas fin au match jusqu'à ce que quelque chose vint couper leur discussions. Hayato se relevait, avec beaucoup de mal mais se relevait. Il reprit ses katanas dans les mains puis petit à petit, un aura électrique jaillissait de son corps et le courant revenait dans ses sabres. Yamada étonnait ne bougeait plus et regardait Hayato qui était toujours dans la cage.
Hayato hurla pour lutter contre sa douleur puis prit le fil qui reliait ses sabres et les fit tourner. On ne voyait plus qu'un grand rond où des éclairs tournoyaient à toute vitesse. Peu à peu la cage se brisa. Puis elle fut totalement brisé. Hayato se dirigea vers Yamada qui lui aussi était maintenant parcourue d'un aura enflammé. Yamada prononça une incantation et Hayato fit de même. Yamada tira ensuite une flèche dans le vide qui se transforma en un phénix, quand à Hayato, il mit un coup dans le vide et un loup sortit de l'épée, ce même loup qu'il avait invoqué quelques jours auparavant. Le loup et le phénix se jetèrent l'un sur l'autre. Pendant que Yamada prépara une flèche contenant tout son aura enflammé, il voulait sans doute finir le combat après ce coup, Hayato se dirigea pendant ce temps sur le phénix et le frappa à répétition jusqu'à lui enfoncer ses deux lames dans la tête. La flèche de Yamada toucha ensuite Hayato de plein fouet, il fut éjecté dans le mur qui se cassa totalement tellement Yamada avait mis de force dans cette flèche. Hayato était en position assise, il eu tout juste la force d'ouvrir les yeux et voyait flou. Il vit le phénix disparaitre après un coup du loup et vit son loup commencer à disparaitre.
Hayato: Noooooon! Ne disparait pas!

Mais le loup continuait de disparaitre peu à peu, Hayato dans un dernier effort enfonça une lame dans le loup et se poignarda au niveau du ventre avec l'autre. Tout son aura passa de lui à son loup. Ses épées avaient le pouvoir de transférer l'aura grâce à la liaison entre les deux. Le loup revint plus étincelant que jamais et porta un coup de griffe sans pareil à Yamada qui fut lui aussi éjecté contre le mur qui se cassa. Le loup disparu ensuite et Hayato tomba dans les pommes. Il entendit le professeur annoncer sa victoire et appeler une nouvelle fois les secours, ensuite, plus rien.

Il se réveilla le matin dans sa chambre avec un gros mal de crane et mal au ventre, il regarda et vit des bandages. Il retomba ensuite sur son lit. Il remarque une lettre sur sa table de chevet, il vit que c'était une convocation pour la final. Il allait affronter Kisai, son seul ami dans l'école.

Une infirmière débarqua dans sa chambre.
Infirmière: Vous êtes réveiller Mr Yuuta.
Hayato: *Elle est trop sexy* (Ricane bêtement)
Infirmière: Vous voulez bien arrêter de me regarder comme ça.
Hayato: Ho excusez moi. Il est qu'elle heure s'il vous plait?
Infirmière: Il est 12H25
Hayato: Cool c'est l'heure de manger, bon, faut que j'aille voir Kisai.
Infirmière: Je ne crois pas, vous ne devez pas bouger de votre lit jusqu'à demain.
Hayato: Comment ça? Je m'en fou, faut que j'aille voir Kisai.
Infirmière en allant dans la salle de bain prendre un verre d'eau: Non, c'est non!

L'infirmière qui est dos à Hayato remplie le verre et y met le cachet, quand elle se retourne pour l'apporter à Hayato, il n'était plus là, la fenêtre était ouverte.
Hayato: A la revoyure haha!
Directeur: Tiens tiens! Hayato, tu n'es pas censé être au lit?
Hayato: A... Monsieur le Directeur... Poudre de disparition!

Hayato jeta de la poudre et se fit la malle en profitant du nuage de fumée.
Une fois éloigné, il rencontra Hitomi sur le chemin de la cantine.
Hitomi: Heu... Bonjour Hayato.
Hayato qui rougie: Bon... Bonjour Hitomi.
Hitomi: Tu es vraiment très fort, tu t'es très bien battu.
Hayato avec un sourire: Merci! Mais tu n'as pas encore tout vu héhé.
Hitomi: Hihi, j'espère que tu vas gagner la finale!
Hayato: *Kisai...* Bien sur que je vais gagner!
Hitomi: Bien, bonne chance alors, salut.
Hayato: S... Salut!

Hayato: Waaaw trop cool, je viens de parler à Hitomi!!! En plus elle sait que je vais gagner la finale! Kyaaaaaa
Kisai: T'avances pas trop mon pote, JE vais gagner.
Groupe de filles: KIIIISSAAAAAAAIIIIIIIIII!!!
Kisai en choppant Hayato: Cassons-nous!

Une fois le groupe de filles semées, ils se retrouvèrent devant Yamada...

La final arrive, qui va gagner? Vous le découvrirez dans la prochaine partie!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)



Dernière édition par Kagami Tsuki le Dim 29 Aoû - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Sam 28 Aoû - 22:36

INCANTATION 10


Dans leurs hâtes d’échapper aux filles, Hayato et Kisai rencontrèrent Yamada sur leur chemin, il avait quelques bandages par-ci par-là à cause du combat acharné qu’il a eu contre Hayato.

Hayato : Ah ! Toi ici ?! Qu’est-ce que tu veux ? Prendre ta revanche ? Je suis un peu occupé la...
Yamada : Je ne veux pas de revanche, je voudrais juste te féliciter, pour un débutant comme toi , invoquer une bête magique est tout bonnement extraordinaire... Ensuite bravo et bonne chance pour la final.
Kisai : Il ne gagnera pas, fais moi confiance...
Hayato : C’est ce qu’on verra!
Kisai : En attendant cours! Elles arrivent!
Yamada : Elles?!

Filles : KKIIIISSSSSAAAAAAIIIIII !!!!!!
Kisai : Et merde!

Kisai et Hayato partirent en courant, le groupe de filles passa outre Yamada qui était au sol, elles venaient de lui marcher dessus pour forcer le passage...

Yamada : Ça... Fais... Mal...

Peu de temps après... Quatre jours pour être plus précis, la final tant attendu arriva... Les deux finalistes entrèrent dans l’arène par des cotés différents, ils rejoignirent tout deux le professeur Tsuchiyama au centre de l’arène de combat.

Professeur : Le combat final, opposera Hayato Yuuta et Kisai Aisu, faites de votre mieux, seule la mort de votre adversaire est interdite! Le combat commencera une fois que j’aurai quitté l’arène pour rejoindre ma place dans les tribunes, vous pouvez sortir vos sceptres jusqu'à ce moment là... Préparez vous.

Le professeur se retourna et s’approcha de l’escalier, Kisai et Hayato le regardait avec attention, ils voulaient tous les deux attaquer en premier, Kisai avait son trident en main et Hayato sa grosse épée posé sur son épaule. Il y avait 20 mètres de distance entre les deux jeunes hommes. Le professeur arriva à l’escalier, au moment où il posa son pied sur l’escalier, les deux héros se précipitèrent l’un vers l’autre, il ne leurs avait pas fallu longtemps pour arriver l'un sur l'autre, l’épée d’Hayato était bloqué par les piques du trident. Ils emmagasinés tous deux du mana dans leur arme, puis leur énergies assemblés explosèrent.
Durant l’explosion ils s'étaient séparés, mais on ne les vit nul part, ou du moins ils n’étaient pas visible pour certains mages de bas niveau. Les Class 3 et plus pouvaient voir les deux combattants se deplacer avec une grande vitesse et s’échanger des coups à chaque fois qu’ils se croisaient.

Puis on les revit debout dans l’arène l’un face à l’autre avec une distance de séparation d’environ 15 mètres.

Kisai haletant : Je dois avouer que tu débrouilles mieux qu’avant...
Hayato haletant : Je pourrais dire la même chose à ton sujet...
Kisai : Insolent...

Kisai brandit son arme et frappa dans le vide pour projeter des pics de glace sur Hayato, qui les frappa l'un après l’autre, puis Hayato couru en avant, au milieu de sa course il tourbillonna avec son arme, en approchant de Kisai il chargea de l'électricité dans son arme et fit un tourbillon chargé de foudre.
Kisai : Hum? C’est tout?

Kisai fit un bond sur la gauche...
Kisai : C’est inutile, tu ne peux aller qu'en ligne droite...

Hayato s’arrêta de tourner, il était un peu étourdi...
Hayato un peu sonné : Oui j’avoue que c’était débile... Ahahahah... Hum hum...

Hayato fonça en direction de Kisai et tenta de le frapper plusieurs fois mais Kisai évita chaque attaques, puis Kisai pris de la distance et lança des pics de glace plus gros et plus rapides que précédemment, cette fois ci Hayato dut les esquiver mais fut touché par l’un d’eux. Mais il continua quand même d’esquiver, malgré une blessure sérieuse au bras gauche, qui semblait ne plus pouvoir bouger...
Kisai : Abandonnes, sa me ferais de la peine de te blesser plus que ça.
Hayato : Je n’abandonnerais rien du tout!
Kisai : Même pas pour un combat qui n'a que peu de valeur?
Hayato : Tu n’as qu’a abandonner toi!
Kisai : Surement pas, ça te ferais trop plaisir...

Hayato sauta en l’air et pris appui sur chaque pics envoyés, puis devant Kisai il abattit un coup de haut en bas chargé d'électricité, la foudre se perdit dans le sol, et Kisai l’évita de justesse.

Kisai : J’ai eu chaud...
Hayato haletant : Aaaa... Ahhh... La chance... Il s’en est fallu de peu... La prochaine sera la bonne...
Kisai : A supposé qu’il y ai une prochaine fois!
Hayato : Quoi?!

Kisai gela une jambe d’Hayato, et s’écarta pour lui lancer un à un des pics de glace, il en lança une dizaine puis accéléra brusquement. La cadence était trop rapide pour Hayato qui ne pouvait pas bouger son pied prit par la glace...
Tout en bloquant les pics de Kisai, il profitait de chaque secondes de répit que lui laissait Kisai qui semblait ne pas vouloir le tuer pour briser la glace qui retenait sa jambe, une fois libéré Kisai envoya plusieurs pics de glace, Hayato les détruisis mais Kisai s’était élancé derrière les pics et était arrivé à hauteur d’Hayato et frappa, le trident étant divisé en trois pics, réussi à transpercer Hayato dans les côtes avec une extrémité, heureusement pour Hayato c’était la plus petite pointe.

Hayato : Tu ne te retiens donc pas?!
Kisai : Pourquoi le ferais-je ?
Hayato : Et bien si c’est comme ça...

Kisai retira son arme du corps d’Hayato, celui-ci répliqua avec une suite de frappes très rapides, la plupart des coups furent évités, mais Hayato donna deux grands coup, un premier très fort, qui fut aussi évité, mais le deuxième est plus grand, la lame déchargea un grand choc électrique que Kisai prit de plein fouet, ce qui le poussa plusieurs mètres en arrière et l'électrocuta en même temps, Hayato prit appui sur son épée qu'il planta dans le sol, de quoi reprendre son souffle pendant que Kisai subissait son attaque...

Hayato : Ça va pas... Ma vision devient flou... Je vais pas y arriver... C’est ça la différence entre nos pouvoirs ?
Kisai : Tu tes un peu amélioré, mais ce n’est rien comparé à moi...
Hayato : Je le réalise bien... L’issue du combat est déjà tracée...
Kisai : Évidemment... C’est bien que tu avoues ton infériorité...
Hayato : Je n’avoue rien... Je vais gagner !!!

Hayato repris son épée qu’il tenait avec ses deux mains, chargée de l’électricité et invoqua un loup électrifié, mieux encore... Un deuxième apparut! Les deux bêtes, sous le contrôle mental d’Hayato, se jetèrent sur Kisai, qui ne semblait pas avoir peur. Tandis que les bêtes avançait rapidement vers Hayato, Kisai prononça une incantation, les loups étaient très proche de Kisai, l’incantation fini fut aussitôt lancée, cette incantation gela les loups durant le saut qu’ils se préparés à faire, Kisai sauta en avant et coupa en deux les loups gelé aisément. Seulement, les morceaux gelé explosèrent et des débris de glace se plantèrent dans le dos de Kisai.

Hayato : Je savais que cette petite ruse allait marcher... Les loups étaient des leurres, je pensais que tu allais les geler, et j’avais raison.
Kisai : Bien joué... Mais ça ne m'a rien fait! Bon, finissons ce combat.
Hayato : Arg...

Kisai et Hayato chargèrent l’énergie qu’ils leur restaient dans leur armes... Et foncèrent l’un vers l’autre dans un dernier souffle. Cependant, Kisai avait tout prévu, durant tout le combat il avait épuisé et blessé Hayato de sorte qu’il ne puisse plus se battre, les armes entrèrent en collision, elles dégageaient de l’énergie venant de leur manieurs, Kisai avait un net avantage, mais Hayato ne s’avoua pas vaincu pour autant, dans un dernier élan, il repoussa ses limites.
Ses yeux perdaient peu à peu de leur lueurs, sa lame rayonnait plus mais cela ne suffisait pas, Kisai le repoussa et donna en même temps un dernier coup chargé de magie qui fit voler Hayato au loin.
Hayato se retrouva inconscient contre un mur.

Professeur : Bon sang. Kisai... Une équipe de secours pour Hayato, vite! Le vainqueur est donc Kisai Aisu!

Kisai fit disparaitre son sceptre redevenu normal et s’en alla après avoir aidé les secouristes à mettre Hayato sur un brancard... Hitomi et Satsuki regardaient Hayato se faire emmener pas les secouristes, Hitomi était plutôt triste, tandis que Satsuki regardait Kisai partir.

Puis deux heures après... Dans l’infirmerie où était Hayato, Kisai à côté de lui attendait son réveil.
Hayato ouvrit les yeux.
Kisai : Enfin! Il t’a fallu du temps pour te réveiller.
Hayato : Enfoiré! Tu m’a transpercé et sur la fin tu ne m’as pas laissé l’ombre d’une chance... J'ai perdu...
Kisai : Personne ne t’aurais donné de chance, un combat doit être géré du debut jusqu'à la fin, et c’est ce que j’ai fait, plutôt que de m’amuser comme toi, j’ai préservé mes forces et je ne me suis pas fatigué. Toi tu as tout donné au début et tu n’avais plus rien à donner à la fin.
Hayato : ...
Kisai : Bon dépêches toi de te lever, nous avons une convocation je te rappelle, même si c’était il y a plusieurs jours... Le directeur veut encore nous voir...
Hayato : Je ne peux pas... Je suis blessé à cause d’un crétin.
Kisai : Tu es déjà guéri, tu ne t’en es même pas rendu compte...
Hayato : Guéri? Et par qui?!
Kisai : Le Directeur lui-même, enfin il parait qu’il t’a soigné lui-même...
Hayato : Et bien si c’est le directeur lui-même... Je ne peux qu’être entièrement rétabli! Allons y dans ce cas.

Hayato et Kisai entrèrent alors dans le bureau du directeur suite à la convocation de Sayijima qui se trouvait dans le bureau.

Directeur : Avant toute chose, bravo à toi Kisai pour avoir gagné le titre de délégué de classe des seuls Class 1 de l’école.
Kisai : La seule? Je m’en doutais.
Sayijima : Oui c’est la seule, nous ne recrutons que les meilleurs mages.
Kisai : Vous avez bien recruté Hayato...
Hayato en ricanant : Fermes la! Mais plus sérieusement, quelle est la raison de notre convocation? C’est parce que nous avons battus des élèves qui voulaient s’en prendre à nous? (En pleurant) Je sais que ça parait bizarre venant d’un nouveau mais je n’ai rien fait moi! Peut-être lui à côté de moi, mais pas moi! Regardez, on voit qu'il est mauvais!
Kisai : *Hayato, je vais te tuer* Vous vous méprenez, Monsieur le Directeur, moi non plus je n’ai rien fait, ce n’était que de la légitime défense, il est normal de riposter quand on vous attaque, non?
Directeur : Cessez vos enfantillages, vous deux... Ce n’est pas pour de telles raisons que je vous ai convoqué.
En fait, je voulais vous avertir avant vos camarade de classe, même si Kisai est peut-être déjà au courant. Dans quelques jours, vous ferez une excursion (interrompu par Kisai)
Kisai : L’excursion annuel des Class 1, durant laquelle tous les Class 1 iront au royaume magique, dans un palais d’exposition où les quatre grandes familles seront présentées en détails, le rôle de chacune d’elle, leur devoirs, leur relations vis à vie des autres, et une présentation de la Magic Army et comment y entrer, c’est cela?
Directeur : Exactement. Mais tu n’avais pas besoin de m’interrompre.
Kisai : Toutes mes excuses, Monsieur le Directeur.
Sayijima : Hayato vient avec moi dans le couloir, j’ai une chose à te dire...
Hayato : Hein ? Ah euh... Ok.

Sayijima tira Hayato par le bras et l’emmena dans le couloir, il l’emmena dans une impasse pour discuter avec lui, il lui dit quelques mots assez bas puis ils retournèrent dans le bureau. Sayijima lui avait fait une révélation à propos de leur famille, cette révélation l’avait chamboulé au point d’avoir quelques larmes qui coulées.

Hayato : Si c’était la raison de notre convocation, pourrais-je retourner à ma chambre? Le tournoi m’a épuisé.
Directeur : Oui vous pouvez y aller.

Une fois les deux garçons sortie...

Directeur : Tu lui as dit?
Sayijima : Oui.
Directeur : Comment l’a-t-il pris?
Sayijima : Il était choqué. Cette révélation l’a bouleversé, mais je lui ai dit de ne pas trop prendre sur lui et de laisser aller ses émotions, puis il a fondu en larmes.
Directeur : C’est bien triste. Mais bientôt il n’y pensera plus et trouvera ça mieux pour lui.
Sayijima : Je l’espère.

En retournant vers sa chambre Hayato rencontra Yamada debout devant une grande statue du hall principal, il s’approcha de lui, arrivé derrière lui Yamada l’avait senti arriver.

Yamada : Cette homme est mon arrière grand père, il est un des fondateur de la garde royal du royaume magique au même titre que les autres dirigeants des grandes familles du royaume, c’est lui qui avait créée cette garde. Avant, la famille royal n’avait que très pas de protection et elle était fréquemment attaqué, mais depuis, toutes les attaques lancées contre elle on lamentablement échouées. Comme tu peux le voir, il y a plusieurs statues dans le hall, elles représentent toutes les fondateurs de la garde royale.
Hayato : Mais il n’y a que trois statues, il y a pourtant 4 grandes familles dans le royaume magique, ton récit est incohérent. Si c’est pour entendre des idioties pareil je m’en vais. (Il fit quelque pas mais Yamada continua son explication)
Yamada : En fait, seules trois des quatre dirigeants des grandes familles voulaient créer la garde, le quatrième dirigeant n’était pas de cette avis, et la majorité l’emporta, donc la garde fut créée. Les trois familles assignèrent leurs deux meilleurs mages pour former la garde de la famille royale.
Hayato : Et la quatrième famille dans tous ça?
Yamada : Depuis ce choix, elle ne fut plus jamais en désaccord avec le reste, tu peux prendre ça comme un coup de tête de la part du dirigeant de la famille, mais depuis cette famille est respectée de tous.
Hayato : Tu sais quoi?
Yamada : Non?
Hayato : Je m’en moque, bonne soirée.
Yamada : Il y a des vérités dur à entendre, nous sommes tous passés par là un jour, tu sais, tu as le droit d’appeler à l’aide. Si jamais tu souhaites me parler tu pourras me trouver dans ma chambre, qui est juste ici en face de la statue.

Yamada se retourna et entra dans sa chambre et Hayato continua son chemin en direction de sa chambre.
Sur le chemin il rencontra plusieurs élèves, mais personne qu’il ne connaissait, arrivé devant sa chambre, il ouvrit sa porte et remarqua par terre, une lettre avec un ruban rose. Il la ramassa et la lus en s'asseyant sur son lit :
«Bonsoir Hayato, j’aimerais vous parler, rejoignez moi dans la cour ce soir à 21H devant la fontaine central.»

Hayato : Ce n’est même pas signé... Mais j’ai une petite idée de qui ça peut être. Et puis c’est bientôt l’heure du rendez vous. (Ricane bêtement)

Hayato sortit en courant de sa chambre et se rendit dans la cour, il ne lui avait pas fallu longtemps pour trouver la fontaine, il s’approcha silencieusement et vit une personne qui attendait.

Hayato : J’en étais sur, je savais que c’était toi, Hitomi.
Hitomi en souriant : Bonsoir!
Hayato : *Qu’est ce qu’elle est belle* Tu voulais me voir?
Hitomi : Oui! Je voulais vous féliciter pour vos combats durant le tournoi, dommage que vous n’ayez pas pu gagner la finale.
Hayato : Pas de ça entre nous. J’ai dit qu’il fallait me tutoyer.
Hitomi Very Happyésolée je n’y ai plus pensé. Je vais faire de mon mieux pour vous... Je veux dire pour te tutoyer!
Hayato : C’est mieux comme ça.
Hitomi : Tu t’es remis de tes blessures? Miharu n’y est pas allée de mains mortes avec toi, et cet idiot de Kisai non plus, il voulait tellement gagner ce tournoi...
Hayato : Ça peut aller, les soins médicaux dans cette école sont impeccables j’ai récupéré toute mon énergie en peu de temps.
Hitomi : A part ça, est-ce que tu te sens bien? Tu n’es pas comme d’habitude...
Hayato : Oh... Ce n’est rien... Mon frère m'a dit quelque chose à propos de ma famille... Ça ma fais un choc... Mais ça va.
Hitomi : Tu sais... Tu ne devrais pas tout garder pour toi... Tu as le droit d’appeler à l’aide!
Hayato : *... Comme avant: Yamada : Tu as le droit d’appeler a l’aide...*
Hitomi : Je voulais aussi te voir pour te demander quelque chose... Kisai m’a dit... Il m’a dit... Qu’il pensait que tu pourrais avoir des sentiments à mon égard... Est-ce vrai?
Hayato : ... Comment dire... Je voudrais bien que l’on soit de très bon amis... Et peut être... Que... Plus tard... Nous pourrions être plus que des amis...
Hitomi : Tu sais... Je... D’accord, soyons amis!

Hitomi lui fit une bise sur la joue.

Hitomi : Si il y a un problème vient me voir et je t’aiderais, si tu es triste, je te réconforterais, d’accord?
Hayato : Je... D’accord.
Hitomi : Passes une bonne soirée!

Hitomi s’en alla en direction du réfectoire, un petit diner avait été préparé pour les finalistes mais surtout pour le vainqueur du tournoi d’élection, Kisai.

Hayato : C’est super! Je me sens mieux que jamais maintenant. Bon et si j’allais au réfectoire, une fête a été organisé pour le vainqueur du tournoi. J’aurais voulu que ce soit moi...

Une fois arrivé, Kisai été debout, il fit un petit discours de remerciement puis la soirée pouvait commencer, après un copieux festin, et après plusieurs heures de fête, tous les élèves retournèrent dans leur chambres, sur le chemin de retour Kisai était avec Hayato.

Hayato : Au fait, j’ai pas encore eu le temps de te féliciter comme il se doit, alors... Bravo pour ta victoire, et je voudrais aussi m’excuser de ne pas toujours avoir été très correct avec toi, malgré nos fréquentes disputes, restons amis, même après s’être battu... Ok?
Hayato lui tendit la main et attendit une réponse de Kisai, celui-ci frappa dans sa main.
Kisai : Nous sommes déjà amis, non?!

Un sourire s'afficha alors sur le visage d'Hayato alors que Kisai essayait de dissimuler sa joie.
Hayato : Aller, à demain.
Kisai : Je viendrais te chercher demain matin.
Hayato : Ok ok!

Kisai s’en alla vers sa chambre, Hayato entra dans la sienne, et sauta sur son lit puis s’écroula de sommeil aussitôt, il dormit très rapidement et ne prit même pas la peine de se déshabiller.


Prochainement :
L’excursion commence !! Premier voyage au Royaume !!


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Lun 30 Aoû - 15:59

INCANTATION 11


Le tournoi avait duré toute la semaine, il pris fin le samedi, durant leur dimanche de repos Hayato dormit la plupart de son temps et Kisai était à la bibliothèque....Le lundi, comme prévu, toute la classe a été invitée au palais royal ainsi qu’a une exposition sur les 4 grandes familles, mais aussi a la remise de la récompense pour le délégué de la classe, autrement dit a Kisai. Cette journée commença en classe, seuls Hayato et Kisai était au courant de ce qui allais ce passé durant la journée.

Professeur Tsuchiyama : Aujourd’hui est un jour spécial ! Nous ne serons pas dans cette classe aujourd’hui, toute la classe a été convié dans le royaume magique, au palais de la Famille Royale. Nous partirons dans tres peu de temps, en premier lieu nous emprunteront le passage reliant l’école et le royaume, puis nous serons arrivé dans le musée d’exposition, après avoir fais ce que nous devrons faire, nous irons a palais Royal pour rencontré le Roi et le Reine, ceux-ci accorderont a votre délégué, Kisai, une récompense, voila le programme de la journée.

Hayato en marmonnant : Quand j’y pense...je suis peut être le seul qui n’y soit pas encore allé là-bas.....Je me demande comment c’est....
Kisai chuchotant : Il n’y a pas beaucoup de différence entre le Japon Féodal et le Royaume Magique, tu auras l’impression d’avoir remonté le temps et d’être revenus a l’époque Edo par exemple....
Hayato : Ah.....donc il n’y a pas de technologie ?
Kisai : Oui et non....La magie permet plus de choses que la technologie moderne....donc la technologie a été mise de coté au profit de la magie....
Hayato : J’ai hâte de voir sa.....
Professeur : Bon ! C’est l’heure ! Levez-vous et suivez-moi en silence dans les couloirs de l’école...

Le Professeur sorti de la classe accompagné de ses élèves, ils montèrent plusieurs étages jusqu'à un étage très peu éclairé, on vit a cet étage des armures, les mêmes utilisé par le professeur lors de l’épreuve de sélection pour le rôle de délégué, puis un peu plus une grande porte, qui avais la hauteur de la pièce, environ 3m de haut et 2m de largeur.
Une fois la porte ouverte par le professeur tout les élèves en ligne, avec comme tête de groupe, Kisai, suivi des 3 autres finalistes, Hayato, Yamada et Miharu, puis le reste des élèves, avancèrent sur un long pont qui s’étendais au dessus d’un gouffre qui semblais désespérément profond, la dimension de la pièce semblais impossible au vue de l’architecture et la taille de l’école, mais les élèves ne savais pas qu’ils avaient déjà pénétrés dans le Royaume Magique.

Hayato : Dites professeur, si par un malencontreux accident je glisse et tombe dans le vide, combien de temps je prendrais pour toucher le sol ?
Professeur : Hum....Dur à dire.....Les seuls choses tombé la dedans ne sont que des gravas....Mais une rumeur dit qu’il y a deux ans, mon prédécesseur, aurait perdu un de ses élèves sur ce pont, bien sur, il n’a pas entendu le moindre bruit et ne suspectais rien, donc j’imagine que la profondeur est telle que tu ne pourrais même pas entendre le choc d’un objet qui tombe dans cette fosse...
Hayato : Waaaaa.....Flippant....Vous avez compté le nombre d’élèves présent dans la classe avant de partir ? Juste au cas où.....Pour que vous pouvez comparez le nombre au départ et le nombre a l’arrivé....De l’autre coté....
Professeur en souriant : Hum...........Nan !
Plusieurs filles : Aaaaaaaaaahhhhhhh !!!!!!!!! On va mourir ......
Kisai : Allons allons les filles ! Vous ne craigniez rien avec moi a vos cotés.
Filles : Kyaaaaah Kisai !!
Hayato : * Normal qu’elle lui court après.......Il attire énormément l’attention des filles sur lui .....*
Professeur : Ah ! Je vois la sortie ! Nous sommes arrivés mes enfants !
Hayato : C’est pas trop tôt, sa fais 20 min qu’on marche !

Le professeur hâta le pas et ouvrit la porte, l’un après l’autre les élèves passèrent, le professeur ferma la porte une fois tous passés. De l’autre coté.....dans une prairie, ou il n’y avait qu’une porte entre deux arbres....

Hayato Hey ! Il fait nuit ?! On est le matin et il fais nuit ?!
Kisai : On est le matin de l’autre coté.....tu sais il existe un truc pour expliquer le changement de temps entre deux endroit éloigné......Sa s’est fais appelé le Décalage Horaire.....
Hayato : Mouais......Et attend ! On est dans le « Royaume Magique » ! Je vais vérifier un truc !

Hayato regarda dans le ciel étoilé, il ne vit rien et se retourna, la il vit quelque chose et tomba au sol sur les fesses.
Hayato : Ah mince...Il n’y en a qu’une...
Kisai : Quoi ?!
Hayato : Il n’y a qu’une lune .......
Kisai : Tu te crois dans un Manga ?!
Hayato : Bah...Ouais...Dans les royaumes ou la magie règne dans les mangas, il y a toujours plusieurs lunes......
Kisai : Désolé de te décevoir...Il n’y a toujours eu qu’une lune....comme de l’autre coté quoi....
Hayato : Ouais.....Mais celle la est 3x plus grosse que l’autre !
Kisai : On s’en fiche ! On est peut être plus près d’elle qu’au Japon....
Professeur : Admirez ce magnifique ciel étoilé, pas un nuage pour gêné ce magnifique spectacle ! Profitez de la vue jusqu'au musée .

Tout en marchant Hayato qui était un peu frustrée avançait les mains dans les poches et cogné du pied tout les petits caillou qu’il voyait, après une petite marche dans la forêt, ils arrivés a un semblant de civilisation, c’était l’entrée de la ville principal de la région, c’est dans cette ville que se trouve le Palais et le musée.....Il ne fallu que quelques minutes pour que le groupe arriva au musée. A l’entrée deux gardes veillé a la bonne marche du coin. Le professeur s’approchait et confirma la visite prévu, les gardes laissait entré tout les élèves et le professeur, à l’intérieur il y avait 4 grandes pièces, une pièce pour chaque famille, a l’entrée de chaque pièce il y avait une sorte de porte japonaise d’une couleur qui changé selon la famille, comme on s’en doute, Jaune pour la famille Yuuta, Rouge pour les Takehino, Bleu clair pour les Aisu et Marron pour la 4e grande famille, la famille Ekishi.

Professeur : A partir de maintenant la visite du musée se fera en autonomie, vous pouvez dans n’importe quel piece et étudier l’histoire des familles de vos choix...

Hayato fonça du coté de sa famille, Aisu alla tranquillement vers la salle de sa famille, Yamada dans la sienne, le professeur alla du coté de la famille Ekishi.

Kisai : Sa n’a pas changé ici.....Je ne compte plus le nombre de fois où je suis venu.....Je vais voir ailleurs, Hayato aura surement besoin de mon aide.

Hayato : Oh....c’est le sceptre familial....Effectivement, ils se ressemblent tous. Il y a une inscription .....Arg ! J’arrive pas à lire ce langage !
Kisai : Sa ne dit pas grand-chose que tu ne sais pas.
Hayato Kisai ?! T’arrive à lire sa ?
Kisai : Evidemment, je suis né ici, cette langue est appris à tout les mages qui vivent ici, bien sur un bleu comme toi ne peut lire ce langage.
Hayato : Un bleu ?! Tu te moque de moi ?! Juste parce que je sais pas lire sa ! Allez, tu tombe bien...Fais moi la lecture...
Kisai : Comme j’ai dit avant il n’y a rien écrit que tu ne sache pas déjà, il est écris : « Voici le sceptre de la famille Yuuta, ce sceptre n’ayant pas l’air très fiable a la capacité de changer de forme et de devenir une arme au choix selon les désirs du manieur ». Voila c’est tout...
Hayato : Hum hum ... Ok.
Kisai : Tu ne gagneras rien a étudié seulement cette pièce, tu devrais aller voir les autres familles.
Hayato : Ok allons y, j’ai déjà tout vu ici...

Kisai mena Hayato dans la salle de la famille Aisu, la salle n’avais pas la même ambiance que chez les Yuuta, l’air était un peu plus frais, les murs plus froid, il y avait plusieurs grands miroir contre les murs, le trident de la famille Aisu était planté dans un socle sur un piédestal et placé sous verre. Une inscription est gravé sur le socle :
« Le sceptre de la famille Aisu se transforme en un puissant trident de glace, les pointes on été taillé dans de la glace eternel d’un glacier du Royaume, et le long manche est forgé à partir d’un matériau très résistant, tout les membres de la famille utilisent ce trident, mais seuls les meilleurs peuvent utilisé pleinement le potentiel de cette arme ».
Puis ils allèrent chez les Takehino, encore une fois l’ambiance changea du tout au tout par rapport a la dernière pièce visitée, ce coup ci, une ambiance très chaude, un tapis d’un rouge vif orné le sol, une grande cheminé d’où provenais les flammes qui chauffé la pièce, et au dessus de la cheminée, l’Arc de la famille Takehino.
Encore une fois une plaquette était posée sous l’arc avec un petit descriptif :
« Cette arc qui se transmet de génération en génération, a été fabriqué a partir d’une roche en fusion trouvé dans un volcan, il ne possède pas de fils car c’est le manieur qui crée le fil par magie lorsque qu’il s’apprête à tirer une fleche qu’il a elle aussi crée en condensant sa magie, d’apres une légénde encore non fondée, les fleches peuvent être fait a partir de certain autres élément, mais cela n’a jamais été prouvé »

Hayato : Hey Yamada ! C’est vrai ce qui est écrit sur la plaquette, a propos des flèches qui peuvent être fait a partir d’autre élément ?
Yamada : Et bien, comme écrit cela n’a jamais été fondé, mais je recherche toujours le moyen d’y arrivé, ce pourrais être une découverte majeure pour la famille.
Hayato : Tu y arrivera peut être .
Yamada : Je l’espere...
Kisai : Hayato vient ! il reste encore une piece !
Hayato : J’arrive...J’arrive...

Hayato et Kisai avancèrent vers la 4e pièce, pour cela il devait revenir en arriere a l’entrée, car le musée est construit selon une architecture simple. Il y a la porte principal pour entré et sortir, puis 4 couloir de gauche a droite pour aller a chacune des pièces, pour aller dans une piece il faut revenir a l’entré et prendre un couloir, donc nos deux compères s’approchais de l’entrée, arrivé a ce stade, Hayato resta un moment a fixé la porte.

Kisai qui avancais dans le 4e couloir : Qu’est-ce que tu as ? Viens !
Hayato : Chut ! Tu n’entend rien ?
Kisai s’approchant : Entendre quoi ?
Hayato : Des cris....
Kisai : Quoi ?!

Kisai se tait et attendit un peu...plusieurs minutes passèrent, Kisai s’apprêtais à parler mais on entendis un des deux gardes hurler, ce garde fut aussitôt projeté a travers la porte et mourut dans le musée a cause d’une plaie au ventre, comme si quelque chose venais de le transpercer a toute vitesse, Hayato et Kisai se précipitèrent a l’extérieur, le professeur arriva aussitôt pour ordonner au deux garçons de revenir a l’interieur rejoindre le reste du groupe qui était terrorisé, la plupart des filles crièrent de peur, seuls quelqu’un été assez courageux pour rejoindre l’entrée, le professeur attrapa Hayato par l’épaule.

Professeur :Je t’ordonne de rentré dans le musée !
Hayato : Non ! Laissez moi, la chose qui a tué ce garde n’est pas très loin.

Le deuxième garde qui semblait mort marmonna quelque mot, mais dans son état rien n’était compréhensible, puis il rendit l’âme.

Professeur : Allez venez on reste à l’abri !
Hayato : Rentré vous si vous voulez, moi je reste.
Kisai : Je reste aussi.
Professeur : Ce n’est pas le moment de joueur aux héros !

A peine fini sa phrase que quelque chose fonça sur le professeur et le projeta au loin, sa le blesser...
?????: Tu as eeenteeeendu les eeenfant ! Il reste ! Mais toi tu parrrrs !
Hayato : Urg ! C’est quoi cette chose !
?????: Je suis un déééééémoooonnn !!!
Kisai : Un démon ?! Comment il est arrivé ici ?!
Démon : Et je ne suiiiis pas veeeeenu seul !

Le démon en face d’eux avait l’apparence d’un oiseau, mais il n’avais pas de plume, juste une peau, pas d’ecaille, juste une peau semblable a une peau humaine. Il poussa un cri sourd, puis une horde de demon qui se tenait debout comme des hommes avec de long bras et des gros poings, une petite tete plate, avec une petite pierre incrusté dans la poitrine, cette pierre était aussi grosse qu’une bille et brillait faiblement. Il y en avait une 30 aine qui sont apparu d’un coup sur l’appel du démon volant.

Hayato : Enfin de l’action !
Kisai : Ce n’est pas que sa me déplaise, mais j’aurais préféré éviter cela.

Hayato fonca dans le tas, avec son épée a deux mains et en tua quelques uns, Kisai fonca de l’avant avec son trident, et en transperça quelque uns, puis ils se retrouvèrent dos à dos encerclé par tout les démons.

Kisai : Sa va mal...vu le nombre...je n’y arriverais pas avec toi dans mes pattes...Tu ne ferais que de me gener...
Hayato : Quel analyse franche, pareil pour moi, si je dois faire gaffe a ne pas te frapper, je ne pourrais pas me battre correctement...

Un démon sauta sur Kisai, Kisai se protégea avec son trident et fut bloqué, le démon tenait son trident et aucun des deux ne pouvait agir.

Kisai : Tu ne pourrais pas m’aider par hasard ?!!
Hayato : Je suis un peu pris pour le moment...
Kisai : Quoi ?

Kisai regarda en arrière et vit Hayato dans la même position que lui, un démon empoignant son arme avec ses deux mains.

Kisai : Bon sang ....Et on fait quoi maintenant ?

?????? : Les renforts arrivent !!!
On vit quelques démons mourir les uns après les autres, puis le démon qui tenait fermement l’arme de Kisai tomba au sol, on vit dans son dos 3 flèches enflammés, puis du coté d’Hayato, on vit deux lames transpercé le démon qui tenait l’épée d’Hayato.

Yamada : Voila une chose de faite !
Miharu : Heureusement qu’on était là, vous n’êtes pas capable de vous débrouillez sans nous.
Kisai : Les remerciements sa sera pour plus tard !
Hayato : Ils arrivent !

Hayato fonça dans le tas trancha les démons les uns après les autres, Miharu fit de même d’un coté, quelques démons eurent la possibilité de les attaquer mais fut stoppé par des flèches de Yamada, Kisai protégeait les arrière de Yamada en transperçant les démons qui osez s’approché trop près. Leur coordination était parfaite, les coups virevoltés dans tout les sens, ils n’avaient pas besoin de se parler pour comprendre quoi faire, dans cette bataille la moindre erreur pourrait causée la perte du groupe. Heureusement la horde de démons fut vaincu en peu de temps avec les efforts de chacun.

Démon : Paaaas maaaal ! Paaaaas maaaaal ! Maaaaais ce n’eeeest pas bien graaaaaave ! Je m’eeeeeen vaaaaais mais je revieeeeennndraaaaais toooot ou taaarrrddd !
Hayato : C’est sa va t’en avec ton défaut de prononciation !
Kisai : En fait il est a moitié corbeau a moitié démon, donc il crie comme un corbeau.....Mais ton cerveau a moitié développé ne pouvais pas comprendre sa......
Hayato : La ferme....Allons voir si le professeur va bien !

Ils rejoignirent touts les 4 le professeur qui était assommé un peu plus loin près de l’entrée.

Professeur : Oh...J’ai mal au crane...Qu’est ce qu’il c’est passé ?!
Kisai : Un démon vous a assommé puis a appelé une 30aine d’autres, que nous avons put vaincre ensemble, puis le démon qui vous avez assommé s’est en allé vers la montagne.
Professeur : Démon ?! Mais il n’était pas censé rester a l’écart de la ville ? La ville est censé être en sécurité, et même il n’y a pas eu d’attaque de démons depuis bien longtemps.....Y a-t-il eu des pertes ?
Kisai : .....C’est triste a dire....Mais les deux gardes ont été tué vous ne vous en souveniez pas ?
Professeur : Non je ne me souviens de plus rien, la derniere chose dont je me souviens c’est que j’était a l’intérieur du musée.....
Hayato : Vous avez du vous cogniez quelque part, vous nous aviez empêché de sortir....
Professeur : Oui sans doute.... Mais tant qu’aucun élève n’est blessés tout va bien.....Reprenons notre route dans quelque minutes....

Le professeur prépara deux petites tombes contre le mur du musée et y plaça les corps des gardes, fit une prière et rejoignit les élève qui attendais quelque mètre plus loin....

Professeur : Rappelez vous bien, que n’importe quel vies doit être préservez mais si il vous arrive qu’un de vos allié meurt, faites toujours votre possible pour préservez les vies restantes, ne rendez pas vainc le sacrifice de ceux tombé au combat.....La mort est une chose déplaisante....
Kisai : Nous le savons bien professeur.....
Professeur : Allez en route....le palais n’est plus très loin.

Les élèves guidés par leur professeur arrivèrent sans peine devant le palais, les gardes les laissèrent passé et les voila dans le palais, ils s’arrêtèrent dans une immense salle où la table étaient préparée avec des assiettes, des boissons et a mangé, tout ceci étaient pour la classe qui allait festoyer pour leur sorti au palais.

Deux heures après, les vrais raison de la venue allé être faites, c'est-à-dire la récompense de Kisai pour avoir gagné le tournoi d’élection....

Prochainement :
Récompense et Titre ! Le vainqueur du Tournoi !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Mar 31 Aoû - 0:06

INCANTATION 12

Les élèves étaient derrière Tsuchiyama qui suivait un long couloir parcourue d'un long tapis rouge avec des inscriptions dorées et, autour du couloir, se trouvaient huit statues.
Fille: Professeur, que représentes ces statues?
Tsuchiyama: Ce sont les quatre fondateur de chaque familles ainsi que leur bête.

Hayato s'empressa d'aller voir celui de la famille Yuuta.
Hayato: Un loup? Tous les Yuuta ont un loup?
Tsuchiyama: Non, seuls ceux pouvant atteindre le niveau du fondateur peuvent l'avoir. A ce qui me semble, tu es le seul depuis le fondateur.
Hayato: Trop cool!
Kisai: Tss... Te réjouit pas trop, ton loup est plutôt minuscule comparé à celui du premier Yuuta!
Hayato: ... Tu veux mourir toi?
Tsuchiyama: Pas de disputes dans le palais! Écoutes Hayato, tu as peut-être un loup mais il te reste beaucoup de chemin à parcourir pour avoir une puissante bête. De plus, à ce que l'on a vu, tu ne peux pas encore l'invoquer très longtemps.
Hayato gêné: Mais, les autres membres de ma famille ont quoi comme bête?
Tsuchiyama: Hum... Tout dépend de leur pouvoir et de leur caractère. Ton père avait un dragon.
Hayato: Trop cool! Ça veut dire que je vais être plus fort que mon père!
Kisai énervé: Tais-toi! Tu ne connais rien aux dragons! Si un membre d'une famille a un dragon, c'est un signe d'extrême puissance. Que tu ais un dragon ou un loup ne change rien!
Hayato: Je...
Tsuchiyama calmement: Kisai a raison, les dragons sont les meilleurs bêtes qu'un mage puisse avoir. Seulement trois mages l'ont eu. Un dans la famille Yuuta, ton père, un dans la famille Ekishi, et un dans la famille ...
Yamada: Takehino, mon arrière grand-père, qui se trouve sur une statue dans l'école.
Tsuchiyama: Merci de votre intervention Yamada. Seul la famille Aisu n'a jamais compté de dragon.
Kisai: Détrompez-vous!
Tsuchiyama étonné: Tu?! J'aurais dû m'en douter! Une telle puissance magique...
Hayato: Quoi! Quoi! Qu'est-ce qu'il y a?
Kisai: T'es con ou tu le fais exprès? J'ai un drag...

Les trompettes retinrent pour faire signe à Kisai d'entrer.
Kisai: Bon, je dois y aller.

Les élèves accompagnés du professeur entrèrent alors dans la salle du trône.
Kisai se mit à genoux devant la reine et le roi tandis que le reste de la classe alla se mettre sur un côté de la pièce.
La reine était très jeune, elle devait avoir 20 ans tout au plus et était très belle. Elle avait de longs cheveux blonds attaché avec le plus grand soin dans un chignon brodé d'or. Tandis que le roi devait avoir 45 ans mais n'avait aucune ride ou marque de vieillesse, seuls ses cheveux d'un blanc neige (Le jeu de mots Haha) le faisait remarquer. Son corps était bien battit, et avait une belle carrure.

La reine s'avança alors vers Kisai puis lui souffla quelques mots dans l'oreille.
Reine: C'est un privilège de vous rencontrer jeune Aisu.
Kisai: ...
Reine: Lèves-toi, ne sois pas timide

Kisai se leva mais n'osa pas regarder le visage de la reine.
La reine posa sa main sur la joue de Kisai et lui donna un baiser sur l'autre joue.
Tous le monde fut impressionné. Le roi la regarda en souriant.
Kisai regarda alors la reine et vit apparaitre deux magnifique yeux couleur océan. Pendant un moment, il croyait rêver.
Reine: Kisai, veux-tu être chevalier et me servir?
Tsuchiyama: Hein??!!
Hayato: Qu'est-ce qu'il y a, on voit sa culotte? Où? Où?!
Tsuchiyama fixant Kisai: Ch... Chevalier! Seuls les plus grands magiciens ont le droit à se privilège! Un chevalier se doit de protéger la reine au péril de sa vie. Les chevaliers font partie des magiciens les plus respectés.

Kisai était incapable de répondre.
Reine: D'abord tu finiras tes études puis tu me rejoindras ici et je te nommerai chevalier.
Kisai: O... Oui ma reine!

La Reine afficha un sourire que Kisai partagea. Puis Kisai retourna vers le groupe d'élèves. La reine regarda le roi qui lui fit un signe de tête approbateur.
Reine: Mlle Miharu Kazuki, Mr Yamada Takehino et Mr Hayato Yuuta, veuillez vous avancer.
Les trois: Hein? Heu... Oui!

Ils s'avancèrent et la reine les regardèrent un par un.
Elle les remercia en s'inclinant.
Yamada: Pourquoi vous inclinez-vous ma Reine?
Reine: Merci! Merci d'avoir empêché les démons de faire plus de ravages.
Hayato: Ho c'était un jeu d'enfant vous sav...
Hé! Pourquoi tu me tapes Miharu!
Miharu lui chuchotant: Ne te vantes pas devant la Reine

La Reine les regardaient puis rigola.
Reine: Vous pouvez disposer... Saut toi Hayato.
Hayato: Pourquoi?
Reine: Il y a une personne qui a appris ta visite et qui voudrait te voir.

A ce moment, quelqu'un frappa à la porte.
Reine: Entrez Benjiro!
Benjiro: Bonjour Mlle.
Reine avec un sourire: Bonjour.

L'homme qui venait d'entrer était de grande taille (Environ 1M90 à 2M) Il était, lui aussi bien construis. Ses cheveux était assez long et bruns, ses yeux marrons. Il portait une légère moustache. Il était aussi très bien habillé avec des vêtements de riches.
En gros, il ressemble à peu près à ça niveau coiffure et moustache:
Spoiler:
 

Benjiro: C'est lui?
Reine: Oui

Benjiro tourna autour d'Hayato puis s'arrêta en face de lui puis lui sourit.
Benjiro: Bonjour... (Tadadadam... Suspens)
Spoiler:
 
Hayato tomba alors sur le sol.
Hayato: P... P... P... Père!!!!!
Benjiro: Tu as l'air surpris?
Hayato: Évidemment que je suis surpris! Je ne vous ai jamais vu!
Benjiro: Hum... Étrange, normalement un sortilège aurait dû graver dans ta mémoire toute l'histoire de ta famille et toute l'histoire de la magie, enfin tout ce qu'un magicien doit connaitre!
Hayato: Sayijima m'a dit que j'étais arrivé une année trop vite...
Benjiro: Tu n'as que 17 ans?
Hayato: Oui, et c'est déjà pas mal! Ça fait 17 ans que tu devrais être là pour moi!
Benjiro: Je suis navré ça ne devait pas se passer comme ça.
Hayato énervé: N...Navré? Tu te moques de moi là? T'es mon père, t'aurais dû rester avec moi!
Benjiro: J'aurai voulu mais la tradition de cette famille m'oblige à me séparer de toi jusqu'à ce que tu atteignes 18 ans.
Hayato fou de rage: Tais-toi!

Sur ces mots, Hayato poussa son père qui ne recula presque pas puis partit de la salle, il voulait retourner dans sa chambre.
Une fois partit de la pièce, il fondit en larme et courut jusqu'au couloirs qui faisait la transition entre le monde magiques et celui des humains.
Kisai se lança à sa poursuite. Hayato arriva à ce fameux couloirs, s'arrêta de courir car il été épuisé il se trouvait en plein milieu du pont.
Quand Kisai arriva dans le couloir, il vit Hayato trébucher et tomber du pont. Kisai se rua sur Hayato mais c'était trop tard... Hayato était tombé.
Kisai transforma alors son sceptre en trident puis sauta dans le vide. Il leva son sceptre et une immense dragon des glaces apparues. Une créatures qui scintillait même dans le noir tellement la glace qui le recouvrait étaient pur. (Il était pas fait que de glace, il avait quand même de la peau, comme un dragon normal sauf qu'il a de la glace sur lui et que ça lui donne sa couleur bleu)
Il se mit sur le coup du dragon qui descendait en piqué vers le fond du gouffre puis réussi à rattraper Hayato.
Une fois remonté, Kisai mit Hayato qui était inconscient sur le dos de son dragon et lui donna l'ordre de le ramener dans sa chambre ou à l'infirmerie. Kisai retourna ensuite à la salle du trône.

Quand Kisai entra, des exclamations retinrent.
Benjiro: Comment vas t-il?
Kisai: Il est tombé dans le gouffre mais j'ai pu le rattraper en invoquant mon dragon.
Benjiro: Un dragon? Tu dois donc être très fort.
Kisai: Oui, j'ai un bon niveau.
Tsuchiyama: Kisai est le meilleur mage de l'école. Même la plupart des Class 5 ne peuvent pas le battre.
Benjiro: Son père aussi était un des meilleurs mages.
Kisai: Votre rival n'est-ce pas?
Benjiro: Oui, mais d'où sais-tu cela?
Kisai: Hum... Disons que je sais plus ou moins de choses sur mon père, et même sur vous.
Benjiro: Et bien, je suis content que mon fils ai un ami tel que toi. Bon, je pense qu'il est temps pour moi de partir.

Il fit une révérence à la Reine et un sourire à Kisai puis s'en alla.
La soirée se termina ainsi et tous les élèves accompagnés du professeur retournèrent à l'école.

Hayato se réveilla dans la nuit, il était dans son lit. Il se leva et se demanda si ce qui lui était arrivé était un rêve ou pas. Puis il s'arrêta de bouger, en position assise puis se mit à réfléchir...
Hayato: Kisai!!! J'vais te buter!!!
Un... Un... Un Dragon! Il aurait pût me le dire avant!!!

Le lendemain, Kisai vint le réveiller pour aller en cours. Ils allaient faire la rencontre du professeur Hasaki Ryusoku, professeur qui enseigne le combat rapproché.

Prochaine Incantation:
Une nouvelle journée démarre. Hayato va prendre son premier cours de combat rapproché.
Une journée banale?!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Jeu 2 Sep - 16:44

INCANTATION 13

Kisai, comme à son habitude était venu réveiller Hayato qui avait le sommeil très lourd, une fois chose faite ils allèrent touts deux au réfectoire prendre leur petit déjeuner, a peine l’estomac bien rempli qu’ils se hâtèrent en cours. La le professeur les attendirent tous de pieds ferme dans la salle.

Une fois tous installé, dans une salle dont l’architecture fait penser à un petit colisée (les places sont en arc de cercle et devant un espace apparemment prévu pour le combat, la salle est assez grande pour sa), le professeur fit sa présentation.

Professeur : Bonjour a toutes et a tous ! Je me présente, je m’appelle Hasaki Ryusoku ! Je serais votre professeur au combat rapproché et je vous enseignerais également la magie du Feu ! Nous allons commençons par l’appel, pour que je puisse mettre un nom sur un visage au fur a mesure des cours !

10 minutes plus tard, l’appel fut fini. Le cours allait commençait.

Ryusoku : Allez au hasard ! Hum.....Yuuta !
Hayato : Oui !
Ryusoku : Lève-toi !
Hayato : Je peux répondre aux questions assis s’il vous plait ?
Ryusoku : Répondre aux questions ? Ce genre de chose tu le feras dans tes autres cours ! Viens chez moi à l’avant !

Hayato en ravalant sa salive se leva et alla a l’avant de la salle rejoindre le professeur.

Ryusoku : Sort ton arme et met toi au meilleur de tes capacités je te prie.
Hayato : D’accord !

Hayato sorti son sceptre rapidement et le transforma en épée a deux mains. Le professeur lui fit un signal de la main pour qu’il se mette prêt, puis en une fraction de secondes le professeur disparu de la vue d’Hayato, celui-ci se déplaça très rapidement et frappa de bas en haut dans l’arme d’Hayato ce qui a eu pour effet de le désarmer, l’épée alla se planté profondément dans le plafond, on ne voyait plus que le manche et la garde, l’autre partis sorti devant un élève qui était au toilette, celui-ci pris peur et poussa un cri.

Hayato : C’est pas juste ! Je ne peux pas me battre sans mon arme !
Ryusoku : Justement, le but de cette leçon est de vous apprendra a vous battre sans arme car lors d’un combat vous n’aurez pas toujours le temps de sortir votre arme, alors cessons de parler et agissons !

Le professeur se rua sur son élève, les coups vinrent de partout, Hayato désarmé n’eut pas d’occasion d’attaquer et ne put qu’esquiver, mais Hayato tenta tout de même d’attaquer avec ses poings, le professeur n’esquiva même pas le coup, il encaissa mais apparemment le coup était trop faible.

Ryusoku : Tu n’es qu’un faible ! Sans arme tu ne vaux rien du tout ! Essaye de concentrer de la magie dans ton poing et réattaque !
Hayato :* Faible...Faible...Faible....Faible ! Faible !!!! Faible ???!!!! Il va voir !!!! *

Hayato s’énerva franchement, serra son poing et chargea toute son énergie dans son poing, des étincelles de grandes taille s’évacua de son poing, la main rayonna énormément, Hayato sauta de l’avant vers le professeur, mais au moment de le toucher, le poing d’Hayato perdis de sa lueur, toute l’énergie disparut et Hayato s’écroula avant même de frapper.

Kisai : Incroyable....il a tellement utilisé d’énergie qu’il en est tombé de fatigue, en plus il n’arrive même pas gérer un telle flux....
Yamada : Ahahahahaha !!!! Quel nul ! Contrôler le flux d’énergie c’est ce qu’il y a de plus simple ! C’est la base de notre famille pour tirer des Flèches de Feu !
Ryusoku : Yamada Takehino ! Tu passeras me voir a la fin des cours !
Yamada : Arg....d’accord professeur......
Ryusoku : Que quelqu’un emmène Yuuta a l’infirmerie pour qu’il recupère, je vais vous faire passer l’un apres l’autre pour evaluer vos niveau de combat, une fois choses faites, le cours sera considéré comme fini !

2 h plus tard tout les élèves étaient passé, et le cours était fini, Hayato sortit de l’infirmerie et chercha Kisai un peu partout dans l’école, pendant ce temps, dans la salle de classe de Hasaki Ryusoku, Yamada Takehino a été demandé par le professeur.

Yamada : Vous vouliez me voir professeur ?
Ryusoku :Appelle moi Mr Ryusoku, je ne suis plus ton professeur des que le cours est fini.
Yamada : D’accord....Vous vouliez me parler de quelque chose ?
Ryusoku : Hmmmm.....Non ! Rien de particulier.....Sa te dirais de manger un morceau au réfectoire avec moi ?
Yamada : Euh ....oui si vous voulez ....
Ryusoku : Non il faut que toi tu sois d’accord ! Je ne voudrais pas ....comment dire....te forcer la main !
Yamada : Ah bah d’accord, j’accepte avec joie.
Ryusoku : Je t’aime bien petit, on va bien s’entendre !

Ryusoku, apres avoir fermé à clé la porte de sa salle marcha tranquillement avec Yamada dans les couloirs, au un croisement, aucun des deux ne fis attention mais un groupe de fille avançais sur la gauche.

Filles : Attention !!!

Mais c’était trop tard, Yamada trébucha sur une des 3 filles et tomba sur elle, et lui fis en même temps un baiser très involontaire.

Yamada : Oh ! Je suis....vraiment désolé ! Désolé !
Filles : Olala sa va barder !
Miharu : Tu as osés ?! Oser....m’embrasser ???!!!
Yamada : J’ai dit que j’était désolé...ce n’est pas comme si c’était volontaire tu sais....je ne ressens rien pour toi et puis.....
Miharu : Tu insinue que je ne suis pas belle ?!
Yamada : C’est pas vraiment ce que j’ai dit, mais.....
Miharu : Tait toi !!

Miharu gifla Yamada qui tomba en arrière, Miharu rouge comme une tomate s’en alla très rapidement et ses deux amies la rejoignirent.

Ryusoku : Ah la jeunesse.....Tu sais ce n’est pas beau de mentir....
Yamada : Quoi ?
Ryusoku : Le : « Je ne ressens rien pour toi », je répète, ce n’est pas beau de mentir, surtout pour les hommes.
Yamada : C’est la vérité......
Ryusoku : Oh je dis sa comme sa.....après t’avoir vu surtout regardé dans sa direction pendant le cours, mais bon , tu sais, en tant que professeur, je n’ai pas grand-chose a te dire, mais si tu as des questions pose moi les, je suis la pour t’éclairé.....allez gamin vient on va au réfectoire, j’ai une faim de loup !!!
Yamada : Hey attendez ! Qu’est ce que vous venez de dire ?!
Ryusoku un peu plus loin de dos : Ta très bien entendu, allez dépêche toi !

Yamada couru vers le professeur Ryusoku, pendant ce temps Hayato avez finalement trouvé
Kisai a la bibliothèque.....

Hayato : Ah je t’ai enfin trouvé !
Femme : Chut ! Dans une bibliothèque on reste silencieux !
Kisai : La ferme crétin.....t’as de la chance que je venais de finir ce livre....
Hayato : Bon ramène toi, j’ai un repas a avalé, et j’ai pas envie de l’engloutir seul a table.
Kisai : Ok .....J’arrive....Ventre a pattes
Hayato : Je prends sa presque comme un compliment venant de ta part.

Hayato tira Kisai hors de la bibliothèque, passa quelque couloirs avec des croisements, non loin du réfectoire il vit dans un couloir voisin, deux filles passait, l’une d’elle lui était familier donc il passa dans le couloir.

Hayato : Salut Hitomi !
Hitomi : Bonjour Hayato, Bonjour Kisai.
Hayato : * Je sais pas quoi lui dire pour engager une conversation......*
Kisai regardant Hayato, puis Hitomi : Alors qu’avez-vous fait de beau aujourd’hui ?
Hayato : * Excellent mon petit Kisai ! Comme je t’ai appris ! *
Hitomi : Oh rien de palpitant, nos cours ne commence que demain, et vous ?
Kisai : Nous avons eu un cours sur le combat rapproché....
Hayato marmonnant : Je suis pas sur que vous ayez eu le même cours que moi....
Kisai : Quel sous entendu.....
Hitomi : Qu’est ce qu’il y a Hayato, il y a eu un problème ?
Hayato en riant : Non rien je t’assure !
Kisai : Rien qui sort de l’ordinaire, par exemple, avoir fini a l’infirmerie est une chose normal avec lui...
Hitomi : A l’infirmerie ? Encore ?!
Hayato : Héhé oui ...mais je n’étais pas blessé cette fois, j’ai juste eu un petit coup de pompe.... Mais au fait, tu ne nous as pas encore présentée ton amie ?
Hitomi : Ah oui ! Je vous présente Kazumi Satsuki.
Satsuki : Enchantée, les enfants....
Hayato : Enfant ? Où sa ?
Kisai : Hum hum....elle parle de toi.....
Hitomi : En fait Satsuki est une Class 5, donc elle est plus âgée que nous.
Hayato : Class 5 ?! Mais sa lui fait...(compte sur ses doigts)
Kisai : Pas la peine d’utiliser le peu de neurones que tu possède pour sa, elle a 22 ans, l’âge qu’on tout les élèves de Class 5, sauf les plus avancé qui sautent les classe comme Hitomi par exemple.
Satsuki : Merci d’être intervenu.....
Kisai : Sa va j’ai l’habitude, je fais sa très souvent....
Hayato : Bon c’est pas tout les filles ! Mais moi je veux manger !!!
Kisai : Très bien allons-y, ventre sur patte.....J’aurais peur que tu me confondes avec un poulet ou autre chose.....
Hayato plus loin : Salut les filles ! A la prochaine !!
Hitomi : Au revoir et bon appétit !

Devant le réfectoire Kisai se retourne et regarde en direction des deux filles.

Hayato : Hey c’est pas le moment de regarder les fesses des filles vieux !
Kisai : Comment peux tu osé me dire sa ?! Je ne regarder pas sa, c’est juste que c’est la sœur de Miharu, vu le niveau de Miharu, je n’ose pas imaginer le sien, elle pourrais être plus forte que nous deux réunis.
Hayato : Mais non ! Mais non ! Je te bats facilement, elle, sa serais du gâteau !
Kisai : Tu n’a pas le sens des réalités apparemment, tu ne te rappelle pas l’humiliation que tu as subi lors du tournoi pour le rôle de délégué a la finale contre moi ?
Hayato : Hmmmm....non....j’ai pris un coup sur la tête et je ne me souviens plus de rien....Je ne me souviens même plus de ton prénom.....Et qui tu es d’ailleurs ?
Kisai : La faim te monte a la tête a ce point ? Franchement....si je t’appelle Ventre a patte ce n’est pas pour rien....avance je te suis....
Hayato : Houraaaaa !!!!


Un peu plus tard après avoir mangé.

Hayato : On a quoi comme cours cette après midi ?
Kisai : Rien du tout.....tu ne t’en souviens peut être plus , mais les Class 1 n’ont cours que le matin.....Et demain nous aurons notre premier cours de magie élémentaire, avec un professeur plutôt particulier.....
Hayato frappant sur la table avec ses deux poing : Ah non ! Pas de cours sur la magie ! Je préfère le combat brut !
Kisai : AAaaaaah Crétin ! Tu as salit mon habit ! Tu ne le sais peut être pas mais c’est un vêtement spécial !
Hayato : Spécial ? Tout ce qu’il a de spécial c’est que tu le porte presque tout le temps .
Kisai : C’est un habit familial qui porte le symbole de la famille Aisu, ce vêtement, le porter montre de quelle famille je suis issu !
Hayato : Est-ce que tu sais si les Yuuta en ont un aussi ?
Kisai : Je ne sais pas. Tu n’auras qu’à demander à ton père la prochaine fois que tu le verras !
Hayato : Je refuse de le revoir.....
Kisai : Fais comme tu veux, moi je m’en fiche se ne sont pas mes affaires.

Hayato sorti du réfectoire, Kisai le suivait, il passèrent toute leur journée a la bibliothèque, Kisai lisait tout les livres sur la magie qu’il pouvait trouver et Hayato dormit derrière un livre qu’il avait mis debout pour ne pas qu’on le voit. Le soir il retournèrent au réfectoire, puis une fois le diner passais il allèrent dans leur chambres, et la journée s’acheva ainsi.

Prochainement :
Cours de magie de type glace et le tuteur de Kisai !

PS : C'etait pas du flood, c'etait pour dire quand je posterais la suite.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kagami Tsuki
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
☼ Admin. Technique ☼ Capitaine 2ème Division
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 871

Feuille de personnage
Niveau de RP: Très bon RPer

MessageSujet: Re: Magic Army   Dim 12 Sep - 16:52

INCANTATION 14
Le lendemain matin, Kisai réveilla Hayato comme à son habitude. Ils allèrent ensuite déjeuner après avoir taper quatre Class 3 qui voulaient leur faire la peau.
Hayato: Bon, ce matin on est avec notre professeur de la magie de la glace...
Kisai: Je pense qu'il va d'abord nous apprendre à nous défendre et à ruser pour atteindre son objectif.
Hayato: Ha oui..! Et qu'est-ce qui te fait penser ça... Mon-sieur-je-sais-tout?
Kisai: C'est simple, c'est mon tuteur.
Hayato: Hein? Ton tuteur?
Kisai: C'est lui qui a ma charge, c'est aussi mon professeur.
Hayato: Heu... Expliques mais avec des mots plus simples.
Kisai: C'est comme mon père.
Hayato: Quoi?! tu me l'avais jamais dit!
Kisai: T'avais pas besoin de le savoir.
Hayato: Mais... Ils sont ou tes parents?
Kisai: Morts.
Hayato: T'as pas de frères ou de sœurs?
Kisai: Mort aussi
Hayato: Et de la famille?
Kisai: Ils nous ont tant envié qu'ils ont du périr.
Hayato: Arg, pauv'gars.
Kisai: On y va?
Hayato: Heu... Oui! Bien sur!

Ils se dirigèrent vers la salle où le cours allait se dérouler. Une fois entré dans la salle, le professeur n'était pas là. La salle était très grande et ressemblait à une forêt glacée. Une fois tous entré, des chaises, des tables, et un mur de glace sur lequel se trouvait un tableau apparurent.
Hayato et Kisai vinrent s'assoir l'un à côté de l'autre, pendant que le reste de la classe était debout en train de faire les imbéciles.
Cinq minutes passèrent et le professeur n'était toujours pas là. Un élève s'était mis au tableau pour se moquer du professeur. Il imitait le professeur en se mettant à genoux et fit juste apparaitre le haut de sa tête sur le bureau car le professeur était petit. Hayato et Kisai étaient les seul à ne pas rire.
Kisai en chuchotant à Hayato: Il est là depuis le début.

Tout à coup, le garçon qui faisait le pitre se mit devant le bureau pour continuer de se moquer du professeur mais de la glace monta sur ses pieds, paniqué il essaya de se défaire mais n'y arrivait pas. La glace n'arrêtait pas de monter jusqu'à ce qu'elle arrive au niveau de la bouche.
Le professeur apparut ensuite de nul part, un fragment de glace s'était mis à grossir dans les airs et le professeur apparut.
???: Bonjour, je m'appelle Koori Hikage, je vais être votre professeur de magie de la glace, ainsi que votre professeur de défense et ruse.

Le professeur avait les cheveux de la même couleur que Kisai en un peu plus foncé, il était assez petit, environ 1M65 et avait l'air d'avoir environ 15 ans.
Filles: Il est trop chouuuuuu!

En moins de deux, toutes les filles étaient sur lui. Tout à coup, les filles hurlèrent toutes, le professeur s'était transformé en glace. il réapparut ensuite derrière celle-ci.
Koori: A vos places mesdemoiselles. Mon physique peut vous faire croire que j'ai 15 ans mais en vrai j'en ai 25.
Hayato: Pourquoi paraissez-vous aussi jeune alors?
Koori avec une main derrière la tête: Héhé... Heu... En faite, j'ai reçu une malédiction étant jeune, et je ne peux plus grandir physiquement.
Mais bon, passons! Nous allons commencer le cours tout de suite. Le professeur fit éclater le glace autour de l'élève qui put retourner s'assoir.

Koori: Je vais vous enseigner pendant un trimestre les techniques de défense magiques. Kisai, veux-tu t'avancer?
Kisai: Ouais Koori.
Koori lui chuchotant à l'oreille: Si tu pouvais éviter de m'appeler comme ça en cours...
Kisai: D'accord... Koori!
Koori: Bon, Kisai, tu vas m'attaquer et essayer de me toucher, tu n'as le droit qu'à une seule frappe.

Kisai transforma son sceptre en trident puis attaqua Koori. Le trident arriva juste devant le nez de Koori qui fit apparaitre un mur glacé. L'arme ne parvint pas à transpercer le mur.
Koori: Voilà ce que vous allez devoir faire.
Hayato: Transpercer un mur?
Kisai: Mais t'es con ou quoi? On étudie la défense.
Hayato: Quoi? On va devoir servir de mur? Haaaa!
Kisai: On va devoir créer un mur!

Koori: bon, pour créer un mur, vous prononcez l'incantation que vous trouverez à la page 25 de votre manuel. Vous devrez concentrer votre mana dans le sol pour faire apparaitre un mur. La vitesse et la résistance du mur dépendra de votre concentration.
Kisai, montres leur comment il faut faire.
Kisai: Pfff... Ouais...

Kisai se mit face à la classe puis ferma les yeux une demi-seconde et prononça une incantation, une gigantesque forteresse apparut en un instant autour de Kisai.
Hayato: Trop coooooool!
Koori: Bon, Kisai connaissait déjà cette incantation donc il la maitrise à la perfection mais voyons ce dont vous êtes capable. Je vais vous appeler un par un et vous allez devoir créer un mur de votre élément favori en face de moi que j'attaquerai une fois créé.

Les personnes défilèrent et arriva Yamada.
Il se concentra et fit apparaitre un immense mur de flammes. Le professeur tapa dessus mais le mur resta intact. Le professeur brisa le mur avec beaucoup de mal après avoir libéré son sceptre.
Ensuite, vint le tour d'Hayato. Hayato se concentra prononça la formule et fit apparaitre un mur de foudre assez... Petit.
Le professeur tapa dessus avec son poing, il ne parvint pas à le briser. Il libéra sons sceptre une nouvelle fois et ne parvint toujours pas à le briser. Il parcourue ensuite son sceptre de mana et frappa avec une puissance moyenne dedans, le mur ne se brisa toujours pas. Ensuite, il se préparait à frapper de toute ses forces et au moment où son espadon (La libération du prof est un espadon glacé, une grosse épée à deux mains) allait toucher le mur, un loup électrique sortit du mur et parcourue le bras du professeur pour lui porter un coup au visage. Celui-ci se projeta en arrière pour subir le moins de dégâts possibles puis le loup disparut aussi rapidement qu'il fut apparut.
Hayato tomba ensuite inconscient.
Koori: Que? Comment à t-il fait ça, il n'a même pas prononcé de formule!
Kisai: Je crois que son loup fait partit de son âme. Si il est en danger, le loup puise dans les réserves d'Hayato pour le protéger.
Koori: Hum... Bon, emmènes-le à l'hosto.
Kisai: Encore?...

Koori: Bon, je vous annonce que c'était noté!
Classe: QUOIIII!!!
Fille: Mais vous n'avez rien noté? Vous n'aviez pas de carnet!
Koori: Du calme, j'ai tout noté. Regardez derrière vous.

Une affiche glacée ce trouvait derrière eux. Dessus, il y avait le nom et prénom de chaqu'uns des élèves ainsi que leur note.
Yamada et Miharu avait eu 10/10, Kisai aussi et Hayato 8/10
Miharu: Monsieur, pourquoi Hayato n'a eu que 8? C'est le seul mur avec celui de Kisai que vous n'avez pas cassé.
Koori: C'est simple, Hayato a concentré toute sa mana dans un petit mur, il est plus difficile de faire un mur qui recouvre tout le corps. Et il gère assez mal sa mana.
Yamada: C'est parce qu'ils vous a tapé?
Koori avec un rictus: *J'ten foutrai moi!* Non, c'est pour ce que j'ai précédemment énoncé.

Le cours se termina ainsi, Hayato était une fois de plus à l'infirmerie. Hitomi entendit ça et alla à l'infirmerie pour voir Hayato.
Hayato se réveilla assez vite, il vit Kisai en train de parler à Hitomi puis la vit tourner la tête vers lui en affichant un sourire.
Hitomi: Ça va?
Hayato rouge: Heu... Oui.
Kisai: Faut que t'arrêtes de toujours tomber inconscient parce que c'est chiant de te porter jusqu'à l'infirmerie...

La journée se passa ainsi, étant donné qu'il n'avait pas de cours l'après-midi, ils étaient libre de faire ce qu'ils voulaient.
Le soir vint rapidement. Kisai était dans la chambre d'Hayato, il était resté pour discuter.
Hayato: Heu... Kisai, il y a quelque chose que je ne t'ai pas dit tout à l'heure car Hitomi était là...
Kisai: Quoi?
Hayato: Quand j'étais inconscient à l'infirmerie, j'ai vu la Reine dans une forêt. Elle était entouré de démons... Et, mon père était là, il la protégeait du mieux qu'il le pouvait. Jusqu'à ce qu'un homme à moitié démon, avec des cornes, de longues griffes et des ailes arriva. Il disparut puis transperça mon père avec une épée noire. Il partit ensuite avec la Reine dans un passage qu'il a actionné avec sa mana.
Kisai: Hum... Ce devait juste être un cauchemar. Allons nous coucher.
Hayato: Oui!

Hayato s'endormit persuadé que son rêve était vrai pendant que Kisai resté perplexe.
Le matin arriva, ils se dirigèrent vers leur salle de cours mais ils croisèrent le Directeur.
Directeur: Hayato, Kisai! Je vous cherchais!
Kisai: Que se passe t-il?
Directeur: La Reine a été enlevé!
Hayato: Quoi!
Directeur: Vous êtes des chevaliers, votre devoir est de la sauver. Je ne peux pas vous en empêcher. Le chef de la chevalerie à besoin de deux chevaliers supplémentaires. Je me suis donc dirigé vers vous.
Kisai: Et pourquoi pas Miharu et Yamada?
Directeur: Je ne pense pas qu'ils aient le niveau.
Kisai: Alors pourquoi demander à Hayato?
Directeur: Il recèle un talent que personne d'autre n'as. Je veux que tu restes toujours avec lui, je crois en lui mais mieux vaux une protection sur au cas où... Vous êtes d'accord pour y aller?
Hayato: Oui!
Kisai: Nan mais j'ai pas le choix je suppose...
Directeur: Oui, je vous ai déjà désigné, et votre mission est commencé depuis bientôt une heure!
Kisai: ... C'est malin! On doit aller où?
Directeur: Hum... Vous devez fouiller toute la région! Le Chef de la Chevalerie vous ordonne de fouiller la partie du lac Satigna.
Kisai: *Le lac, la forêt du rêve d'Hayato est surement celle qui entoure le lac...*
Directeur: Ha... J'ai oublié de vous dire, ces deux jeunes filles de Class supérieurs vous accompagneront. Elles... M'ont forcé...
Kisai: *Facile de forcer un vieux pervers...*
Hayato: Hitomi! Satsuki!
Hitomi avec un sourire: Coucou Hayato.
Satsuki: Bon, allons-y.

Et ils partirent ainsi en direction de la forêt. Hayato expliqua son rêve aux filles.
Hitomi: Mais tu sais où est cette faille?
Hayato: Heu... C'est un bosquet argenté...
Satsuki: Ça nous avance de trop ça, toute la forêt à des reflets argentés et il y a des tonnes de bosquets...
Hayato: Heu... Ce bosquet avait quelque chose de particulier, il y avait un immense arbre avec dessus des noms.
Satsuki: Ok, direction au plus profond de la forêt, au bosquet de la couronne maudite!

Qu'elle est ce bosquet? Où cela va les mener? Et comment vont-ils s'en sortir?
Tout ça dans la prochaine Incantation!


Kagami Tsuki
Capitaine de la 2ème Division
Et Admin Sadique =)

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Dim 10 Oct - 16:58

La suite ! (12 pages mirosoft word 2007 èé( et qu'on dise pas que je m'applique pas pour la durée hein ?!))

INCANTATION 15

En route vers le bosquet de la Couronne Maudite, Hitomi et Satsuki avaient quelques mètre d'avance sur les garçons, mais c'était parce qu'Hayato ne supportait pas Satsuki.

Hayato : Tu peux me rappellez pourquoi on est la ?
Kisai : Pour sauver la reine...
Hayato : Tu peux me rappellez pourquoi elles sont la ?
Kisai : Le directeur les y as autorisé...Et en meme temps elles sont plus forte que nous...Enfin je crois...
Hayato : Sa va, sa va, pas besoin de le dire sur un ton aussi bas.

Une fois arrivé a l'entré du bosquet, Hayato ne pouvait pas rester sans poser des questions.

Hayato : Aufait Kisai, pourquoi sa s'appelle le Bosquet de la Couronne Maudite ?
Satsuki : C'est parce que l'arbre au milieu du bosquet, celui sur lequel est inscrits des noms, possede un feuillage qui ressemble a une couronne autour du tronc.
Hayato : Ah ok, et euh Kisai, pourquoi Maudit ?
Satsuki : C'est simple, touts les noms sur le tronc sont de ceux qui ont été maudits, et qui le sont encore.
Hayato : Tu t'appelle Kisai ?
Kisai : Pas besoin de devenir désagréable...
Satsuki : Si vous etes pret, on entre.

Le groupe s'engoufrait dans le bosquet en passant entres les arbres pour arrivé sur une petite clairiere, avec l'arbre central, assis par terre contre l'arbre se trouvait le pere d'Hayato mal en point, la mort etait proche pour lui.

Hayato : Mon pere !
Kisai : Il faut l'aider au plus vite !
Kisai appela son sceptre et fit apparaitre un aigle géant de glace, il posa le père d'Hayato sur son dos et l'aigle s'envola vers l'école, afin que le père d'Hayato soit soigné le plus rapidement possible.
Hayato : Bon, allons ou mon père nous a dit...
Kisai : Il faut vraiment qu’on passe par la ?
Hayato : Evidemment ! Il faut sauver la reine je te rappelle !
Hayato se tenait debout devant le portail qui était toujours apparent, ne sachant pas quoi faire, il se mit à l’inspecter en tournant autour. Puis il se mit en face, et le fixa du regard.
Hayato : On doit passer là-dedans ?
Kisai : Oui !
Hayato : Vous êtes surs ?
Hitomi : Si on te le dit !
Hayato : Tranquille…Je voulais juste éclaircir quelques points…
Kisai : Bon et bien avance ! Rentre dans ce portail !
Hayato : Vous êtes surs ?
Les 3 autres : OUI !!!!!

Tout les 3 lui mirent un coup de pied au fesses ce qui le propulsa tète la première sur le portail, il passa a travers comme si il n’y avait rien. Puis Kisai, Hitomi et Satsuki passèrent en même temps a travers rejoindre leur camarade. Hayato de l’autre coté était couché par terre la tête contre le sol avec une bosse qui se voyait bien.

Hayato : Pourquoi vous avez fais sa ?
Kisai : Tu mettais trop de temps pour passer…
Hayato : Et il fallait me donner un coup de pied ? A trois en plus ?
Satsuki : Il n’y a rien de mieux que la manière forte pour faire comprendre quelque chose a un idiot comme toi.
Hitomi : Et nous n’avons pas de temps à perdre, il faut sauver sa majesté le plus rapidement possible !
Hayato : Ta l’air bizarre aujourd’hui Hitomi, t’es pas aussi souriante que d’habitude.
Hitomi : J’en fais une affaire personnelle…
Hayato : Oh moi c’que j’en dis…
Kisai : Maintenant que cette discussion est terminée les choses sérieuses vont commencées.
Satsuki : Tu la aussi ressentis ?
Hitomi : Il faudrait être faible pour ne pas ressentir cette présence.
Hayato : BlaBlaBla… Vous parlez de quoi au juste ?
Les 3 autres : La ferme toi !
Démon : Ahahahahahahaha !! C’est très amusant de vous voir vous chamaillez !! C‘est sa l’équipe de sauvetage de la Reine ? C’est pathétique ! Ahahahahahahahaha !!!
Hayato : Je me suis toujours demandé pourquoi les grands méchants riait quasiment a chaqu’une de leur phrase…
Kisai : C’est peut être nerveux…
Hitomi : Ou pour essayer de nous effrayer…
Satsuki : En riant c’est lui qui a l’air pathétique…
Hayato : Quoiqu’il en soit, libère la reine et nous seront clément avec toi, nous te laisserons la vie sauve.

Démon : Pour qui me prend-tu ? Ya pas marqué crétin sur mon front !

Le démon qui durant toute la conversation était reposé sur des rocher, contre les parois en roche, commença à battre des ailes, la petite caverne, dans laquelle ils s’étaient tous retrouvé après avoir franchit le portail, était entièrement englobé dans une rafale de vent, les souffles causé par le battement d’ailes se répercuta sur les murs, la terre au sol formait des nuages de poussière, les 4 mages protégeaient leur visages mais ne voyaient plus leur ennemi. Quelques minutes après cela, ils ne restaient plus qu’Hayato et les autres dans la caverne, mais sur le mur du fond on pouvait apercevoir maintenant 4 portes.

Voix de démon : Bienvenu dans mon petit jeu ! Derrière l’une de ces portes se trouve la reine, essayait donc de trouver derrière laquelle se trouve-t-elle, et vous pourrez peut etre la sauver si vous ne mourrez pas jusqu'à la ! Ahahahahahahahaha (La voix disparu après ces mots)

Kisai : Bon et bien, on va pas se creuser les méninges pour trouver la reine, on emprunte tous une porte et on verra, essayer de ne pas mourir.
Tous en chœur : C’est parti !!

Ils accoururent tous en direction d’une des portes, Hayato a l’extrême droite, Kisai a l’extrême gauche, Satsuki a droite de Kisai et Hitomi a gauche d’Hayato.
Hayato arriva dans une pièce sans la moindre lumière, Kisai dans une pièce ronde sans rien de particulier à part que la pièce était vide et les murs étaient arrondi de sorte qu’avec une bonne vitesse on pouvait aller au plafond. Satsuki était arrivé dans une pièce avec un pont en roche et de l’eau sous ce pont, et Hitomi arriva dans une pièce étrange dans laquelle la gravité a été inversé, a peine a-t-elle entrée dans la pièce qu’elle fut envoyé contre le plafond a une vitesse amoindri par rapport a la normal.

Hayato : Merde ! J’y vois que dalle !
Démon : C’est normal, je ne supporte pas la lumière !
Hayato : Sa tombe mal, il va me falloir de la lumière pour voir par ou passé…
Démon : Je te tuerai avant que tu ne trouve ton chemin !
Hayato : Approche pour voir !

Le démon avança dans sa direction, le sol tremblait lorsque le démon avancait.

Hayato : Soit il est lourd soit il attaque par le sol !

Hayato appela son sceptre, il le laissa sous sa forme de bâton car sous cette forme il émet un rayonnement ressemblant a une lampe torche, juste ce qu’il fallait pour éclairer autour de lui.

Hayato : Avec sa je verrais ce que j’ai en face de moi !

Le démon arriva en face de lui, mais…Hayato se mis a rire a gorge déployé, il vit a hauteur de ses pieds, une petite tête ressemblant a une taupe qui sortait du sol. Il se mit à genou pour engager une conversation ave son adversaire.

Hayato : C‘est toi que je dois battre pour passer ? T’es tout petit…
Démon : Je suis pas petit ! Je vais te bouffer les orteils !!!
Hayato : Essaie pour voir …

La petite taupe lui mordilla les doigts de pieds mais Hayato ne sentit rien et lui tapa sans forcer le sceptre sur la tête, la taupe s’éloigna de lui les mains sur la tête et quelque larmes qui coulait.

Démon : Espèce de brute !
Hayato : C‘est pas tout mais j’ai une chose importante à faire…
Hayato continua son chemin, sceptre a la main, pour trouver le chemin qui menait a la sortie.
Démon : J’ai oublier de te dire…la porte n’apparaitra qu’une fois que tu m’aura vaincu…
Hayato : C‘est sa …

Hayato continuais de marcher sans s’arrêter, la petite taupe le suivais par derrière, une fois a une certaine distance, les yeux de la taupe rougissais, un tremblement suivi et la taupe sortit du sol, enfait elle n’était pas petite du tout, sa tete avait de petit bras, mais le reste du corps était gigantesque, deux gros bras en plus et deux grandes jambes ainsi qu’un corps énorme.

Démon : Je ne suis pas petit ! Je vais t’écraser d’un coup !!

Le démon courut contre Hayato qui continuais de marcher, il allait frapper un grand coup de droite à gauche pour envoyer Hayato contre le mur, mais celui ci esquiva le coup en se couchant par terre…

Hayato : Atcha ! J’ai glisser sur de la mousse je dirait…Sa fait mal…Oh ta grandi vite dis donc !
Démon : Te fous pas de moi !

Le démon commençait à frapper Hayato, mais il esquiova haque oup en rebondissant sur les murs et autre colonne de roche sur lesquelles il atterrissait.
Voyons une autre salle à présent, c‘est au tour de Satsuki de se retrouver face a son adversaire.

Tandis qu’elle avançait calmement sur le pont en roche, elle vit des bulles a la surface de l’eau, en un clin d’œil, ces griffes étaient apparu, les bulles devenaient de plus en plus grandes et on voyait une ombre grandirent sous l’eau, quelque chose allait sortir de l’eau. Elle mis du mana sur ses griffes, et d’un coup un énorme poisson fait de roche sauta hors de l’eau, la geule grande ouverte avec des dents très bien acérés, malheureusement pour lui il n’attaqué pas la bonne personne, en s’en prenant a Satsuki il allait vivre ses derniers instants. Sans la moindre besogne elle le deoupa en deux tout le long de son corps, les parties du corps n’eurent même pas le temps de retombée à l’eau qu’elles s’étaient déjà évaporés, un portail sous l’eau apparu a la seconde ou les parties du démon disparurent, elle plongea traversa le portail et se retrouva dans une salle simple comme la première, sauf que les portes sont derrières elles.

Satsuki : Il en faudrait plusieurs comme toi pour avoir une chance face à moi…

Voyons maintenant du coté d’Hitomi qui avaient déjà commencé son combat contre un démon ressemblant a une mante religieuse. Hitomi n’avait même pas sorti son sceptre et se battait seulement avec des formules magiques, lançant différent sorts de tout les éléments, il y avait de boules de feu, des éclairs, des pics de glace, l’adversaire d’Hitomi semblait ne pas réussir a attaquer correctement, la demoiselle n’arrêtait pas d’attaquer ne laissant pas une seconde de répit a son adversaire, elle commencé a préparé une incantation, le démon eut l’occasion d’attaquer, mais malgré la gravité inversé et la vitesse de déplacement affaibli, lui semblait ne pas souffrir d’un mal pour se déplacer, il arriva devant Hitomi qui finissait son incantation, elle mis sa main en avant et toucha le démon de la paume de sa main, puis une fois enlevé, un cercle se dessiner sur son corps. Hitomi après avoir lancé se sort perdit l’équilibre et était a bout de souffle, elle se recula de quelque mètre avec une difficulté singulière mais elle y arriva.

Hitomi : Tu va disparaitre d’ici peu, le cercle dessiner sur toi va se remplir et tu mourra une fois rempli, et je ne te conseille pas d’en finir ave moi, si tu bouge la mort sera instantanée…
Démon : Enflure ! Tu avais tout prévue !
Hitomi : Je n’avais pas envie de mourir aujourd’hui…

Dans un acte désespéré le démon avança de quelque pas, le cercle se remplissait à chaque seconde puis finit par s’écrouler devant Hitomi.

Hitomi : Quelle guerre stupide…

La porte apparu des que le démon disparut, la gravité redevint aussi normal.
Au tour de Kisai de faire des prouesses, voyons comment sa c‘est passé pour lui…
La salle dans laquelle il se trouvait était recouverte de glace, et le démon étaient déjà mort, roué de coups et de coupures, il lui manquait aussi un bras, il s’évapora lentement et la porte apparu.

Maintenant retournons voir Hayato et son amie la taupe géante, lui aussi avaient déjà sortis son arme et la chargée d’électricité, ils se servaient des murs pour rebondirent afin d’attaquer rapidement la taupe qui battait ses bras dans touts les sens en espérant le toucher, ne recevant que des attaques de part et d’autres de son corps, Hayato fini son combat en tranchant la taupe en deux, elle explosa et la lumière dans la pièce revenu, puis la porte apparu, Hayato courra dans sa direction pour sortir.

Hayato : Enfin dehors !
Kisai : On t’attendais plus…
Hitomi : Ta mis le temps !

Il regarda sur la gauche et voyait ses trois camarade assis par terre en train de jouer au pouilleux avec des cartes de jeu…

Hayato : Qu’est-ce que vous foutez par terre a jouer ! La mission n’est pas finie !
Kisai : On attendais quelqu’un figure toi.
Hayato : Ah ouais ? Qui ?

Il n’eut aucune réponse, puis la terre se mis a trembler, le mur du fond se mis a s’affaisser laissant un espace apparaitre, dans cet espace il y avait quelque marches, et un trône, la reine était assise sur le trône inconsciente, mais au moins toujours en vie, elle respirait faiblement.

Hayato : C‘est la reine ! On la retrouvés !
Démon : Erreur ! Je dirais que c’est moi qui vous l’ai montrée !

On entendait que la voix du demon, sans le voir, Hayato couru en direction des marches, arrivé en bas des escaliers il fut repoussé en arrière par un champ de force, à ce qu’il croyait.

Hayato : Et merde, ya un mur invisible juste devant moi…
Démon : Ce n’est pas un mur ! C‘est tout simplement…Moi !

Il apparut devant les 4 jeunes gens sur ces mots.

Démon : Félicitations, vous avez bien résisté face à vos adversaires.
Satsuki : Enfantin.
Kisai : Trop facile.
Hitomi : Rien de plus simple.
Hayato : Euh…Je dis comme eux !
Démon : Je suppose que vous êtes venus la récupéré ?
Kisai : C’est ce qui était conclu !
Démon : Ahahahahahahahahahaha ! Et bien il reste une dernière chose à faire. Vous devrez me passer sur le corps.
Satsuki : Sa va etre rapide !

Satsuki sauta en l’air vers le démon qui avait une taille assez imposante, arriva en face de lui elle croisa ses bras et donna un double coup de griffes. Mais le démon les arreta d’une main sans forcer.

Satsuki : C‘est pas possible ! En temps normal je lui aurait trancher la main !
Démon : Dis moi. Comment as-tu trouver ton précédent adversaire ?
Satsuki : Pitoyable ! Je l’ai trancher en quelques secondes.
Démon : C‘est bien ce que je pensais, depuis le début j’ai su que tu étais la plus fortes des 4. Au moment ou tu as franchi la porte j’ai modifié la pièce pour que, justement tu affronte ce démon la précisément.
Satsuki : Sa ne change rien au fait que je l’ai éliminé en quelques secondes.
Démon : Si tu le dis, mais entre nous, je vais te révéler un petit secret : Le poisson que tu as tué, renfermés dans tout son corps, un poison sous forme de gaz, totalement incolore et inodore, tu ne t’en ai pas rendu compte mais tu en as respiré une certaine dose.
Satsuki : Espèce d’ordure ! Qu’est ce que j’ai avalé ?!
Démon : Oh ma foi, rien de bien dangereux, un poison qui bloque tout tes nerfs, dans quelque minutes tu ne seras même plus capable de tenir debout, et tes yeux resteront fermé comme si tu perdais connaissance, rien de bien méchant, il ne me restera plus qu’a te piétiné une fois que j’aurais tué tes compagnons.
Satsuki : Ordure !

Satsuki retomba au sol et commencait a perdre l’equilibre. Hitomi l’aider a resté debout.

Satsuki : Laisse moi, occupé vous de lui, je ne peux plus rien faire…Je vais aller faire un petit somme forcé… J’espère juste me réveillé un jour …
Hitomi : Ne t’inquiète pas, nous sommes la, on s’occupe de tout.

Apres cela Satsuki sombra dans l’inconscience totale, Hitomi la plaça assise contre un mur et rejoignit les deux autres.

Kisai : Aller Hayato, on y va !
Hayato : Ok ma poule !

Les deux garçons sautèrent armes a la main, en direction des épaules du démon, celui ci reagissa en frappant de ses poings les deux garçons, Kisai se protégea ave un mur qui apparaissa devant lui l’espace de quelques secondes pour bloquer le coup puis il tomba au sol et se brisa en un millier de morceaux. Hayato lui n’avait pas réfléchi et c‘est pris le coup de plein fouet.

Kisai : Idiot ! Sa te sert a quoi les cours ? Crétin !
Hayato : Outch ça va … Pas besoin d’aboyer pour ça … Par contre, il m’a bien amoché l’épaule…Je ne peux plus la bouger…
Kisai : Tu va encore finir à l’infirmerie toi …
Démon : Je n’ai jamais vu des mages aussi nuls que vous ! Ahahahaha ! Je suis sur que le petit gars aux cheveux bleu pourrait se débrouillez mieux seul ! Ahahaha !
Hayato : On va voir qui est nul !

Il changea son épée a deux mains en un katana pour le manier avec une main, de plus la vitesse que donné le katana lui donnait un avantage.

Démon : Tu va un peu plus vite ! C’est pas plus mal ! Mais un nul, reste nul !!

Il frappa un grand coup tout autour de lui et toucha Hayato qui vola contre les murs, Hayato resta inconscient gisant sur le sol.

Hitomi : Oh non ! Hayato !
Kisai : Hitomi, protège les touts les deux du mieux que tu peux, je vais lui faire sa fête. La je suis en colère, deux personnes inconsciente, c’est beaucoup trop, je ne me retiendrais plus.
Hitomi : D’accord…
Hitomi couru chez Hayato, le mit assis, ensuite elle créa une boule d’énergie dans laquelle il était tout les deux, elle rejoignit Satsuki et la mit avec a l’intérieur.
Kisai : Génial, un champ de force !
Hitomi : Et pas seulement, il guéri lentement ceux s’y trouvant.
Kisai : Parfait, maintenant j’y vais à fond. Changeons un peu le décor pour commencer.

Kisai incanta rapidement un sort, il posa son trident lame contre le sol a l’horizontal, son trident flottait et se mit à tournoyer sur place telle une toupie, des vagues de froid s’ehapper du trident, ce qui commença a geler tout se trouvant autour du trident a grande vitesse. Il ne fallu qu’une trentaine de secondes pour geler entièrement la quasi-totalité de l’endroit ou il était, a l’exception de l’endroit ou était la reine.

Démon : Qu’est ce qu’il c‘est passé ?
Kisai : ICE WORLD. Nous nous battrons sur ce terrain gelé.
Démon : Impressionnant ! Mais sa ne changera rien a l’issu du combat qui penchera en ma faveur !

Kisai sauta sur le manche de son trident, en tenant l’équilibre sur un pied, le trident ne tournait plus mais flottait à quelque centimètre du sol. Les mains dans les poches, et les pieds croisé il n’attendait plus qu’un geste adverse.

Kisai : Attaque moi si tu l’oses.
Démon : Je ne vais pas me gêné !

Le démon avança avec un peu de mal sur la glace et frappa d’un coup de poing horizontal vers Kisai, celui-ci ce laissa tomber au sol en arrière une fois au sol il s’accroupi et fit un 360° au sol pour prendre de la vitesse en l’espace d’une seconde et glissa sur le sol lisse et gelé.

Hitomi : Quelle maitrise, on voit tout de suite qu’il a travaillé sa technique un certain temps pour y arriver si parfaitement.

Kisai glisser sur sol tout en esquivant les multiples coups de poings qui pourrait l’écrasé, il les esquiva en tournant sur un coté ce qui lui fait garder sa vitesse. Il fit quelques tour de la salle en glissant sur les murs qui était aussi gelé, puis il revenu vers son trident sauta dessus pris appui dessus et sauta vers le démon, celui ci tenta de le frapper avec le bras droit, Kisai pausa ses mains sur le poing du géant et fis un saut pour monter dessus et courra en direction de la tête, une fois bien placé il gela son poing et donna un crochet du gauche dans la face du démon qui s’écroula au sol.

Kisai : La je t’ai bien eu.
Le démon se relevant : Pas mal pour un gamin de ton âge, mais sa ne suffirait pas pour me tuer.
Kisai : Je le sais bien, je ne faisais que m’échauffer.
Démon : Moi aussi !

Le démon fit apparaitre ses ailes, s’envola et se mis a foncé en piqué vers Kisai, qui naturellement esquiva d’un bond.

Kisai : Tu deviens sérieux ? Très bien, on va être deux à jouer dans ce cas !

Kisai prononça une formule et ensorcela ses chaussures, elles devenus bleu foncé ave des reflets bleu clair.

Démon : La belle affaire ! Tu change juste de chaussures ! C‘est très effrayant ! Regarde je tremble de peur ! Ah non…j’ai un peu froid ici…Ahahahaha !!!

Kisai disparut de ses yeux, en une fraction de secondes on vit sa main prenant son trident qui flottait au milieu de la pièce, puis le démon s’effondra au sol ave une coupure dans le dos, et Kisai réapparu un peu plus loin derrière.

Kisai : Sa fait 2-0, un autre coup comme sa et j’aurais l’occasion de te tué, prends garde la prochaine fois.
Démon : Comment tu as fais pour aller aussi vite ?!
Kisai : Mes chaussures supprime la friction qu’il y a entre la glace et mes pieds, ainsi je me déplace plus vite sur la glace, c‘est bête comme chou.
Démon : Fini la petite leçon !

Le démon fonça sur Kisai, qui se mit à se déplacer vers la gauche pour tourner dans la pièce, on vit des reproductions de lui un peu partout mais c’était un effet visuel dû à sa vitesse, durant ses mouvements rapides il enchaina le démon de plusieurs coups de poing rapides, le démon se débattait a cause des coups qu’il reçus, il se mit a marcher en arrière vers le mur, Kisai en profita pour lui faire un croche pied pour le faire tomber au sol, puis il repris son trident et le trancha dans le dos une seconde fois , les coupure formait une rois sur son dos.

Kisai : 3-0 ! Un dernier coup et tu ne seras plus de ce monde ! Tu va gouter au gout amère de la vengeance !
Démon : Tu parle, tu parle…
Kisai : Ce que je suis bête ! Pourquoi remettre un châtiment à plus tard ?!

Kisai, trident a la main, chargea une grande dose de mana dans son trident, la lame se mit a gelé a cause de la pression du mana. Il sauta sur le démon, pris appui sur son dos, et sauta en l’air, en plein saut il fit une incantation, la croix sur son dos se mit à briller, le centre formait par le croisement des deux coupures brillait plus intensément que le reste.

Kisai : C‘est la fin !!

En retombant Kisai planta très fortement son trident dans le centre de la croix. Apres un cri de douleur effroyable, le démon ne bougeait plus et commença à disparaitre petit a petit.

Kisai : C‘est fini, repose en paix…
Démon : Tu…tu … pense que cette guerre n’a aucun sens pas vrai ?
Kisai : Je pense que cette guerre est inutile et que cela cache quelque chose de plus grave…
Démon : A vrai dire…Je pense…que…cette guerre n’a rien de normal…
Kisai : Tu dis sa car se sont les démons qui ont été tué en premier, pas vrai ?
Démon : Non, pas du tout…En fait, il y a 200 ans lorsque cette guerre commença, je n’était pas un démon… J’étais…J’étais… Un simple serviteur d’une famille de mages, j’ai été tué par d’autre démon, et par une mystérieuse façon je me suis réveillé quelque heure après sous cette horrible forme…On ma expliqué qu’en me consacrant corps et âmes à aider les démons, je pourrais rester en vie, sous cette forme… Apres 200 ans je m’y suis habitué, j’était plus fort qu’un simple serviteur sans pouvoir, je me suis vengé de la famille ou j’étais en les tuant, je me suis vengé de tout e qu’il m’avaient fait subir…Et maintenant…Je vais enfin reposer en paix…
Kisai : En voila un indice intéressant…

Le démon avait entièrement disparu et Kisai récupéra son trident et le fit disparaitre, le combat était fini avec une victoire impressionnante pour Kisai.

Hitomi : Quelle histoire étrange, un serviteur transformé en démon…Qui l’aurait cru ?
Kisai : Il ne faut plus perdre de temps, je prends la reine, il faut sortir d’ici au plus vite, tu peux les transporté avec toi en volant dans cette boule ?
Hitomi : Oui je pense.
Kisai : Très bien, nous prendrons la voie des cieux pour sortir.

Kisai utilisa le reste de son énergie pour faire apparaitre un dragon de glace, il fit monter Hitomi avec son bouclier d’énergie à l’avant, et Kisai monta sur le dragon avec la reine, derrière Hitomi.

Kisai : Désolé pour ces familiarité Majesté.
Hitomi : Tu sais ou aller ?
Kisai : Je crois savoir ou nous sommes. Nous sommes dans une grotte sous le Lac Satigna, nous allons nous frayer un chemin à travers la roche, une fois fait, nous serons un court instant dans l’eau, mais tout ira bien, nous irons assez vite.
Hitomi : Très bien, alors fonce !

Le dragon de Kisai fit un tour dans la pièce pour prendre de la vitesse et fonça contre le plafond fait de roche de la caverne, après quelque temps sous la roche, de l’eau commençais à jaillir du haut, il était au fond du lac, il en ressorti assez vite, puis volèrent en direction de l’école.

Ils finirent par arrivés a l’arrière de l’école, afin de passer par le passage reliant le japon et le royaume magique, le dragon volait a tout vitesse dans les couloirs de l’école, il sortirent dans la cour central et s’écrasa au milieu de la cour, touts les élèves de l’école s’étaient attroupés autour du dragon de Kisai, puis le directeur en compagnie de
Sayijima, le professeur Tsuchiyama et du professeur Hikage.

Kisai : Nous vous avons raméné la Reine…

Il s’effondra de fatigue après ces quelques mots, Hitomi annula son bouclier et posa Hayato et Satsuki a coté de Kisai.

Hitomi : Mission accomplie Directeur.
Directeur : Touts mes plus sincères félicitations !

Suite a sa, touts les élèves se mirent a applaudirent les sauveurs de la Reine.

Directeur : Messieurs, emmenez les touts les 3 à l’infirmerie pour qu’ils puissent se reposés.

Quelques jours après cela, la vie de ces jeunes étudiants reprirent normalement, malheureusement Hayato et Satsuki n’ont pas pu voir l’exploit de Kisai, et ne peuvent se l’imaginer qu’a travers ce qu’Hitomi leur disait.

Hayato et Kisai rencontraient Yamada, dans un couloir de l’école.

Yamada : Tiens salut les héros !
Hayato : Salut, quoi de neuf ?
Yamada : Hum, rien de bien special.
Hayato : Tu faisais quoi pendant que nous nous sauvions la reine ?
Yamada : Oh rien de bien spécial, a part que je dirigeais une équipe de mage en territoire ennemi…
Hayato : Waaa c‘est genial !
Yamada : Pas vraiment….Vu comment sa c‘est terminé…
Kisai : C‘est à dire ?
Yamada : Le combat s’éternisais, et au bout d’un moment j’ai subis une attaque surprise….Et mon arc est dans un sale état, je ne pourrais plus me battre avant un moment…
Hayato : Ah c‘est moche, bon nous on va te laisser ! On va manger !!! Sa fait plusieurs jours que j’ai rien mangé, vu que je dormais…
Kisai : C’est vrai que moi aussi je mangerais bien quelque chose…
Hayato : AHahahahaha ! On finit par parler la même langue ! Bon aller zou , j’ai les crocs !
Hayato poussais Kisai vers le réfectoire, et Yamada continua de marcher en direction de sa chambre…

Cette fois ci, tout finis bien, ou presque…

Hayato : On fait quoi demain ?!
Kisai : On a un exercice de survie en groupe dans là foret…Avec un nouveau prof…Il s’appelle Tawazaki Mirumoto je crois…
Hayato : Mais comment tu sais tout sa ?!
Kisai : C’est simple…J’ai reçus un dépliant qui expliquais ce qu’on aura comme cours, un emploi du temps pour l’année si tu prefere…
Hayato : Cool…pour toi… Je sens que demain sera une journée bizarre…

C‘est ainsi que se finis la journée, le soir, couché de bonne heure par indication de Kisai.

A suivre :
Incantation 14
Survivre en foret, tout un art !


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Dim 24 Avr - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Mar 26 Oct - 17:58

INCANTATION 16

Le lendemain, avant le début de ce nouveau genre de cours, Kisai, chercha Hayato comme a son habitude, entre le secouer violemment, lui donner des coups pour le réveillé, ce cher Kisai avait déjà rattraper sa dose d’exercice pour la journée, c’est avec des bleus un peu partout, que cette loutre d’Hayato sortit de sa chambre avec Kisai en direction de la salle de classe, mais il était un peu en retard. En arrivant devant la salle de classe il ne vit personne et un message sur la porte.

Kisai : Le cours se déroulera en foret a l’est de l’entrée du Royaume, rejoignez moi pour débutez le cours.
Hayato : Oh non … J’ai pas envie de marcher…
Kisai : A l’est ? Il est dingue le prof, c‘est dans une forêt, grouillante de monstres gigantesques… Ce cours ne va pas être une partie de plaisir.

Ils coururent tout deux en direction du pont de transition, une fois sortit de l’école, ils sprintèrent vers l’Est, entré dans la foret, et rattrapé de justesse le reste de la classe avant qu’il n’arrivent chez le professeur.

Yamada : Alors les gars ? Vous avez du mal a vous reveiller ?
Kisai s’éclaircissant la voix : Hum … Hum …
Hayato : C’est que…les matelas et oreillers sont si moelleux, que j’ai du mal a les quitté le matin…
Yamada riant : Je vois, je vois !
Miharu : Grosse feignasse va…
Hayato : Ta dit quoi la naine ?!
Quelques secondes plus tard, Hayato avait le visage deformé.
Hayato : Déssolé, ze ferais attention a se que se dis…

La classe arriva ou bout d’un sentier, au bord d’un petit la ou un homme les y attendait, le professeur Mirumoto plus exactement, il etait grand, peu musclé, des cheveux vert foncé en épis, et des yeux d’un vert jade, il portait une veste vert foncé ouverte, et en dessous un t-Shirt blanc, et un pantalon de camouflage militaire, il avait un sifflet autour du cou et s’en servit immédiatement en apercevant la classe.

Mirumoto : J’ai failli attendre mes enfants ! Soyez plus rapide la prochaine fois !! Ne discutons pas plus qu’il n’en faut ! JE vais vous expliquez ce que nous ferons toute la journée !
Hayato : La journée ?! Je croyais que nous n’avions pas cours l’apres midi !
Mirumoto : Sache qu’avec moi, mon petit Yuuta, il n’y a pas de repos ! Vous ne repartirez que lorsque tout sera fini !
Hayato : Vous connaissez mon nom ?
Mirumoto : Evidemment ! Qui ne te connait pas dans l’école ?
Hayato : Euh … Ouais c‘est vrai …
MIrumoto : Bon, parlons peu mais parlons bien, vous allez, faire un exercice de survie dans la forêt, pour rendre la chose la plus intéressante possible, vous serez par équipe de deux. J’ai dressé une liste des équipe pour aujourd’hui.

Il sort un bout de feuille de sa poche, la deplie…

Hayato : Je veux etre avec Kisai !!
Mirumoto : Kisai sera avec… Yamada !
Hayato : Bon alors n’importe qui fera l’affaire…
Chaque groupe fut énoncé un après l’autre, il ne restait plus que Hayato et… Miharu.
Hayato : Ah non pas elle !!!!
Miharu : Je suis maudite….Tâche de rester loin de moi !
Mirumoto : Au contraire ! Il devra rester très près de toi ! Attendez la je reviens.

Le professeur s’en alla vers un arbre et sorti des anneaux qui était caché derrière.

Mirumoto : Ce sont des anneaux de liens magiques, ce sont en gros des menottes magiques, plus résistante que des menottes simples, elle ont une longueur approximative d’un mètre, un simple courant d’énergie vous relie, mais il vous est impossible de le briser, seuls les meilleurs mages le peuvent, les professeurs en sont incapable, on ne peut pas les ouvrir sauf avec la clé bien sur.
Kisai : Et a quoi va servir tout sa ?
Mirumoto : C’est simple ! Sur un champ de bataille il faut savoir s’allié a n’importe qui, même si on n’aime pas la personne. La coopération est la clé de la survie en temps de guerre. Le but du jeu est simple, vous avez la journée pour me retrouvez a l’autre bout, j’ai passez plusieurs mois a préparé cette épreuve, vous trouverez sur votre chemin tout un tas de piège, evitez les et arrivé au bout en vie.

Hayato : Mais c’est n’importe quoi !! Moi je me tire !! J’ai pas envie de crever dans la forêt !

Il fit quelques pas et fut tiré en arrière par Miharu.

Miharu : Tu reste la ! Compris gamin ?
Hayato : Ok, ok ! Mais ne me frappe pas !
Kisai : Trouillard !
Hayato : Mais non… T’a vu dans quel film que je tapais les filles…Elles sont si fragiles…J’oserais pas leur faire du ma…(Miharu lui fit une prise et il se retrouve la tete contre le sol avec des bosses partout)
Miharu : Alors comme sa, je suis fragile ?
Hayato : Les catcheuses sont pas fragiles…

Elle lui sauta dessus et lui tira les jambes en direction de sa tete, tout en restant assis sur lui.

Hayato : C’est bon ! Aieuh !! C‘est bon , j’arrete !! Aie Ouille !!! Tu va me tuez !!!
Miharu : Sa ne me déplairez pas !
Hayato : T’es un vraie brute !

Elle se leva et lui donna un coup de pied dans les cotes, ce qui le retourna sur l’autre coté.

Hayato : Urg…Je suis mort…C’est la fin…
Miharu : Au cas ou tu ne l’aurais pas remarquer, tout le monde est déjà parti !!
Hayato : Hein ? Ah ouais… C’est marrant…
Miharu : Allez on y va !
Elle avança, et Hayato était toujours couché au sol, elle le trainait sur le sentier, le pauvre Hayato se cogna la tête contre tout les rochers qui étaient sur le chemin.
Hayato : Mais laisse moi me lever !! Hey !!! Tu m’entend !!!!

Un petit peu plus loin, le duo Kisai-Yamada, avançais calmement.

Kisai : Il en fait du bruit…Il pourrait pas se la fermer un peu…
Yamada : C’est un sacré rigolo, je me demande pourquoi tu le suis partout, tu as plus l’air d’être un chef de groupe qu’un simple second rôle…
Kisai : Parfois, je me dis que je lui sert d’ange gardien, et de toute façon, c‘est un devoir familial depuis bien des générations…Aucun de mes ancêtre ne s’est plaint de suivre un Yuuta, je ne vois pas pourquoi je le ferais, en plus, être a ses cotés est assez animés, sa ne me déplais pas…Apres tu interprète sa comme tu veux…
Yamada : Je ne demandais pas d’explication…Il est vrai qu’il a un caractère facile a vivre et amusant.

Apres une petite marche sans le moindre mot.

Kisai : Regarde, on est déjà arrivé, c‘était trop simple, il y a le professeur qui dort contre un arbre là-bas…
Yamada : Pas de doute, l’épreuve est finie…
Kisai : Professeur !! Nous sommes arrivés !
Mirumoto : Hein…quoi ? Ah ! Bravo ! Vous êtes les premiers a arrives, je vous félicite, il ne vous a fallu qu’une petite heure pour tour traverser, c‘est excellent.

Autre part en forêt, Hayato et Miharu était poursuivis par un énorme serpent géant.

Miharu : Espece d’abruti !! Je t’avais dit de pas taper dans cet œuf !!!
Hayato : Qu’est-ce que j’en savais que c’etait un œuf de serpent geant !!!!! On aurait dit un ballon de foot !!!!!
Quelque minutes plus tot.
Hayato : J’ai mal a la tete….Et j’ai envie de frapper quelque chose !!!
Miharu faisant craquer ses doigts : Tu as dit quelque chose ?
Hayato : Moi ? Non….J’ai juste besoin d’un peu d’exercice…

Il regarde de gauche a droite a la recherche de divertissement, quand soudain, il voit au loin un objet rond, ave des motifs ressemblant a une balle de foot, mais les motifs était beaucoup plus petit que ceux d’un ballon.

Hayato : Super ! Un ballon de foot ! Je pensais pas que j’en trouverais dans ce monde … Aller je vais shooter un coup ! Sas me rappellera le temps ou je jouais au foot avec ma classe au lycée !

Il se mit a courir vers l’objet, Miharu se faisant emporté ne put rien faire a part crier.

Miharu : Non arrête ! C‘est pas un ballon !Tape pas dedans ! Shoote pas !!!

Hayato donna un coup de pied terrible, on entendis le vent se faire fendre en deux tellement il avait mis de force dans la frappe, l’objet vola tout droit dans un arbre, et se brisa en mille morceaux, un petit serpent, couvert de sang en sortit, il poussa un cri, Hayato resta figé dans sa postion de frappe avec un air idiot, se posant pleins de questions dans sa pauvre petite tête.

Quelque seconde après, un serpent géant sorti de derrière les arbres, en face d’Hayato. Le serpent voyant l’état déplorable de son petit poussa un cri [Plutôt un long « Csssssss »], il fonca vers les deux élèves, qui pris de panique courer en rond, en criant comme des enfants.

Hayato/Miharu avec quelques larmes : On va se faire bouffer ! On va se faire bouffer ! On va se faire bouffer !

Le serpent attaqua les deux jeune gens, mais ils avaient déjà fuis au loin, le serpent les poursuivis dans la foret, detruisant tout les arbres sur le chemin.

Miharu : Espece d’abruti !! Je t’avais dit de pas taper dans cet œuf !!!
Hayato : Qu’est-ce que j’en savais que c’était un œuf de serpent géant !!!!! On aurait dit un ballon de foot !!!!!
Miharu : Sa t’apprendra a taper dans tout ce que tu vois !!!
Hayato : Attention il attaque !!!!

Le serpent qui s’était dangereusement approché d’eux fit un bond pour les avaler tout deux, ils eurent en reflexe de sauter en l’air, pour que le serpent attaque un arbre, mais ils prirent un coté de l’arbre différent, et il remarquèrent rapidement qu’ils étaient reliés. Le lien magique resta bloquer a l’arbre, et en plein saut il furent projeter l’un contre l’autre, il se heurtèrent et tombèrent au sol avec violence. Le serpent fonça droit sur eux, ils n’eurent qu’en dernier recours, le temps de sortir leurs armes et trancher le serpent en deux.

Miharu : Voila ou on en arrive a cause de toi ! On a été obligé de tuer ce serpent qui n’avais rien demandé a personne !!
Hayato : Oh … sa …va !!!
Miharu : Tu ferais mieux de la fermer !!!
Hayato : Ne me parle pas sur ce ton !!!
Miharu : J’ai un an de plus que toi !! Je parle sur le ton que je veux !!!
Hayato : Euh….Ouais ?! Et alors !!! Je fais ce que je veux !!!

Miharu commença à le frapper, il faut dire qu’Hayato hurlait sur la mauvaise personne, elle n’était pas du tout une gentil petit fille… Pendant ce temps, un autre serpent, plus gros et plus long avancé silencieusement vers eux, mais ils étaient trop occupé a se battre. Arrivé près d’eux il se dévoila, une nouvelle fois, pris par la peur ils fuirent laissant le serpent derrière eux, mais il allait plus vite que le précédent, il les rattrapait rapidement.

Heureusement pour les deux, ils arrivèrent près d’une clairière, la ou était Kisai, Yamada, le professeur Mirumoto, et le reste de la classe, ils passèrent avec un peu de mal entre les arbres, puis coururent droit devant sans faire attention a qui était sur leur chemin, Miharu se cogna contre Yamada, il tomba au sol et Miharu tomba sur lui, Kisai fut entrainer dans la chute et Hayato avec. Le serpent arriva a la clairière et s’apprêtait a dévorer les 4 mages étalé au sol, mais durant son attaque il fut bloqué par des racines, tout son corps était entouré de racines et ses machoires fermées aussi.

Mirumoto : Aaaaaaahhhh….(Baille) Vous avez mis le temps tout les deux….Sa passe pour ette fois, vous avez ramené a mangé pour la classe.
Hayato : C’est vous, les lianes ?!
Mirumoto : Evidemment ! Et ce n’est pas tout !

Le professeur fit un bond vers le serpent, mis son poing en arrière et frappa un grand coup, il arrêta son poing quelques centimètre du corps du serpent, des racines longues et épaisse sortit de son poing, et planta comme si il s’agissait d’une épée, le serpent au niveau de la tête, le tuant sur le coup.

Mirumoto : Bon ! Je vous annonce que ce soir, cous camperez deux par deux a divers endroit de la forêt ! Les groupes restent les mêmes !
Hayato : Oh nooooooooonnnnnn !!!!!
Miharu : Mon dieu…Sauvez moi !!!

Apres une grillade de serpent, chaque groupe pris un nécessaire de camping et s’en alla en foret, la ou le professeur l’indiquait, Hayato et Miharu campèrent au bord d’un lac, Yamada et Kisai a l’entrée d’une grotte. Et le reste de la classe disseminé un peu partout en forêt.

La nuit venait de tombé sur la foret, la nuit allée être plutôt mouvementé ou plutôt calme ?

Vous le saurez dans la prochaine incantation !!


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Dim 24 Avr - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Mer 26 Jan - 0:06

INCANTATION 17

Dans une foret paisible, enfin presque, au bord d'un lac paisible, retrouvons Hayato et sa camarade a laquelle il a été attaché pour le cours de survie, Miharu.

Au bord de l'eau, Hayato est couché et regarde le ciel, ou les étoiles étaient abondantes, Miharu est assise et semble bouder, les jambes relevé, elle se tient les genoux et regarde la surface du lac qui était calme.

Hayato : Il y a de magnifiques étoiles ici aussi...
Miharu : Tait toi....
Hayato : Mine de rien c'est une belle foret...si on y enleve tout ce qui est dangereux....
Miharu : La ferme...
Hayato : Les serpents, les plante toxiques, les insectes, les araignées, les gros lézards....Les arbres...les fleurs....l'herbe...la terre.... Mais merde, qu'est-ce qu'on s'ennuient !
Miharu : Mais tu peux pas te taire ?!

Hayato changea d'expression, il pris un air serieux, fronça les sourcils.

Hayato : Dis moi, quelles sont tes raisons pour etre dans cette école ?
Miharu : Sa ne te regarde pas....Ce sont des affaires de familles...
Hayato : Tu veux rejoindre la Magic Army ?
Miharu : Je ne sais pas...De toute façon il faut etre en équipe pour éspéré y entrer.... Et toi ? Hayato : Dur à dire....Oui, je veux y aller....Il y a trop de choses que je trouve inutile dans cette guerre....
Miharu : Comme quoi par exemple ?
Hayato : Déjà, rien que la guerre en elle meme est inutile....
Miharu : Idiot....Tu crois qu'en rejoignant l'armée, tu y changeras quelque chose ? Toi, le petit nouveau ? Alors qu'il y a tant de mages plus impressionant que toi ?
Hayato : Une personne ne peut rien changer....Mais si tout le monde s'y met, tout peut changer, et celà vaut pour les deux camps....

Un craquement de branches dans les buissons derriere eux, mit fin a leur discussion.

Miharu : Qui est là ?! Montrez-vous !
Hayato : Raiookami !!

Hayato fit apparaitre un loup de foudre, celui ci se jeta dans les buissons, on entendit quelque rugissement du loup puis plus rien, Hayato s'approcha du buisson, on vit une ombre se lever et jeter d'un coup le loup qui semblait mort à l'aide d'une bourrasque de vent. Hayato au contact du loup l'absorba entierement.

Miharu : Une magie de vent....
Hayato : Quelqu'un nous espionnais, si il n'aurait pas fais de bruit il aurait pu nous tuer, ou plutot tenter, au corps a corps il n'aurait pas fait le poids face a nous deux....
Miharu : Tu te trompe, la magie du vent est assez aléatoire, et les utilisation des sorts sont vastes, on peut tres bien tuer a distance sans etre vu, ou se battre au corps a corps. Il voulait sans doute nous eliminé en restant caché...
Hayato : Allez viens, essayons de le retrouver !
Miharu : Pas la peine de me crier dessus !

Autre part en forêt, dans une grotte, Kisai dormait pendant que Yamada rester éveillé pour monter la garde. Yamada appella son sceptre et le transforma en arc. Mais son arc etait brisé en deux.

Yamada : Il va falloir que j'en fasse reforger un autre... Mais les materiaux ne s'achete pas....

Il entendit au fond de la caverne, quelque gemissement, des lamentations, et des rires.... Ce qui le fit sursauté, il fit redisparaitre son arc et secoua Kisai.

Yamada : Kisai ! Reveille toi !
Kisai : Hein ? C'est deja a moi de monter la garde ?
Yamada : Non, mais j'ai l'impression que nous ne somme pas seuls dans cette caverne.
Kisai : Tu as du entendre le vent passé dans un trou... C'est tres commun dans les grottes....
Yamada : Non ! Il y avait des rires, on aurait dit des démons...
Kisai : Bon alors allons y faire un tour....

En arrivant au bout de la grotte, au detour d'un croisement, il virent au loin une chose bizarre, il s'en approcherent tout deux. C'etait un mur bizarre, il etait comme la surface de l'eau, de couleur violet tres foncé, sans pour autant etre noir. Yamada passa sa main dessus et elle passa au travers, créant des ondes comme quand une pierre tombe dans l'eau, il la retira alors.

Yamada : Je sais ce que c'est....
Kisai : Moi aussi....Un portail d'Ombre, un passage entre ici et un autre portail d'Ombre qui est a plusieurs dizaines voir centaine de kilometre d'ici, le plus important est de savoir où il amène.
Yamada : Bon au moins nous savons ce qu'était les bruits, sa venait de l'autre coté. Sortons de la grotte et bouchons la, pour que personne ne puisse s'en servir.
Kisai : C'est la meilleur chose a faire.

Yamada avança d'un pas, Kisai regardea le portail et avança, mais une enorme main sorta en une fraction de seconde et tira Kisai dans le portail, Yamada fut emporté avec, a cause des menottes magiques.

De l'autre coté du portail au sommet d'un volcan, au bord d'un gouffre de lave en fusion, des gobelins de taille humaine(comme un adulte, soit ~1m85), armé de masse avec des piques qui en sortent, les attendez, ils esperés faire des deux mages un repas plus que convenable.

Kisai : Il fait chaud dis donc....
Yamada : Moi sa me convient !
Kisai : Je m'en serais douté.
Yamada : Je ne pouvais esperé mieux comme lieu de combat.
Kisai : Et moi je ne pouvais esperé pire.....
Yamada : Aller, on ne vas pas perdre de temps.

Yamada s'approcha de la lave calmement , il regardea la lave quelque instants, un des gobelins se mit a grogner, Yamada tenda une main vers la lave et le fit jaillir en direction des gobelins, ce qui les tua sur le coup, Kisai sortit son trident, le fit tournoyer assez rapidement, et fit apparaitre une tornade, et l'utilisa pour jeter les gobelins dans la lave. Quelques rescapés tenterent des attaquent dans le dos, Kisai les frappa avec l'arriere du trident, et les trancha en deux, Yamada pointa son index et majeur en avant comme pour imiter un pistolet et tira des rafales de petites boule de feu.

Yamada : Voila, c'est fini pour eux, paix a leurs âmes...
Kisai: On peut rentrer maintenant...

De l'autre coté de la forêt, alors que Kisai et Yamada sortirent de la grotte, Hayato et Miharu courerent a travers la foret, pour attraper le mage qui aurait pu les attaquer.
Miharu : Plus vite !!!
Hayato : Je fais ce que je peux !

Miharu se mit a coté d'Hayato pour courir a sa vitesse, leurs routes fut sémée d'embuche, il courerent en traversant des buissons, passerent en sautant au dessus de tronc d'arbre mort, passerent a toute vitesse sous de racines d'arbre qui sortait du sol, car certains arbres était 3 fois plus grand que la normal.

Ils avancèrent toujours plus vite, au loin il pouvait distinguer la silhouette d'un garcon de leurs ages.
Hayato : Arrete toi !! On ne te veut pas de mal !! On veut juste te poser des questions !!
Miharu : Ah ouais ? Comme quoi ??!! Pourquoi il nous espionnais ?!
Puis d'un coup il se mirent tout les deux a acceléré de toute leurs forces, il approcherent tres rapidement du garçon, puis ils sautèrent tout deux en avant pour essayer de l'attraper....mais le sort a placé un arbre entre eux...vous l'aurez deviner, l'un se cogna violement contre l'autre. Et il finirent tout deux au sol, et predirent connaissances... Et quelques minutes apres...

Garçon : Hey vous deux, sa va ?
Hayato : Mmmmmmmhhhhh.....Quoi ?
Garçon : Allez, reveillez vous !
Miharu : Hein ? Il s'est passé quoi ?
Garçon : Vous vous etes cogné l'un contre l'autre pendant que vous me courriez apres, j'ai eu peur pour vous et je suis venu voir si sa allait, et apparement a part une bosse vous n'avez rien de serieux.
Hayato : Ah ! C'est apres toi qu'on courait ! Pourquoi tu nous espionné ?!
Miharu : .....
Garçon : Ah euh...Enfait....Comment dire....
Miharu : C'est pas comme sa qu'on pose une question ! Regarde !

Miharu se mit derriere lui et l'etrangla.
Miharu : Pourquoi tu nous espionnais ???!!!
Hayato : T'es une brute....

Garcon : Ah...Arretez !! J'arrive plus....à respirer...Excusez moi ! Je vous espionnais car je suis un fan de la famille Yuuta ! C'est une famille tres connu !
Hayato : Ah ? On se connait ?
Garçon : Je m'appelle ... Himitsu ! Himitsu Koda ! Vous....pouvez me lacher maintenant ?!

Himitsu a la meme taille qu'Hayato, cheveux bleu foncé, il porte des lunettes rectangulaire tres fine, ses cheveux sont legerement en bataille, il a une cicatrice en forme de X sur la tampe droite.
Quelque seconde plus tard...

Himitsu a genou et tete baissée : Enchanté, je suis honoré de vous parlez Mr Yuuta.(Il garda la tete baissée)
Hayato se frottant l'arriere de la tete : C'est bon, y a pas de probleme, leve toi, tu me mets mal a l'aise.
Himitsu : Je vous admire, vous etes quelque de genereux et bon !
Miharu : Ah bon ? Première nouvelle...
Hayato : Bon, du moment que tu ne nous veux aucun mal, tout va bien....Hey ! Tes pas dans ma classe ? Ta pas les menottes du prof...
Himitsu : Non je suis un Class 2, malgrés que je ne suis pas tres doué...
Hayato : Bon retournons au camp, le jour ne vas pas tarder a se lever, dasn pas moins de deux heures je dirais, sa nous laisse que tres peu de temps de sommeil.

Hayato et Miharu retournerent a leur tentes, Himitsu les accompagna, Kisai et Yamada s'endormirent aussi. Et deux heures plus tard, tout les éléves s'etaient regroupé avec le Professeur Mirumoto.

Mirumoto : Bon ! Bravo a tous ! Je vous félicite d'avoir passer ce test. Je vais tous vous enlever ces menottes, pour que vous soyez de nouveau libre de vos mouvement.

Une dizaine de minutes apres, menottes enlevées, tout les élève se dirigerent vers l'école.
Hayato a l'arriere avec Kisai, Yamada et Miharu, était en train de raler...
Hayato : Bon sang, quel cours de merde... Je me suis jamais autant ennuyé...
Miharu : Je te le fais pas dire, t'es pas un camarade facile....

Quelque minutes passerent et il étaient tous dans les couloirs de l'école, a peine arriver la cloche sonna le début des cours.
Hayato : Ah non ! Pas les cours ! Pas déja ?
Mirumoto : Ne vous inquiétez pas, vous avez la matinée de libre, et comme vous n'avez pas cours l'apres midi....
Hayato : On a la journée de libre ! Youhou !

Hayato fut le seul a crier, les autres le regarder en souriant. Et tout le groupe se sépara, chaque élève retourna a sa chambre, Hayato se dépècha de rejoindre la sienne.
Hayato : Dormir ! Dormir ! Voila ma seule priorité pour la journée !
Il entra dans sa chambre et en voulant se coucher sur son lit il vit une boite. L'ouvrit et trouva une paire de gants jaune en cuir, des Kanji était inscrit dessus, c'etait le nom de famille Yuuta ecrit dessus, avec un petit papier posé dessus :
<<Salut petit frère, j'ai retrouver un des 3 équipement que dispose notre famille, comme je n'en ai pas besoin je te les donnes, fais en bonne usage, ces gants sont magiques, mais je te laisse découvrir a quoi il servent, sa ne serais pas amusant sinon.
Sayijima
>>

Hayato : Tres classe ces gants, je vais les essayer.

Il les mit tout deux, un anneau qui flottait autour de chaque gant a hauteur du poignet tourna tres rapidement, et se fixa sur le gant, empechant Hayato de les retirer.

Hayato : Hey ! Mince, je peux plus les retirer !!! Ah c'est pas sympa sa ! Sayijima !!! Pfffff...Bon tant pis, je les garderais avec moi....

Hayato se coucha dans son lit et se recouvrit entierement avec sa couverture, et ronfla aussitot.

Et voila une journée qui se finit, ou plutot qui commencais dans ce cas.
A la prochaine pour la suite !

Prochainement dans Magic Army :

Hayato : Une montagne pour récupérer du bois magique, j'étais obligé de venir ?!
Kisai : Tait toi et avance !
Yamada : J'ai besoin de toi et Kisai, seul je n'y serais jamais arrivé....
Hayato : Qu'est ce qu'il faut pas faire pour reparer un arc magique brisé.....


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Dim 24 Avr - 18:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Mer 26 Jan - 0:07

INCANTATION 18


Plusieurs heures de sommeil apres, Hayato se leva tout frais et d'attaque. Kisai vint immédiatement toqué a la porte de sa chambre.

Kisai : Hayato ? Reveillé ?
Hayato : Mouais....Si on veut....Sa depend ce que tu entends par reveillé....
Kisai : J'entend que....T'es pret a partir en mission ?!
Hayato : Euh....J'ai le choix ?!
Kisai : Tu sais bien que .....Non tu n'a pas le choix, demande du directeur !
Hayato : Oooooooooohhhhhh......
Kisai : Allez dépêche toi, départ dans 15 minutes, Yamada et moi t'attendrons avant le pont de transition. A toute a l'heure, et je te rappelle encore que....
Hayato : Quoi ?!
Kisai : Fais vite.


Kisai s'en alla, Hayato ouvrit la porte, décoiffé, les vetement hautement négligé, une chaussette blanche et une autre noir. Il s'en alla en direction du bureau du directeur, éspérant trouver son grand frère. Il arriva devant le bureau, et vit Sayijima en sortir.

Hayato : Sayijima !!
Sayijima : Hayato ?
Hayato : Je voulais te parler a propos de ces gants !! Je n'arrive plus a les enlever !
Sayijima : Oh si ce n'est que sa, sa va encore....
Hayato : Quoi ? Il aurait pu se passer autre chose ?!
Sayijima : Oui...Les precedentes personnes les ayant essayés....En sont morts, ils ont été foudroyés, il n'était pas digne de les porter....Tu as de la chance en somme...Et puis tu est mon petit frère, si j'ai pu les porter, tu été normalement aptes a les porter.
Hayato : Morts ?!
Sayijima : De tout ce que j'ai dit, tu n'as retenu que sa ?
Hayato : Non...Bon sinon, a quoi servent ces gants ?
Sayijima : Tu ne m'a pas bien compris, les personnes morts en portant ces gants on été foudroyés non par des mages, mais par les gants eux meme. Ces gants sont magiques ! Tache de comprendre rapidement leurs roles. Allez j'y vais, j'ai du travail.
Hayato : Euh....A la prochaine....
Sayijima de loin : Aufait ! Derniere chose ! Belles chaussettes !
Hayato regarda ses chaussettes : Bon sang....

Hayato ouvrit la porte du bureau d'un grand coup, et avança devant le directeur.

Directeur : Bonjour Mr Yuuta, bel ensemble d'habits.
Hayato : Oui j'ai remarqué...
Directeur : Ne bougez plus.

Le directeur changea les habits d'Hayato, et le recoiffa un peu. Ils portait désormais, une veste noir, avec un éclair qui descends de haut en bas du coté droit de la veste, un T-Shirt Jaune, et un jogging noir, avec un logo sur la cuisse gauche, plus des chaussure noires avec de multiple bandes jaunes.

Hayato : Hum pas mal, mais je ne pense pas que le jaune m'aille bien.
Directeur : Il faudra bien qu'elle te plaise, c'est une ancienne tenue de ton frère, il l'a mettait sur les champs de batailles, le tissu est plus resistant que la normal, elle resiste a la foudre, et resiste un peu a la magie, de plus elle porte le logo de ta famille, ainsi que la manifestation que l'element principal des Yuuta est la Foudre.
Hayato : Super...Je la lui rendrais a l'occasion...
Directeur : Elles est a toi désormais, il parait que votre famille se la transmet d'homme à homme.
Hayato : Sa m'etonnerais qu'une fille mette sa...
Directeur : Ce que je veuxdire , c'est que tu la transmettra un jour, a ton premier fils, qui l'a transmettra soit a son petit frere, ou bien a son fils...Enfin tu vois...
Hayato : Je ne suis pas venus pour parler mode et biens familiaux vous savez...Je voulais savoir, pourquoi je dois aller en mission avec Yamada et Kisai ? Pas que sa me déplaise....Sa me déplait...un peu...mais je veux savoir pourquoi moi ?
Directeur : Hum et bien....D'abord, tu est vénu le dernier pour t'inscrire dans cette école...Et aussi car vous formez tout les trois, le trio de garcons le plus fort de votre classe....
Hayato : Vous aviez dit que c'etait bon si je m'inscris dans cette école !!! Et euh merci pour la remarque du trio le plus fort....
Directeur : Je crois que tes camarade t'attendent avant le pont de transission.
Hayato : Oui...Rien ne sert de parler, je vous suis redevable, pour tout un tas de truc....Au revoir bonne journée...
Directeur : Ah et, tu as de beaux gants, il vienne aussi de ton frère non ?
Hayato : Oui....
Directeur : Allez, bonne chance pour votre mission !

Hayato sortit du bureau, et se dirigea vers le pont de transission ou l'attendez Yamada et Kisai.
Hayato : Salut....
Yamada : Salut ! Belle tenue.
Kisai : Super tes gants.
Hayato : Qu...Quoi ? Roh...Tout le monde me fait des remarques a propos de mes vetements aujourd'hui.....
Kisai : Il serait tant que tu arbore la tenue de ta famille, sa a mis le temps mais tu l'a finalement fait....
Hayato : Mouais...Moi au moins j'ai des vetements speciaux qui possede des pouvoirs spéciaux...
Kisai : Moi aussi.
Yamada : J'en possede aussi.
Hayato : Ah ouais ? Quoi ?
Kisai : J'ai des chaussures, qui une fois mises, me permettent de me déplacer 4 fois plus rapidement que la normal sur la glace, et ma veste me protege du froid, je pourrais aller dans des endroit ou toi tu gelerais sur place, elle possede une espace de champ protecteur pour moi.
Yamada : Moi ma cape me permet d'aller dans des endroits ou la temperature est très élévée, de plus elle fait fondre la glace et fait evaporer l'eau des au moindre contact,, je possede aussi une paire de lunette, pour m'aider a viser lors des tirs a longues distances, voir meme a tres longues distances....
Hayato : Oh...Super...Pour vous...
Yamada : Bon en route !
Hayato : On va ou ?
Yamada : A l'Arbre des Cieux Enflammés, il faut prélevé une branche de cet arbre, pour pouvoir me refaire un arc...
Hayato : On ne peut pas aller prendre une branche d'un autre arbre ? Comme le premier qu'on croise ? Sa nous éviterais de faire du chemin....On pourrais rentrer rapidement alors....
Yamada : Impossible, il faut une branche de cet arbre là précisement. Son bois est ultra résistant, il possede des propriétées magiques qui correspond a celles dont nous avons besoin pour mon arc....
Hayato : Ok...Super journée en perspéctive....Il est a combien de temps d'ici, cet arbre....
Kisai : Exactement à 23 Km de marche, nous irons en volant sur des animaux, et a 1726 m d'altitude, cependant il y a une aura magique qui ous empeche d'utiliser la magie a environ 300 m d'altitude, nous nous arreterons la avec nos animaux magiques, puis nous grimperons le reste a pied, nous récupererons une des branches de l'arbre, puis nous referons tout le chemin inverse, et tu pourras aller voir Hitomi...
Hayato :(Gros silence)........................................Youpi ! Je savais que vous comprendriez....
Kisai : Aller, on y va, plus tot on sera partis, plus tot on rentrera....On arrivera peut etre 30 min avant l'heure de se coucher....
Hayato : Naooooon !! Sa va prendre si longtemps ?!
Kisai : Si il ne nous arrive rien...Oui....Si on a un probleme, deux solutions : Une, on rentrera trop tard pour esperer dormir suffisement....Deux, il se peut qu'on ne rentre plus....
Hayato : Hum....Cool...Ta une façon de voir les choses si rassurante....
Yamada : En route !!!!
Hayato : Ok ok....

Il traverserent le pont en courant, ouvrirent la grande porte assez brutalement. Il courerent en avant, et appela chacun un animal magique, Kisai, un dragon. Yamada, un pégase au ailes enflammé et au pelage noir. Et hayato un oiseau, a peu pres deux fois plus grand que lui, et entierement éléctrifié.

Kisai : Essaie de ne pas nous ralentir, mon petit oiseau....
Hayato : Ah...ah...ah....Je ne pouvais pas faire mieux, a t'entendre, on croirait que je passe mes journées a invoquer des créature de toute sorte, et ainsi m'entrainé a en faire apparaitre de gros tres rapidement.
Kisai : C'est ce que je faisais, tu devrais faire pareil...
Yamada : Allez a pleine vitesse, direction l'Arbre des Cieux Enflammés !

Pendant que le trio s'envola a pleine vitesse vers leur objectif, Hitomi venait de finir ses cours de la journée.

Filles : A demain Hitomi !
Hitomi : C'est sa, a demain les filles !

Elle entra dans a chambre, qui était très bien équipé, mieux encore qu'Hayato, les équipement des chambre different selon les élèves et leur Class, pour elles, étant une Class 4, elle possede une télé écran plat, des armoires allant du sol jusqu'au plafond, remplit de livres de sorts, qu'elle connaissais tous déja...Une luxueuse salle de bain, un lit a bladaquin, et tout autre fantaisie que l'on pourrait trouver dans un chateau.
Elle entra dans sa chambre et vit une enveloppe posé sur son lit, en voyant le logo sur l'enveloppe, qui était le signe de sa famille, elle eu une hésitation, se pinca les levres et l'ouvrit rapidement, elle pris la lettre a l'intérieur, la lu rapidement, des larmes coulerent sur le papier, noyant l'encre de la lettre,elle froissa la feuille et la jeta par terre, elle rassembla rapidement quelques affaires dasn une valise et s'en alla en courant dans le couloir menant à la sortie.

Hitomi en pleure : Pourquoi ?! Pourquoi maintenant ?! Ce n'est pas juste ! Je pensais avoir encore le temps ! J'esperée encore rester dans cette école ! Désolée, je vais devoir vous quittez, j'éspère vous revoir un jour, Satsuki, Kisai...Hayato....

Elle couru a travers quelque buissons, au loin elle pouvait apercevoir une voiture l'attendre, une limousine blanche, un homme en sortit, il portait une tenue de servant, il ouvrit la porte, baissa la tete et fit signe a Hitomi d'entrer.
Hitomi secha ses larmes, et entra dans la voiture. Un homme était assis dévant elle, il portait un smoking, une fleur rose accroché, il avait des cheveux roses mi long, yeux vert. La voiture démarra aussitot qu'Hitomi était entrée.

Homme : Qu'est ce qu'il y a ? Je pensais que nos retrouvailles serait plus chaleureux.
Hitomi detourna la tete sur la droite : Nos parents ton demandé toi aussi ? Tu sera aussi au manoir Ken ?
Ken : Je te rapelle que mon prénom c'est Ryuken, petite sotte. Si tu ne serais pas la préféré de nos parents, il y a longtemps que je t'aurais fait éliminé.
Hitomi : Grande soeur Hinami sera aussi là ?
Ken : Elle nous y attends déja.
Hitomi : Quelle est la raison de ce rassemblement ?
Ken : Nous allons attaquer, cette fois ci c'est la bonne ! Apres cette attaque...Tu ne reverras plus jamais cette école ! Regarde la une derniere fois, tu ne la reverras qu'au moment ou nous devrons la détruire !

La limousine accelera, tourna dans une ruelle de la ville dans laquelle il venait de rentrer, puis en direction de la sortie de la ville, elle accelera encore plus, et se perdit au loin, dans la lumiere orangé du soir.

17 Decembre, Hitomi fut enlevée de l'école qu'elle aimait tant, elle due retrouver sa famille, qui a prévu de detruire cette école. Hayato, Kisai et Yamada, en route vers leurs missions, n'en savent rien, que se passera t'il quand il rentreront ? Hayato supportera t'il sa, et surtout que se passera t'il apres qu'il l'aura appris ? La suite, dans le prochain épisode ! (Evidemment !)


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Dim 24 Avr - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Ven 1 Avr - 23:54

Incantation 19


A quelque mètre a peine du sommet, Hayato, Kisai et Yamada, s'étaient tout trois arrêtés, et se sont couchés en triangle dans la neige qui recouvrait le sommet du Mont de l'Arbre des Cieux Enflammés. Les bras et jambes étirés, il étaient a bout de souffle, haletant dans la neige, ils cherchaient a retrouver leur souffles.

Yamada : Hey les gars, vous arrivez toujours a suivre ?
Kisai : Tu plaisante, mes entrainement avec mon tuteur Koori était bien pire que gravir cette pauvre montagne !
Hayato : Je suis mort les gars ! C'est la fin !
Kisai : Quel boulet je vous jure !
Yamada : Si Hayato ne serais pas la, on serait déjà de retour à l'école.
Hayato : Pourquoi vous m'avez emmené alors ? Vous savez que je ne connait rien a ce monde !
Kisai : Ça oui ! Mais quand même ! Essayer de sympathiser avec des gorilles des neiges qui passait par la, t'avais rien de plus intelligent a faire ?!
Hayato : Je pensais qu'ils étaient gentil, comme ceux au zoo !!
Yamada : Hé ben non ! Mais t'avais pas besoin d'hurler : "Au secours aidez moi ! Ils veulent me racketter !! Ils m'ont piqués mes vêtements !!" Et de courir tout nu en hurlant et déclenchant une avalanche par dessus le marché....
Hayato : Euh....Merci d'avoir récupéré mes vêtement au passage...Si vous auriez pas régler le compte a ces gorilles le Directeur et mon frère m'en auraient voulus....
Kisai : Bon debout la bleusaille ! On a une mission a finir !
Hayato : Au fait Kisai, ré-explique moi pourquoi on peut pas utiliser la magie sur cette montagne ?
Kisai : Ah sa, on ne "pouvait pas" utiliser la magie, a cette hauteur, je pense que sa ira, regarde....

Kisai s'approcha du bord de la falaise, il pointa du doigt un mur de nuage noir qui flotte tout autour de la montagne, des éclairs les parcours tout le long de la montagne.

Yamada en s'approchant : Ce sont ces nuages qui causent des interférences, ou plutôt qui bloque notre magie, ils émettent un champ magnétique qui empêchent toutes utilisation de sorts. Personne n'a jamais découvert pourquoi.
Kisai : Mais tout va bien, a cette hauteur, nous ne somme plus victimes de ce blocage, il n'y a plus d'interférence, d'ailleurs, la mission sera plus simple comme ça, nous pourrons volés par dessus les nuages et rejoindre l'école plus vite, de quoi économiser 6 heures, le temps qu'il nous a fallu pour grimper cette montagne.
Hayato : Hein ??!! On aurait pu simplement passer par dessus des le début, pour économiser 12 heures au total ! On aurait éviter tous ces ennuis, j'aurais évité de me retrouver tout nu dans ce bordel gelée....Kisai, t'a pas géré cette fois....
Kisai : Oh sa va ! Je ne savais pas qu'a cette hauteur il n'y avait plus de nuages, et puis ton idée est mauvaise ! C'est de la folie de vouloir volé par dessus les nuages depuis la terre ferme !
Hayato : Ah et pourquoi sa ?! Monsieur Je-sais-tout !!
Yamada : Kisai veut dire par la, que volé depuis la terre aurait été trop dangereux, en faisant comme sa nous n'aurions pas pu permettre a nos corps de s'habituer a l'altitude, atmosphère aurait pu écraser nos poumons de l'interieur, ou je ne sais pas quoi, la descendre est sans risque car en escaladant la montagne, nos organes se sont habitué a l'altitude et donc en descendre sera un jeu d'enfant.
Hayato : Hum hum...Tu as surement raison...
Yamada : Bon je reviens, je prends un morceau de bois et on s'en va.
Kisai : Fais vite, des rumeurs circulent sur cette montagne, il parait qu'elle est habitée par un phoenix blanc.
Hayato : Phoenix...Blanc ?
Kisai : Tu connais la légende des phoenix ? Ces oiseaux de couleur doré et rouge, capable de cracher du feu.
Hayato : Ouais...J'ai des jeux où on peut en trouver....
Kisai : Un Phoenix Blanc, et de couleur Dorée et Bleu foncé, à l'instar des Phoenix normaux, eux sont capable de lancer des brises glaciales d'un simple battement d'ailes, et de congeler n'importe quoi d'un souffle.
Yamada : Vous inquiétez pas ! Je vais faire très très vite ! Je n'aurais même pas le temps d'en voir un. Préparez vous, cherchez le point de départ pour quitter la montagne.
Kisai : Au bord de la où nous nous trouvons ce sera bon.

Yamada partis en courant vers le sommet, il n'avais qu'a monter une petite pente, puis une autre et il se trouva en face de l'arbre géant. Celui ci avait un feuillage de couleur rouge vif, d'où son nom. Le feuillage se faisant emporté par le vent, semblait comme un crépitement des flammes.

Yamada : Je comprends tout maintenant....Bon, une branche ira...

Il s'approcha de l'arbre et l'escalada sans grande difficulté, il brisa une branche avec sa main, ce fut un peu douloureux, car on entendit un craquement venant de sa main.

Yamada : Aie...Il est vraiment dur ce bois...Pas étonnant, vu la température au sommet, il a été congelé par le temps...J'irais a l'infirmerie en rentrant...

Yamada sauta de l'arbre, en atterrissant, il sentit une présence derrière lui, se retourna, et se mit a courir à toute vitesse, il arriva devant la première pente, ne voulant pas perdre de temps il sauta et atterrit non loin de la ou se trouvé Kisai et Hayato, sa réception se passa mal, il atterrit sur les pieds et tomba au sol, il fit quelque roulade, puis resta au sol quelque secondes, Hayato et Kisai le vit et prirent peur, en effet ils venaient de voir ce qui poursuivait Yamada.

Kisai : C'est un ! Phoenix Blanc !!
Hayato : On s'en fout du piaf ! Vite il faut aller récupéré Yamada !
Kisai : Ah ...Ouais !!

Ils coururent tout deux vers Yamada et l'aidèrent a ce relevé, Yamada pris appui sur les deux pour se lever et réussi a marcher malgré la douleur.

Hayato : Ça va ?! On y va ?!
Yamada : Ouais, désolé pour ça, j'ai une branche, allons y vite...

Ils coururent tout trois vers le bord, puis firent apparaitre des animaux volant, sautèrent dessus et foncèrent pour s'échapper, le Phoenix Blanc s'arrêta a la limite des nuages et rebroussa chemin...

Kisai : C'était tout juste...Quel frayeur, qui aurait pu penser que cette créature puisse faire aussi peur ...
Hayato : Aller en route !! Notre mission est finie ! (Il prit son téléphone et regarda l'heure) Quoi ?! 17H45 ?! Bon au moins on rentrera pas de nuit...

Un quart d'heure plus tard, volant a toute vitesse, il finirent par atterrir brusquement dans la cour, Kisai et Yamada en souplesse, et Hayato rata l'atterrissage et finis dans une fontaine de la cour...

Hayato : Blurp ! Blurp ! Blurp !!! Bluuuuuuuuuurpppp...
Kisai : Il a coulé...
Yamada : Bon moi je vais déposer le bois dans ma chambre, et je vais a l'infirmerie...Je suis blessé a la main et aux jambes...
Kisai : Blessé ?

Kisai remarqua que le poignet de Yamada était enflé et il titubait en marchant...

Kisai : Franchement..... Bon Hayato, quand t'aura fini ton bain, on ira au réfectoire, le diner commencera bientôt....
Hayato : Blurp ! Bluurp blurp blurp ! (Trad : Ok ! Mais aide moi enfoiré !)

Hayato réussit a sortir de l'eau, et suivit Kisai en marchant comme un pingouin a cause de l'eau qu'il transportait, pas le temps de se changer, dans cette école, arriver en retard, c'est ne plus manger ! Donc Hayato préfère manger tout trempé plutôt que de louper un repas, de plus ne pas avoir mangé vers midi a cause de la mission est déjà un grand effort de la part d'Hayato.

Hayato : J'ai faim !! J'ai faim !!
Kisai : Arrête, t'a l'air d'un bargeot... Déjà rien qu'avec le bruit que tu fais en marchant, sa me fous la honte d'être a coté de toi...
Hayato : Des bruits ?

Hayato ne s'en était pas rendu compte, mais a chaqu'un de ses pas, un petit bruit ressemblant à : "Pouitch !" s'échappa de ses chaussures.

Hayato : Héhéhé, désolé mais va falloir que tu t'en contente pour le moment, je vais pas louper ce repas là !

Un peu plus tard dans le réfectoire, il avaient tout deux pris une viande rouge, avec des entrée, une soupe, et un dessert.

Hayato : Itadakimasu !!!
Kisai : Merci pour ce repas...

En parfaite synchronie ils avalèrent leurs soupes d'un trait, mangèrent leurs entrées, puis attaquèrent leurs viandes, Kisai fut dérangé par quelque chuchotement derrière lui, il reconnu des bribes de la discussion de 3 filles. Hayato trop préoccupé par sa nourriture(d'ailleurs il était partis chercher un peu de supplément pendant que Kisai tendait l'oreille), ne fit guère attention à autre chose que son assiette.

Kisai : Hayato...T'a entendu ?
Hayato : Hein quoi ? Qu'est ce qui se passe ?
Kisai : Attends, je vais demander...

Kisai se leva, il se retourna et s'installa entre deux filles, celles ci étaient toutes rouges, car elles faisaient parties des nombreuses fans de Kisai, et donc elle ne refusèrent pas qu'il s'assoie si brusquement.

Kisai : Excusez-moi, vous pouvez répétées s'il vous plait ? Vous venez de dire quelque chose a propos d'Hitomi, non ?
Hayato : *Hitomi !*

Cette fois ci Hayato intrigué lâcha son assiette, qui se brisa en tombant au sol, il se retourna et écouta la conversation.

Kisai : Alors ? Il s'est passé quelque chose ?
Fille 1 : Il parait qu'Hitomi ne viendra plus à l'école, elle est retournée chez sa famille.
Fille 2 : Il semblerait plus qu'il s'agit d'un enlèvement...
Fille 3 : Et pour couronner le tout, la famille d'Hitomi déteste le directeur, selon Hitomi, par le passé il y a eu un problème entre le Directeur et le chef actuel de la famille.
Kisai : C'est tout ce que vous savez ?
Filles : Oui !
Kisai : Merci pour ces renseignements ! Hayato ! Viens, on va rendre une visite a notre Directeur préféré !
Hayato : Ah ? Lequel ?
Kisai : ...

Hayato se leva et suivit Kisai, il passèrent d'abord dans la chambre d'Hayato pour qu'il puisse se changer, il mit son uniforme, a contre-coeur...

Hayato faisant la tête: Je préférais ma nouvelle tenue de combat finalement...Elle est plus confortable et a plus de style...
Kisai : C'est mieux que ta tenue toute trempée...

Il le tira par le bras aussitôt, et avancèrent vers le bureau du Directeur d'un pas rapide. Arrivé sur place...

Kisai : Mr le Directeur ! Vous êtes au courant ?!
Directeur : Oui, ce fut une nouvelle troublante, j'en suis attristé...
Hayato : De quoi vous parlez ?!
Directeur : Le restaurant de sushi le plus proche a fermé définitivement cette semaine....J'adorais voir les serveuses....
Kisai : ...Mais non !!! Je ne parle pas de ça !! A propos d'Hitomi !!
Directeur : Ah ! Ça ! D'accord, fallait le dire plutôt...Hé bien oui, je suis au courant, Sayijima a trouvé cette lettre dans la chambre d'Hitomi quand il l'a vu s'en allé, il était caché et a vu Hitomi entré dans une limousine de sa famille.
Hayato : Limousine ?! C'est une famille riche ?
Kisai : On peut dire sa, mais ils sont surtout très puissant, et pas seulement en terme de magie, leurs puissance au sein des Familles nobles du Royaume ne sont pas négligeable. Bien qu'elle ne fasse pas partie des 4 grandes famille, son influence sur le Royaume est suffisamment grande pour déclencher une guerre.
Directeur : En plus de ça, la famille d'Hitomi déteste cette école...
Kisai : Nous l'avons entendu, une histoire entre vous et le chef de famille.
Directeur : En plus du fait qu'il ne veulent plus laisser Hitomi venir à l'école, ils ont prévu d'attaquer mon établissement, pour pouvoir s'en prendre a moi. Leur plan est simple, prendre le contrôle de cette école, et d'instruire les mages selon leurs idéaux, qui ne sont pas les plus justes...
Hayato : Quoi ?! Ils veulent attaquer l'école ?! Tout mais pas ça...
Kisai : Te voila bien sentimental tout d'un coup !
Hayato : Je ne vais pas resté les bras croisé alors qu'une amie est retenue contre sa volonté, je vais aller la sauvée !
Directeur : Tu n'y arriveras pas seul. Reste ici sa vaut mieux pour toi, cette famille....N'est pas ce qu'elle prétend être...
Hayato : Je m'en fiche !!

Hayato sortit du bureau en tirant Kisai avec lui, il marchèrent dans les couloirs en direction de la sortie, arrivé a la sortie, il virent quelqu'un près d'un arbre, qui semblait les attendre tout les deux.

Hayato : Toi ?!
Kisai : Satsuki !
Satsuki : Bonsoir, j'ai entendu dire que vous allez récupérés cette pauvre Hitomi. J'espère que ça ne vous dérangera pas que je me joigne a vous.
Kisai : Non ! Pas du tout !
Hayato en souriant mais avec les sourcils froncés : C'est parfait, avec toi, nous sommes suffisamment fort pour les vaincre et ramener Hitomi avec nous. *Et après sa, Hitomi voudra sortir avec moi si je lui demande.Ahahahahahahaha !*
Satsuki : Allez, joignons nos mains, je nous téléporterez au plus près de la où vit Hitomi.
Hayato : Téléportation, ce genre de sort existe aussi ?! Super ! Faut que je l'apprenne ! *Je pourrais me téléporter dans le vestiaire des filles, et voir des choses merveilleuse, héhéhé....*
Satsuki : Dommage pour toi, je n'ai normalement pas le droit de me servir de ce sort, il faut avoir l'approbation écrite d'un grand mage reconnu par le Royaume pour s'en servir, je ne t'apprendrais pas une chose qui pourrais me valoir un emprisonnement.
Hayato : Tccchhh...

Ils se téléportèrent au plus près de la maison d'Hitomi, qui était en fait un immense manoir, avec plus de 50 pièces, un jardin somptueux et énorme, a l'arrière une immense piscine. Une foret l'entouré, le manoir semblait perdu au milieu des arbres, mais seuls ceux connaissant les lieux savent comment sortir d'ici. Ils apparurent tout trois dans la foret, au beau milieu des arbres, sur le coté du manoir ou une grande porte de service leur était prédisposée...

Du coté de l'école, le Directeur avait vu les 3 jeunes gens s'évaporés dans les airs, il appuya sur 4 bouton, puis quelque secondes après on entendit des paroles, 4 hommes entrèrent dans le bureau...

Directeur : Ils l'ont fait... Vous savez ce que sa veut dire ? Ils n'arrêteront pas avant d'avoir ramené la petite....C'est donc a vous, de veillez a ce qu'il n'y ait pas de blessés !!
Hommes : Oui ! Monsieur le Directeur !

Ils sortirent tout les quatre, puis à l'entrée, le directeur les apercevait, ils se rassemblèrent, joignirent leur mains et se téléportèrent à leurs tour. La question que vous vous posez est elle : "Qui c'est ?!" Vous dévoilez ça, serait bête et sans surprise pour vous, mais je ne le ferais pas, vous verrez dans la suite !!!


Spoiler:
 



Dernière édition par Ishi Hirokazu le Dim 24 Avr - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Sam 16 Avr - 14:11

Incantation 20


Hayato, Kisai et Satsuki était cachés derriere des buissons, a observer, les mouvements, des domestiques qui entraient, et sortaient de la maison d'Hitomi, Hayato crut avoir une bonne occasion et tenta d'avancer pour s'approcher au plus près de la porte, mais un domestique se retourna, croyant avoir entendu des bruits de pas, Hayato se planqua derriere une bosse de terre, le domestique continua comme si de rien n'etait. Kisai et Satsuki prirent un autre chemin et laissa Hayato seul.

Hayato : *Quand il veulent pour tenter d'avancer....*Plus là ?!(Il regarde autour de lui et les voient entré par une petite porte sur le coté du manoir) Par là-bas !

Hayato les rejoints sans se faire voir par quelqu'un, ils avancerent dans les couloirs du manoir en evitant toute personne. A un étage, il trouverent un long couloir avec de multiple porte a gauche et a droite, des armures était entreposé entre chaque porte, un long tapis rouge orné le sol, tandis que des tableaux ornés les murs, des lustres en verre assuraient la lumiere du couloir. Hayato prit la premiere porte qu'il trouva et tenta d'entrer.

Satsuki :Tu ne devrais pas forcer les portes qui sont fermé.
Hayato : Oh que si ! Si une porte est fermée c'est qu'il y a quelque chose d'important derriere, c'est ce que ma grande experience en jeux videos ma apprise !
Satsuki :Ce ne sont que des bétises tout sa.
Hayato :Et bien admire !

Hayato fit appelle a son sceptre et le transforma en katana d'apparence tout a fait normal, il trancha la porte en trois morceaux, et on pouvait voir ce qui se cachait derriere

Femme : Kkyaaaaaaahhhh !!!!!!!!! Qui êtes-vous ?!!
Hayato tout rouge : D-Déso....Désolé !! Je ne savais pas que vous preniez un bain !!! Vite courrez !!

Ils courirent plus loin dans le couloir, pour ne pas se faire reperer, des gardes étaient deja arrivé sur place, la jeune femme etait une servante, elle informa au gardes que trois personnes rodait dans le manoir. L'alerte fut donnée et Hayato, Kisai et Satsuki furent tout trois pris en chasse. Pendant ce temps autrer part dans le manoir, dans la salle du trône.

Ryuken : Des intrus ?!
Garde : Oui monsieur, d'apres les témoignages d'une servante, il s'agit d'un gamin au cheveux noir, un autre avec des cheveux bleu, et mademoiselle Kazumi Satsuki.
Ryuken : Et vous ne les avez pas encore attrapé ?! Quel bande d'inutile, hâtez-vous de les retrouver, et de les ramener ici !
Hitomi: *Pourquoi vous êtes venus ? Je n'en vaux pas la peine, vous risquez vos vies, allez vous en vite !*
Ryuken : Tu as entendu sa Hitomi ? Ton amie ainsi que deux jeunes idiots sont venus !
Hitomi : ...
Ryuken : Tu n'en a rien a faire n'est ce pas ?! Ahahahahahaha, quelle sans-coeur tu fais !
Femme : Ryuken, laisse Hitomi tranquille !
Ryuken : Tschhh....

Une femme a la chevelure rose et longue arriva, sa robe etait magnifique, son visage, bien que gracieux, affiché une severité qui se remarque tout de suite, d'une voix douce mais stricte elle fit taire le frere d'Hitomi, cette femme tout simplement est leur mère, son nom : Shizuru Kanzen

Shizuru : Où est Hinami ?
Ryuken : Elle se promène quelque part dans le manoir. Elle a dit qu'elle ne sera pas là pour le debut de la reunion de famille.
Shizuru : Comme à son habitude...Pere sera là d'un instant à l'autre, nous commencerons immediatement des son arrivé.

Du coté d'Hayato, les 3 mages était toujours en train de courir pour echapper au gardes, Satsuki vit un escalier qui descendait vers le sous sol, elle s'arreta et fit signes a Hayato et Kisai de venir.

Satsuki : Par ici ! On descend !
Hayato : Et pourquoi ?!
Satsuki : Je suis déjà venu plusieurs fois dans ce manoir avec Hitomi, je connais quelque passage.
Hayato : Sa veut rien dire...Qui ta dit que je veux te sui....
Kisai : Pas le temps de discuter ! Descend !

Kisai poussa Hayato pour qu'il descendent tous les 3 les escaliers, arrivés au bas il ouvrirent une porte, passèrent, et la refermèrent, mais avant de partir Kisai bloqua le passage avec un sort de glace qui gela la porte.

Kisai : C'est bon, allons y !

Ils continuèrent a courir et finir par arriver dans une petit jardin ouvert dans le sous sol, on vit l'extérieur de la ou ils étaient, l'endroit fait office de réserve, ou les fruit et légumes poussait. Sans visiter ils traversèrent la pièce, arrivé au bout, Satsuki s'arrêta quelque mètre avant, alors qu’Hayato et Kisai était entré dans un tunnel menant a un escalier pour remonter dans le manoir.

Kisai : Satsuki ? Qu’est-ce qu’il y a ?
Satsuki : Je m'arrête ici. Continuer sans moi !
Hayato : Quoi ?! Tu va nous abandonner ?!
Satsuki : Ne discuter pas, je suis plus âgée que vous, vous devez m'obéir !
Kisai : Mais non, nous sauverons Hitomi ensemble, tout les trois !

Satsuki poussa Kisai et Hayato en arrière grâce a un sort de vent, et à l’aide d’un sort de glace elle bloqua le passage pour ne pas qu’il passe. Avec son index elle écrivit quelque chose rapidement sur la paroi gelé, l’écriture scintilla puis disparu.


Kisai : Un sort de liaison...
Hayato : De liaison ?
Kisai : Elle a lié la paroi a elle, personne ne peut détruire cette glace désormais, le seul moyen serait de tuer Satsuki, ou de la forcer a annuler un des deux sorts, soit celui de glace, soit de liaison.
Satsuki : Je vous ai dit de vous en aller ! Courrez, sauvez Hitomi !
Hayato : Allez viens Kisai, on a pas besoin d’une lâche...
Kisai : Mais non, il doit y avoir une raison !*Il doit y avoir quelqu’un d’autre dans la pièce*
Hayato : Evidemment qu’il y en a une ! Elle a peur d’aller plus loin c’est tout !
Kisai : Evidemment....Si monsieur Hayato le dit, c’est que c’est vrai....
Hayato : Aller viens !
Kisai : J’arrive...Vas y, regarde si la voie est libre, je viens tout de suite...

Hayato partit en courant, monta les escaliers, pendant ce temps, Kisai posa sa main sur la paroi de glace, celle ci brilla, puis il dessina un symbole japonais représentant la glace. De l’autre coté de la paroi, Satsuki l’avait remarqué, elle eut un sourire au coin des lèvres, puis se retourna vers le milieu de la pièce. Kisai rejoignis Hayato immédiatement après.

Satsuki : Finis de jouer a cache-cache ! Sors de l’ombre !
Femme : Toujours aussi talentueuse a ce que je vois...
Satsuki : Et toi, tu n’arrive toujours pas a échapper a ma vigilance.

Du coté d’Hayato...
Hayato : On est proche d’Hitomi, je peux ressentir sa présence...
Kisai : Ah bon ? Moi je ne ressens rien...
Hayato : T’es nul c’est tout, Hitomi je peux la pister a l’autre bout de la planète si je veux...
Kisai : T’es un vrai pervers, tu le sais ça ?
Hayato : Meuh non, pourquoi tu dis sa ?
Kisai : Alors c’est par où le pisteur ?
Hayato : En haut des escaliers que tu vois la bas !
Kisai : Allons y alors...

Hayato avança avec hate, il souriait comme un idiot, Kisai une main sur le visage se lamenter d’etre avec un idiot pareil...En montant les escaliers, tout deux affichait une expression sérieuse. Hayato fit craqué les doigts de ses mains, avant de donner un coup de poing dans la porte qui la fit s’ouvrir viollement.

Hayato : Excusez pour le derangement !! Est ce qu’Hitomi peut venir avec nous ?!
Kisai : *Urg ! Enfoiré ! Ta pas idée de ce que tu viens de faire ?!*
Hitomi : *Hayato ?!*
Shizuru : Qui êtes-vous ?!
Hayato : Bonjour nous sommes dans la même école qu’Hitomi, elle n’est pas venus en cours aujourd’hui, et nous sommes venus voir si elle allait bien.
Ryuken : Comment oses tu parler de cette grossière façon en présence de Mère ?!
Hayato : Et vous ?! Pourquoi Hitomi ne peut elle pas poursuivre ses études normalement ?!
Hitomi en se mettant devant Hayato : Tais toi !! Tu ne sais rien de ma famille !!
Hayato regardant par terre : Pousse toi, laisse moi faire, on aura tout le temps de se disputer quand tu sera de retour a l’école.

Hayato poussa légèrement Hitomi sur sa droite, et passa, il avança mais le frère d’Hitomi, Ryuken, s’interposa et lui bloqua le passage.

Ryuken : Où compte tu aller comme sa ?
Hayato : Dégage !

Hayato agrippa Ryuken au col et le tira vers lui, mais il ne se laissa pas faire, il afficha un rictus, un sourire un peu demoniaque, comme si il s’agissait d’une double personnalité, il repoussa Hayato d’une main, mais Hayato n’en resta pas la, il tenta de le frapper au visage d’un coup de poing, mais fut arreter en mouvement, Hitomi et Kisai fut surpris, Hayato eut des gouttes de sang qui coulait de la bouche, Ryuken venait a l’instant de le transpercer au flanc gauche avec une rapière.

Ryuken : Ahahahahahahahhahaaha !!!! Quel plaisir, de faire pénétrer ma lame dans ton corps si faible ! Je m’en délecte ! Nyahahahahahahaha !!!!!
Hitomi en pleur : Arrête !!!!
Kisai : *Merde !!*
Ryuken : Qu’est ce qu’il y a petite sœur ?! Tu aime ce morveux ?! Laisse moi rire ! Il n’est meme pas foutu de te sauver ! Ahahahaahahahaha !
Hayato : Hitomi....

Hayato se releva, un courant électrique parcourra tout son corps, les gants qu’il avait reçus de son frère se mirent a briller légèrement avant qu’un fort courant électrique s’en émanent. Il resta a genou, une main sur sa plaie, mais le sang continuait a couler.

Ryuken : T’en veux encore ? Ahahahaha ! Viens je t’attends !
Hitomi : Ryuken !! Laisse le tranquille ! Tu ne vois pas qu’il est blessé ?!
Ryuken : Je vais le crever cet enfoiré, t’a pas encore compris ?!
Hitomi : Je t’en empêcherai !

Hitomi se hâta de rejoindre Hayato qui perdit connaissance quelque secondes avant qu’elle n’approcha, Hitomi posa ses mains sur la blessure et lança un sort de soin, une lumière violette clair s'émana de ses mains, et fit disparaître le sang petit a petit, les vêtement tranchés se réparèrent et le sang ne coulait plus.

Ryuken : Je ne te laisserais pas faire ! Je vais vous tuer tout les deux si c’est comme ça !

Il leva sa rapière et s'apprêtait a frapper Hitomi et Hayato, mais sa lame fut bloqué.

Kisai : Hayato !! Leve toi ! Je vais pas tenir longtemps ! Prends Hitomi avec toi et partez le plus loin d’ici ! Je vais tous les retenir !
Hayato : Kisai...T’aura pas le beau rôle...Je te laisserais pas être au devant de la scène...Je vais faire la peau a cette enfoiré et après on pourra partir...
Hitomi : Vous ne faites pas le poids ! Arrêtez tout de suite !

De l’autre coté de la piece, la Mere de la famille regardait ce spectacle des plus déplaisant, un garde vint lui chuchoter quelque mots de rappel.
Garde : Il faudrait peut être arrêté cela Madame.
Shizuru : Oui...Je vais m’en occupé...
Kisai : Allez Hayato, a deux on peut le battre !
Hyatao : Ouais...

Hayato appela son sceptre et le transforma en épée a deux mains, Kisai débloqua son sceptre de la rapière de Ryuken, il mirent du mana dans leur lame et s’apprêtait a frapper un grand coup dévastateur, mais une barrière de mana formé par des flammes magiques violettes les entoura en une fraction de seconde, leur armes disparurent aussitôt, et il tombèrent a genou. C’est un sort incapacitant lancé par la Mere d’Hitomi, elle était assise sur un trône, main ouverte en direction des deux jeunes mages.

Shizuru : Cessez ces jeux idiots les enfants, vous déshonorez la magie elle même, votre utilisation de ce pouvoir est un affront a son existence. Gardes, mettez ces deux jeunes sots en prison !
Hitomi : Non ! Mère je vous en empêcherai !
Shizuru : Côtoyez ces bêtes sauvages ta rendu pareil ?! Tu ira avec eux, le temps que tu comprenne tes erreurs, prie les dieux que ton père ne soit pas encore là, la sentence aurait été plus douloureuse pour toi.
Ryuken : Messieurs les gardes, vous avez entendu les ordres, jetez ces trois fauteur de trouble en cellule, et n’oubliez pas les menottes spéciales !
Gardes : Oui !

Et c’est ainsi qu’Hayato, Kisai, et même Hitomi fut envoyés dans la prison de la famille. Dans une autre partie du manoir, retrouvons Satsuki qui avait déjà finis de combattre, elle marcher dans les couloirs du manoir au coté d’une jeune femme un peu plus âgée qu’elle, cheveux roses mi longs, et habillé tout a fait normalement, des habits de villes simples, bien que dans un piteux état, cette fille, c’est Hinami Kanzen, grande sœur de Hitomi et Ryuken, âgée de 24 ans.

Hinami : Au fait, rappelle moi ce que tu fais dans le manoir de notre famille ?
Satsuki : J’ai accompagnée deux garcons qui voulait récupéré ta petite soeur, et la raccompagnée à l’école.
Hinami : Si ils sont allé directement a la salle du trone, je doute qu’il soient encore en vie, c’est soit ça, soit il finisse dans une des cellules du manoir, et il y en a tellement que sa nous prendrais des heures pour les retrouver.
Satsuki : Ils sont encore en vie, je ressens l’énergie de l’un des garcons se déplacer, et il n’est pas seuls, c’est faible, mais par le biais de son mana je ressens une énergie instable, et celle de ta sœur.
Hinami : Alors allons vers les cellules, je sais ou ont pourra trouver les clés.

Elle partirent en courant, quelque minutes plus tard, dans une cellule du manoir, Hayato toujours inconscient, Hitomi et Kisai était finalement piégé, menottés et incapables d’utiliser la magie, a cause des menottes qui les retiennent, bloquant tout flux de mana dans le corps.

Kisai : Nous y voilà, enfermés comme des rats. Mais j’ai pris les devant.
Hitomi : Ah bon ?
Kisai : Oui, Satsuki va tres vite nous retrouver.
Hitomi : Satsuki ? Elle est venue ? Je suis si contente !
Kisai : J’ai placer un sort pisteur sur une paroi avant que nous nous soyons séparés, si elle s’en sert, elle localisera mon mana partout dans un rayon de 3km durant une bonne heure, ce n’est qu’un affaire de minutes maintenant.
Hitomi : Tu es un génie, tu pense toujours a tout, Hayato doit être chanceux de t’avoir parmi ses amis.
Kisai : En parlant de lui, les soins que tu lui as rapidement donnés, est ce qu’il seront efficaces ?
Hitomi : J’en doute, généralement, le sorts dont je me suis servi n’est utilisé que pour soigné de faibles blessures, mais j’ai préféré l’utiliser plutôt qu’on sort de soin plus puissant qui aurait été plus long a incanter. Tu as vu comme moi l’attitude exécrable de mon frère, il ne m’aurait pas laisser faire, heureusement que tu es intervenu.
Kisai : C’est rien, je ne suis pas du genre a laisser mes amis se faire attaquer sans réagir, et puis, Hayato m’en aurait terriblement voulu si je t’aurais laissé être blesser.
Hitomi : Je suis désolée des risques que je vous fais courir, vous n’auriez pas dû venir, maintenant il vous sera tres difficile de vous échapper, et même avec l’aide de Satsuki, vous ne pourrez plus vous en sortir...
Hayato : …...Qu’est-ce que tu raconte...
Hitomi : Hayato ?! Tu as repris connaissances ?!
Kisai : Fais gaffe ! Tu n’es pas complètement guéri !
Hayato : Hitomi...Tu repartira avec nous...Je t’en fais la promesse...(Hayato cracha un peu de sang)
Hitomi : Ne parle plus ! Tu dépense trop d’énergie !
Hayato : Sa va je vous dis, c’est juste une égratignure, je ne suis pas à l’article de la mort...Pas encore....
Hitomi : Reste tranquille, je vais totalement te guérir, après tu pourras t’enfuir avec Kisai et Satsuki !
Hayato : Pas question...Tu iras avec nous...Même si je dois te porter, tu ne resteras pas ici...

Apres ça Hayato replongea dans l'inconscience, il se retrouva allongé sur le dos, il avait un sourire au coin des lèvres, Hitomi s’empressa de commencer son sort de soin le plus puissant, elle était agenouillé a coté de lui, du coté ou se trouvais la blessure d’Hayato qui avait recommencer de saigner, la flaque de sang grandissait au fur et a mesure que le temps passé, la robe d’Hitomi commençais a prendre une teinte rouge, le sort fut prêt, elle posa les mains sur les vêtement la où était la plaie, rapidement après le sang ne coulait plus.

Hayato commençais a scintillait lui aussi, le sort le soigna de toute part, tant bien physiquement que spirituellement, les gants qu’il portait se mirent a se charger d’électricité, la tension continuait de monter, a un tel point que des décharges d’énergie s'échappèrent aléatoirement dans la cellule, Kisai dû en évitait quelque unes, mais Hitomi ne pouvait pas esquivait, une décharge la toucha a l’épaule, mais malgré la douleur elle continua son sort, et le finit. Elle était a bout de souffle, légèrement blessée au bras, et avec peu de force, elle avait tout transmis a Hayato lors du sort de guérison.

Plus loin dans le dédale de l'étage prévu pour les cellules, en entendit des cris des gardes et des coups d’épée, puis un silence inquiétant. Kisai aperçu l’ombre des des personne venu a leur rescousse, Satsuki et Hinami qui ouvra tout de suite la porte de la cellule et libéra tout le monde.

Kisai : Tu as enfin retrouvé notre trace Satsuki, j’en attendais pas moins de l’une des meilleurs élèves de l’école.
Satsuki : Une des meilleures ? Qui sont les autres ?
Kisai : Évidemment, il s’agit de moi...Et de l’autre type étendu plus loin...Et il y en a d’autre qui pourrait prétendre a ce titre.
Satsuki : Laisse moi rire, je règne en tant que meilleur élève, personne ne me dérobera ce titre.
Hinami : Bon, quand vous aurez fini de vous chamaillez a propos d’un simple titre honorifique, vous m’aiderez a détacher tout le monde.
Hitomi : Hinami ? Pourquoi tu es la ? Tu n’es pas du coté de mère et Ryuken ?
Hinami : Si...Enfin plutôt, je l’étais jusqu’à ce que ma très chère amie me raconte ce qu’il se passe.
Kisai : Après que tout le monde soit libéré des menottes, que ferons nous ?
Hinami : C’est simple regarder (Elle fait apparaître un tableau magique et dessine un plan avec son index) Par ici, il y a embranchement, 4 voie permette de sortir, mais le problème c’est que le manoir est en alerte, je doute que tout les chemin soit libre, et pour la sécurité de tous, il vaut mieux se séparé avant l’embranchement, chacun devra faire de son mieux pour rejoindre la sortie.
Hitomi : Et pour Hayato ? Le sort que je lui a lancé est toujours actif, tant qu’il est toujours en action, on ne pourra pas le déplacer, il doit rester dans le périmètre dans lequel le sort est lancé, c’est a dire, un petit peu plus que cette cellule, si il en sort avant la fin de l’incantation il sera a nouveau comme avant, donc grièvement bléssé.
Kisai : Laissons lui un message, nous lui indiquerons le chemin a suivre, et lui dirons quoi faire. Combien de temps durera encore le sort ?
Hitomi : Environ 35 minutes...
Kisai : Effectivement...Nous ne pouvons pas attendre...Notre priorité est de te sortir d’ici.
Satsuki : Alors allons-y, qui va avec qui ?
Hinami : J’irais avec ma sœur par le premier passage a gauche, vous deux irais chacun seul dans les deux autres passage, et ce Hayato ira dans le dernier.
Kisai : Ok. Je vais lui écrire un mot.
Hitomi : Je voudrais le faire, je peux ?
Kisai : Hum...Ok...
Hinami allant vers un bureau dans le couloir : Tiens, prends ce calepin et ce crayon, dépêche toi.

Environ 30 secondes après qu’elle ait commencé a écrire.

Kisai : Qu’est ce que tu écris ? Je peux voir ?
Hitomi rougissante : Non ! Je ne veux pas que tu lit !
Hinami : Hitomi, dépèche toi ! N'écris pas une lettre d’amour non plus !
Hitomi : C’est bon, c’est bon...Voila, je la pose a coté de lui.
Hinami : Allez, on file d’ici !

Hinami pris la main de sa sœur et ils partirent tous en courant, ils sortirent de l’étage, et arrivèrent rapidement a l’embranchement dont parlais Hinami. Chacun prient un chemin et ce fut le début d’une course contre la montre pour sauver Hitomi. Est ce que la fuite de tout le monde sera sans danger, ou auront-ils affaire avec quelqu’un sur le chemin de la sortie ? Verront-ils la lumière au bout du couloir ? Ou n’arriveront pas a rejoindre le bout ? Vous verrez ça dans la suite !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Lun 2 Mai - 16:43

Incantation 21





Hayato bléssé, mais en voie de guérison grace a un sort de soin lancé par Hitomi, dormais toujours paisiblement dans la cellule ou il a été enfermé par Shizuru Kanzen, mere de la famille Kanzen.
En chemin vers la sortie, Kisai était debout sur son trident qui volait a toute vitesse vers la sortie. Satsuki courait aussi vite qu'elle le pouvait, Hinami et Hitomi firent de même.


Kisai : *Hayato, dépêche toi, ne reste pas enfermé ici, l'école ne sera plus pareil si tu n'y es pas*
Hitomi : Hinami ! Pourquoi tu nous aides ?
Hinami : Je trouve ça aussi injuste, t'empêcher de continuer tes études...
Hitomi : Non je veux dire, pourquoi tu veux a tout prix que je m'échappe ?!
Hinami : Ne me dis pas que tu préfère rester ici.
Hitomi : Non bien sur...Mais ce sont les ordres de Père...
Hinami : Si tu es heureuse là bas, je ne vois pas pourquoi on t'en empêcherais, vis selon toi, et pas selon des règles, compris ?
Hitomi : Oui...



Kisai qui fonçait a toute a allure vit au loin un groupe de garde posté un peu plus loin devant lui, un garde l'appella et lui fit
signe de se rendre.

Garde : Arrete toi petit ! Tu n'iras pas plus loin !
Kisai : *Vous pouvez toujours rêver !*



Kisai ne s'arrêta pas, il approchait a toute vitesse vers le groupe, a à peine deux mètre du groupe il fit une pression du pied sur l'avant du trident qui se planta immédiatement dans le sol. Kisai fut propulsé en avant, et en profita pour mettre un coup de poing
dans le ventre d'un garde, frappé a l'estomac le garde fit quelque pas en arrière, un autre pris la relève et sortit une épée et s'apprêtait a frapper Kisai, mais il fit un bond en arrière et récupéra son arme, il bloqua avec le manche du sceptre, frappa dans
la nuque du garde et l'assomma.

Deux garde par derrière voulurent l'attaquer mais il bloqua aussi les lames des hommes, profitant de la surprise pour frapper un grand coup horizontal de droite a gauche pour les blesser, le dernier garde arriva aussi par derrière, Kisai l'avait remarqué, il frappa en arrière avec l'amorce de son arme directement dans le ventre, puis le releva rapidement pour le frapper au visage, puis se retourna et le frappa horizontalement au torse avec les pointes de son trident.
Le groupe étant rapidement maitrisé, Kisai s'en alla en courant cette fois, en laissant passé un petit rire moqueur a l'égard des
gardes, qui étaient a terre et inconscients.

A l'opposé, Hayato venait tout juste de reprendre conscience, il ouvrit les yeux, et resta un instant sans bouger a fixé le plafond.

Hayato :...Je suis toujours en vie...Génial...Bon, j'ai pas que ça a faire, je dois retrouver les autres...

Il s'assit et sentit le bout de papier qu'Hitomi lui avait laissé avant qu'il ne partent. Il le prit et le lu, voici ce qu'il y a de marquer:
"Hayato, j'espère que tes blessures sont entièrement guéri, j'ai fait de mon mieux pour te soigner, une fois prêt retrouve nous
a la sortie du manoir, fais vite, Hitomi"


Hayato : Hitomi m'a soigné ? ...C'est vrai...Je me suis fait empalé par son frère...Tsss, il ne paie rien pour attendre, si je le retrouve je lui fait la peau ! Faut vite que je les retrouve !

Hayato se leva avec un peu de mal, une fois debout il pris une grande inspiration, expira et parti en courant en suivant un plan
dessiné sur le bout de papier par Hitomi. Il arriva rapidement là où s'etait séparés les autres plus tot, et ne put s'empecher de
remarquer que le chemin lui a été déjà tracé.


Hayato : Ils ont pas faits les choses à moitié tiens...

Deux des passages était bouché par une couche de glace très épaisse, chemin qu'avait pris Kisai et Satsuki, et il restait deux
autres chemins ouvert, celui qu'Hayato devrais prendre, et celui emprunté par Hitomi et sa sœur. Hayato fonça tête baissée vers le passage qu'avait pris Hitomi, et se heurta à une singularité majeur, il fut repoussé en arrière comme si il avait heurté un mur en béton.


Hayato : Outch, mais c'est que sa fait mal bordel !! Je veux passer !

Hayato força le mur invisible mais n'arriva a aucun résultats, impossible de passer pour lui, il fut obligé de passé par le
dernier passage, qui a été marqué pour qu'il ne se trompe pas, avec des Hayato marqué par magie autour du passage.


Hayato : Bon ben quand faut y aller, faut y aller !

Hayato s'engouffra dans le chemin a dos de loup, pendant ce temps dans un autre couloir, Satsuki venait de faire une rencontre des plus nostalgiques dans une grande pièce du manoir, pièce ronde servant essentiellement de salle d'entrainement pour les gardes du manoir.

Satsuki : Vous ici ? Voila qui est amusant, vous n'espérez pas m'empêcher de fuir ? Combien de temps déjà, j'ai un petit trou de mémoire, vous le savez vous ? N'est-ce pas, Nora ?
Nora : Je dirais 10 ans...Tu as beaucoup changé Satsuki.
Satsuki : Tu as toujours été le même toi par contre. Toujours à la botte de la famille Kanzen.
Nora : Ce poste me plait, je n'y peux rien.
Satsuki : Treve de bavardage, tu va tenter de m'arrêter où tu compte me laisser le champ libre pour m'échapper ?
Nora : Ni l'un ni l'autre, il y a a peine quelque heures je n'aurais jamais penser te revoir, l'époque où j'étais Instructeur
pour Hitomi m'a fait pensé a une chose, tu te rappelle de notre promesse ?

Satsuki : Une promesse ? Non je ne me rappelle de rien.(Elle détourne le visage vers la gauche et fais mine de ne rien savoir)
Nora : Ne te fous pas de moi ! Peut être que ceci te rappellera de quoi il s'agit !

L'homme en face de Satsuki leva sa main gauche, et on vit un anneau a son index, Satsuki en le voyant fronça les sourcils.

Satsuki : Ce n'était qu'un jeu, je ne le prenais pas au serieux !
Nora : Serieux ou pas, je vais faire de cette promesse un réel engagement ! Prépare toi, notre combat à un enjeu, si tu gagne je
te laisserais tranquille, si tu perd, je ferais de toi ma femme !

Satsuki : Approche, j'ai beaucoup progressé depuis notre dernier combat.


Satsuki fit apparaitre ses griffes en un clin d'œil, et en y concentrant du mana de feu dans une et d'eau dans l'autre, elle était
paré au combat, elle créa un petit tourbillon d'énergie avant de prendre une posture de combat. Nora ne fit apparaitre aucune arme, il avança sa main en direction de Satsuki, d'une fraction de seconde il parcouru la 20aine de mètres les séparant et arriva derrière
Satsuki, il créa une boule de feu deux fois plus grande que Satsuki et la repoussa violemment contre un mur.


Satsuki : *Comment...Comment contrer un...Instructeur de Magie de la Magic Army ?!*
Nora : Toute resistance est inutile, et tu le sais mieux que quiconque !
Satsuki : Non...Je me souviens que j'avais trouver le moyen de te toucher quand j'etais plus jeune...Si j'arrive a m'en souvenir...Je
te vaincrais a coup sûr !

Nora : Un moyen de me vaincre ? Je suis désolé, mais il n'y en a aucun.

Nora avança en direction de Satsuki, toujours la main vers elle, il lança une succession de plusieurs petites boules d'énergie qui explosèrent au contact de Satsuki.

Nora : Si tu ne supporte pas la douleur, rends toi, ça me navre de devoir te blesser autant.

Satsuki : Il faudrait d'abord que tu me touche avant même de me blessée !
Nora : Et bien, et bien, tu es plus talentueuse que ce que je croyais...

Satsuki s'était retrouvée derrière Nora, qui se retourna pour l'avoir en face de lui, toujours la main pointé vers l'avant, cette
fois çi, il lança un éclair de la paume de sa main, il parcourra la distance les séparant en une seule seconde, Satsuki créa une barrière d'Eau afin d'absorber le choc électrique, elle utilisa sa barrière d'eau et la renvoya contre Nora, qui esquiva et se déplaça
rapidement derrière Satsuki, retour à la case départ, le combat repris depuis le début.


Nora: Toute résistance est veine, rends toi, deviens ma femme et tout ira pour le mieux.
Satsuki : Quelle fille serait aussi stupide pour se laisser faire par un type aussi repugnant que toi !
Nora : Tant de vilains mots sortant de la bouche d'une si jolie fille. Sa fait peine a voir.

Satsuki créea un tourbillon de feu avec elle pour centre et fonça vers Nora, il esquiva, Satsuki s'arreta, Nora arrive dans son dos,
Satsuki élargie ses griffes avec des flammes et tenta de trancher Nora, mais il esquiva de nouveau en se plaçant dans son dos.


Satsuki : J'ai trouvé comment te vaincre, ta façon de bouger ma rappeler comment faire.
Nora : J'ai hâte de voir ça !
Satsuki : C'est tout vu !

Une nouvelle fois, Satsuki crée un tourbillon de flamme autour d'elle, elle disparut en un éclair et apparut derrière Nora, celui-ci
disparut et se retrouva plusieurs mètres plus loin, avec ces deux mains pointé en avant. Une forte lumière se concentrait dans ses mains, prenant plusieurs couleur, bleu, rouge, jaune et violet. Il déchargea toute l'énergie accumulé en un rayon de magie portant 4 élément, Feu, Eau, Foudre, et Vent, ce rayon était tellement rapide que Satsuki ne put l'évité et le prenna de plein fouet. Du moins c'est ce que pensais Nora, aussitôt qu'il finissait son attaque qu'il
fut encerclé par 3 Satsuki, chacune portait ses griffes vers le cou de Nora.


Nora : Un sort de multiplication, malheureusement ce genre de sort, n'a pour effet que de tromper les yeux, ces images ne pourront même pas me blesser, bien tenté, mais c'est encore un autre échec.
Satsuki : Tu ne peut être blessé ? Alala, quel négligence venant de ma part, laisse moi m'amuser un peu alors.

Chacune a son tour les trois Satsuki a l'aide de leurs griffes déchirait une petite partie des vêtement de Nora, deux sur les coté
firent des entailles dans les manches, et celle de derrière lui déchira le dos du vêtement.




Nora : Quoi ?! Comment cela est possible !
Satsuki : Je t'avais bien dit que je me suis améliorée.
Nora : Hum, je dois l'accepter tu es plus forte que prévu, je vais élevé le niveau dans ce cas !

Nora décharga une quantité d'électricité tout autour de lui qui fit disparaitre les images de Satsuki, la vrai apparut plus loin,
Nora avança de quelque mètre, une aura de mana s'émaner de lui. Il fit apparaitre une lame de feu a partir de sa main.


Nora : Finissons-en, j'en ai plus qu'assez, un mariage nous attends.
Satsuki : Dans tes rêves seulement. La seule chose qui m'attend sont mes amis, et je vais de ce pas les rejoindre.
Nora : Tu devras d'abord me vaincre.
Satsuki : Ce que je vais faire d'ici peu.

Satsuki coura en avant, disparu plusieurs mètres devant Nora sous ses yeux ébahis.
Nora : Facile à deviner !

Il se retourna pensant l'avoir en face, mais elle réapparut juste derrière lui et le blessa grièvement au dos, de haut en bas, plaqué
par la puissance de Satsuki il fut projeté en avant et perdit connaissance, gisant dans son sang et brulé autour de ses plaies.


Satsuki : Plus de temps a perdre. Tu as toujours gardé ton habitude de te déplacer dans le dos de tes adversaires.

Satsuki quitta la pièce et continua dans le couloir, dans la pièce, Nora n'était pas évanoui, il avait des larmes au yeux et ne
quittait plus l'anneau a son doigt du regard. Du coté de Kisai, rien ne semblait le perturbé dans son avancée, il venait juste de vaincre encore une poignée de garde, environ une vingtaine. Hinami et Hitomi
elles, avançaient sans aucun problème, car étant chez elles elle savent par où passé pour ne rencontré personne. Du coté d'Hayato, c'est une autre paire de manches, il déambulait dans le couloir a dos de loup, a en juger par sa posture il semblait pressé d'arriver au bout, car il était debout sur son loup et guettait sans relâche
le bout du couloir.


Hayato : Je commence a en avoir marre, sa fait plus de 10 minutes qu'on avance, et pas moyen de trouver des toilettes !

Hayato arriva rapidement à une pente qu'il descendit sans hésité et entra dans une seconde salle de combat, celle ci était un creux, un passage faisant tout le tour était en hauteur inaccessible à ceux étant dans la salle, un petit escalier à l'opposé d'Hayato permettait de sortir, il s'empressa d'avancer, arriver devant l'escalier il entendu un rire venant de derrière lui.

Hayato : Qui est là ?! Montrez-vous !
???? : Le nul a pût s'en sortir, si seulement cette peste ne serait pas là, tu serais mort à l'heure qu'il est !
Hayato : Cette voix, je ne l'ai pas beaucoup entendu, mais sa m'a suffit pour te reconnaitre, montre toi ! On a un compte a régler !
???? : Fait attention a ce que tu souhaite, cette fois-ci personne ne te soignera.

Ryuken apparu devant Hayato et le repoussa d'un coup de poing dans le ventre, il retomba lourdement en arrière, et se releva avec du mal.

Hayato : Enfoiré, tu ne fais que prendre les gens en traître ! Comment se fait-il que le frère d'Hitomi soit un enfoiré pareil !
Ryuken : J'ai un nom ! Je m'appelle Ryuken ! N'utilise ne serait ce encore une insulte pour t'adresser à moi, et je te décapite !
Hayato : Essaie pour voir, tu ne pourrais même pas m'atteindre avec ton cure dent !

Hayato fit apparaitre son sceptre et le transforma en Katana pour profiter d'un gain de vitesse. Il couru a toute vitesse et rebondi
contre les mur pour changer de direction, Ryuken arrivait tout de même a le suivre du regard malgré la vitesse.


Ryuken : Pitoyable, on ne t'apprend rien d'utile en cours ?! J'ai bien fait de quitter cet école de bon à rien ! Heureuseument que
l'on m'a obligé a faire qu'une seule année !


Ryuken chargea de l'énergie dans son poing et frappa le sol, toute la pièce s'humidifia et le sol se gela rapidement, Hayato glissa sur la glace et finit au sol avec un air bien pitoyable. Une fois au sol Ryuken fit apparaitre son arme, la rapière dont il s'est servi pour empaler Hayato une heure plus tôt, il y concentra du mana et envoya une onde de feu devant Hayato qui vola contre un mur. Ryuken s'approcha d'Hayato qui était assis contre un mur bien mal en point, il n'avais pas de grave blessures, juste quelque égratignures et le souffle coupé, mais il ne pouvait pas agir de peur. Ryuken avec un rictus démoniaque s'approcha de lui, il avançait sa lame et était prêt a empaler Hayato une seconde fois.

Ryuken : Ainsi, ma petite sœur restera seule à jamais !

Une explosion se fit entendre à hauteur du passage près du plafond, une porte reliant un passage du manoir vola en éclat et atterrie là où Hayato et Ryuken était. On entendit des bruits de pas, Ryuken leva la tête et vit quelqu'un, il eu un sourire pendant
quelque secondes.


???? : Ryuken, ne bouge cette lame ne serait-ce qu'un centimetre de plus, et je peux te jurer que d'ici 20 seconde tu ne respirera déjà plus.
Ryuken : Ouh...J'en tremble...d'excitation ! Viens donc dévoilé ton visage à ce jeune homme que je m'apprete a tuer, je suis sur qu'il sera content de te voir. Monsieur l'architecte !
Hayato: Architecte ?! Sayijima ! Tu es là ?

Sayijima sauta dans l'arène, Ryuken s'apprêtait a planter sa lame dans l'estomac d'Hayato mais Sayijima le retenu simplement de sa main. Il repoussa Ryuken en arrière grâce a un souffle d'énergie provenant de sa main.

Hayato : Sayijima ! Je le savais t'es un mage toi aussi ! Pourquoi ne pas me l'avoir dis plus tôt ?!
Sayijima : Tu aurais pus le deviner toi même.
Hayato : Ouais c'est vrai...Maintenant que j'y pense, j'ai recus des gants de ta part et une ancienne tenue de combat que tu portais de la part du directeur...
Sayijima : Ah bon ?! Et pourquoi tu ne la pas sur toi !! T'es qu'un boulet Hayato... Et concernant les gants, je te les emprunte, je te les rendrais plus tard.
Hayato : Faudrait arriver à les retirer d'abord, j'ai déjà essayer un grand nombre de fois, impossible de les retirer...
(Clic ! Sayijma retira les gants tres aisément)
Sayijima : Voilà, c'est tout simple...
Hayato : Bordel...Un bête bouton...
Sayijima : Un bête mouton...Oui tu en es un...
Hayato : C'est pas ce que j'ai dis !!!
Sayijima posant sa main sur l'épaule d'Hayato : Maintenant, lève toi et va t'en, tu n'es plus tres loin de la sortie, continue tout
droit a dos de loup et tu seras dehors en moins de 10 minutes, ne t'inquiète pas pour moi, je me charge de lui.

Hayato avec des larmes au yeux : Merci grand frère...
Ryuken : Je ne te laisserais pas partir si rapidement ! Je t'aurais tué avant même que tu n'arrive au bout.
Sayijima : Je t'en empêcherais. Hayato cours !
Hayato : O-Ok ! J'vais faire de mon mieux malgré les coups que j'ai pris.
Sayijima : Idiot...Tu est déjà sur pied, je t'ai transmis une parcelle de mon énergie.
Hayato : Comment c'est possible ?!
Sayijima : Nous sommes frère, ayant le même sang et la même énergie, un transfert de ce genre est une chose facile. Maintenant file !

Hayato courra en direction de l'escalier, arrivé en haut il s'apprêtait a invoquer un loup, mais Ryuken arriva par derrière pour le frapper, Sayijima s'interposa et repoussa Ryuken, puis posa sa main sur le torse d'Hayato et le téléporta au bout du tunnel.

Ryuken : Pourquoi avoir dépensé autant d'énergie pour le téléporter ? Que c'est idiot...
Sayijima : Tu ne peux pas comprendre, toi qui n'a jamais eu de partenaire, être seul t'ai monté au cerveau...Je sais mieux que toi ce que fais d'avoir quelqu'un a ces cotés, et je veux que mon frère puisse aussi avoir quelqu'un à auprès de lui, et c'est pourquoi ni lui, ni ta soeur ne resteront enfermé ici.
Ryuken : Comment peux-tu savoir si va fonctionner entre eux ?! Il se pourrait que ma sœur ne veulent pas d'un incompétent pareil !
Sayijima : Je le sais c'est tout. Leur rencontre, la venue d'Hayato un an plus tôt, tout cela a été influencé par delà le
temps, je ne comprends pas tout, mais je découvrirai toutes les réponses en continuant a l'aider comme ça, et c'est aussi mon devoir
de frère de le sauver, tu ne crois pas ?!

Ryuken : Devoir de frère ? Je ne comprendrais jamais ça ! Par ta faute cet idiot c'est échappé, ma soeur va s'enfuir et retourner dans cette école pourrie, tu as gâché ma vie une deuxième fois ! Cette fois ci ne seras pas comme autrefois, tu devras t'agenouiller devant moi, et non l'inverse ! Prépare toi, sa va saigner !
Sayijima : Je t'attend.

Hayato sain et sauf à l'extérieur, Kisai tout proche de la sortie, Satsuki sur le point de sortir, et Hitomi en compagnie de sa sœur arrive rapidement à l'extérieur, Sayijima se retrouve confronter a Ryuken, qui est prêt a prendre une revanche sur Sayijima, Ryuken affirme qu'ils se connaissent, et Sayijima porte des propos qui font allusions au temps. Que de mystère, et une partie sera révélée dans la suite !!


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Ven 17 Juin - 20:39

Incantation 22


Hayato venait de trouver la sortie, qu'il venait de franchir haletant comme jamais, par précipitation son frère n'a pas put le téléporter a l’extérieur, Hayato a donc dut finir le bout de chemin en courant le plus vite possible. A peine arrivé a l’extérieur il s’effondra et resta allongé quelque temps au sol. Kisai arriva à toute vitesse debout sur son sceptre, en voyant Hayato il en sauta, le pris en mains et le fit tournoyé avant de le faire disparaitre en une fraction de seconde dans une explosion de glace.

Kisai : Ha tiens...Hayato...T'es pas mort en chemin, c'est bien...
Hayato: Content de te revoir.

Satsuki arriva derrière Kisai en courant, en les voyant elle passa a coté d'eux et se mis un peu à part, elle croisa les bras et pris un air un peu trop sérieux.

Satsuki: Espérons qu'Hitomi arrive vite...

Et évidemment, Hitomi arriva derrière avec sa sœur, Hayato la voyant arriver de loin fit un bond pour se remettre sur pied, il fit un sourire niais en la voyant, et courra vers elle les larmes aux yeux. Arrivé devant elle, elle ne s’arrêta pas et continua de courir pour se mettre a coté de Satsuki, Hayato venait a l'instant de s'écrouler par déception, et se mis a pleurer comme un petit enfant.

Hinami soupira: J'ai cru qu'on n'y arriverais jamais...
Hayato larmes aux yeux: J'suis si content, on y est arrivé, on a plus qu'a rentrer maintenant!
Kisai: Sa risque de ne pas etre aussi simple...Regardez qui nous suivais...

Kisai était face à la sortie qu'il avait emprunté, des bruits de pas ce faisait entendre, des lames pouvaient etre aperçues au loin, le restant de la garde de la famille Kanzen s'etait réunis en une seule unité, tous sous les ordres de la Mere de la Famille, prêts à récuperer la cadette de la famille Kanzen. Il courait tous du mieux qu'il pouvait pour attaquer le groupe de jeunes mages, Kisai et Hayato se mirent en avant pour protéger tout le monde, arme à la main...

Hayato: Ils sont tenaces...
Kisai: Du menu fretin, ça va etre réglé en deux temps trois mouvement...
Hayato: Vas y mollo quand même, faut pas les tuer non plus...

Il se mirent tout deux a charger leurs mana dans leurs armes, de façon plus poussée que d'habitude, dans une explosion d’énergie
bleu et jaune, Kisai et Hayato était prêt à en découdre.


Hitomi : Vous allez quand même pas y aller a fond ? Si ?
Hayato : Ne regardez pas, il va y avoir de la boucherie...

Kisai et Hayato se jetant en avant, une silhouette très reconnaissable surgit du ciel, de dos un homme apparait entre Hayato-Kisai et les gardes. Il ne bougeait pas, mais quand Hayato et Kisai approchèrent de lui, il les attrapa et les propulsa chacun d'un coté avec un coup de poing fulgurant, puis il se retourna vers les filles restées en arrière. Il fut vite reconnu, et pour sur, car il était un professeur à l’école. Bandeau vert, tenue militaire, cheveux vert coiffé un peu grossièrement.

Hitomi : Professeur Mirumoto !
Mirumoto hurlant: Qu'est-ce que vous alliez faire vous deux, vous êtes soit complétement cons! Soit réellement inconscient des conséquence pouvant suivre !
Hayato crachant un peu de sang: Professeur, je vous en supplie, ne nous empêcher pas de sauver Hitomi...
Kisai : Hayato! Le professeur a raison! Arrêtons-nous...*Se penchant en avant* Excusez-nous, nous ne pouvions pas nous contrôler...
Hayato: Quoi ?! Toi aussi ! Décidément...On ne peut faire les choses que par sois même ici !

Hayato pris de colère se releva et fonça sur le groupe de gardes, espérant pouvoir faire quelque chose, mais le professeur lança rapidement un sort, des lianes sortirent de terre et empêcha Hayato de bouger en l'attrapant par les bras et les jambes, le désarmant au passage.


Hayato : Arrêtez! Qu'est-ce que vous foutez!
Mirumoto avançant vers lui: C'est toi qui va t’arrêtait ! Tu as assez fait de grabuges ici pour avoir un emprisonnement ferme! Tu veux finir en prison ou quoi ?!
Hayato en pleine colère: Vous foutez pas de moi! C'est eux qui devraient finir en prison! Ils veulent forcés une de mes amies a quitté un endroit où elle aime être, en l'emprisonnant dans ce manoir!

Le professeur Mirumoto ne voulant plus en entendre d’avantage le fit taire d'un coup de poing sec et puissant dans l'estomac, après avoir versé du sang Hayato perdit connaissance, le professeur le relâcha et le laissa tomber au sol... Il fit signe a Kisai de le ramasser.

Mirumoto : Maintenant cassez-vous tous ! On réglera cette histoire à l'école, si personne d'autre ne s'en occupe avant!
Gardes: Personne ne s'en ira! Vous resterez tous ici! Les autorités supérieurs du royaume prendront cette affaire en charge, et chaque complice sera jugés!
Hinami : Pas si vite ! En tant qu'ainée de la famille Kanzen, je prends la responsabilité de ce qu'il se passe en ce moment! Mais ne pouvant pas changer ce qui s'est passés dans l'enceinte de ce manoir je ne peux décemment rien faire, et j'exige que tous ce monde s'en aille!
Gardes: Maitresse Hinami ?! Vous étiez-là ?!
Hinami : Me suis-je bien fait comprendre ?!
Gardes : A vos ordres!
Hitomi : Grande sœur ! Pourquoi tu fais ça ?!
Hinami posant son index sur ses lèvres: Chut...C'est un cadeau de ma part, filez tous maintenant.

Hinami se sépare du groupe, passe devant Hayato, Kisai, et le professeur, elle échangea rapidement un regard avec le professeur Mirumoto. Puis se plaça devant les gardes, et se retourne pour voir tout le monde partir, Kisai traina Hayato, Satsuki lui donna un coup de main, le professeur Mirumoto pris de l'avance et avança les bras croisés, avec un air mécontent, Hitomi se retourna une dernière fois et vis sa sœur sourire au loin tout en la saluant. Elle se mit a pleurer en pensant au sacrifice qu'a dut éprouver sa sœur, puis rejoignit les autres en essuyant ses larmes qui ne pouvait plus s’arrêter de couler...

En franchissant quelques arbres on vit au loin un autre professeur, c’était leur professeur Koori Hikage, l'air fatigué a genou et se tenant a son sceptre planté dans le sol, un portail derrière lui brillait faiblement et semblais instable au vu des
changement de forme incontrôlable.


Koori: Vous voila enfin...
Mirumoto : Fatigué ?
Koori: Ça fait un bon bout de temps que je n'avais pas tenu un sort de ce niveau aussi longtemps...Évidemment...Je suis fatigué....
Mirumoto : C'est bon t’inquiète pas, on est tous là, enfin plutôt tous ceux qui ne reste pas sur place...
Koori: OK...Dépêchez vous de passer...
Kisai : Koori ! Pourquoi tu fais tout ça ?!
Koori : Kisai...C'est pour te sauver, idiot...
Mirumoto : Allez ! Passer et plus vite !

Kisai, Hayato et Satsuki passèrent en premiers, Hitomi passa juste après. Mirumoto se retourna en direction du manoir.


Mirumoto: *A vous de jouer les gars, ne faites rien ratés...*

Mirumoto passa d'un bond dans le portail, Koori se releva et passa a son tour, puis dans une explosion le portail disparu.

Un autre portail était ouvert devant l'infirmerie, la supposition qu'une ou plusieurs personne en reviendrait blessés a été utile, Kisai entra et mit Hayato sur un lit pour le laisser se reposer en paix, malheureusement l'Infirmière n’étant pas encore là, il ne put recevoir de soin pour le moment, mais les blessures n’étant que superficiel grâce au sort de soin d'Hitomi plus tôt, faisait qu'Hayato ne risquait pas plus qu'une légère migraine.

Le lendemain, tout étant revenu a la normale, a part quelque petits choses, Sayijima n’était toujours pas revenu, le professeur Tsuchiyama était absent, et les Class 1 n'avait pas de cours ce matin là. Kisai était dans la cours a disputé une petite partie de FireBall avec Yamada et d'autres camarades, Hayato était allongé sur un banc, et s'en voulait terriblement, il a écopé de 5 H de colles a cause de son excès de colère.

Mais c’était du moins le cadet de ces soucis. Il repensait au fait que Sayijima l'a sauvé et qu'il ne la toujours pas revu depuis, une inquiétude plus que normal, Sayijima étant le seul membre de sa famille à qui il peut faire confiance, il n'est pas prêt de parler a son père, ne veut plus de contact avec sa "mère", surtout après la révélation de Sayijima en début d'année, et sa sœur ? Il ne l'a plus revus depuis des années, c'est a ce demander si il en avait encore une...Durant une mi-temps, Kisai rejoignit rapidement Hayato.

Kisai : Hey, ça va ? Ta pas l'air bien!
Hayato: Toujours pas de signe de mon frère ?...Comment je pourrais aller bien...
Kisai : Oh t'inquiète pas va...Allez viens ! On t'invite dans notre partie, ce sera la première fois que tu joue non ?
Hayato : Sa me dit trop rien...J'ai pas la tête a jouer a un jeu que je ne connais même pas...
Kisai : Aller viens ! Viens dans mon équipe, on te mettras avec moi et Yamada, on t'apprend les règle et tu verra que tu ira mieux après, et puis c'est bon pour l'entrainement ce jeu!
Hayato: Vu que j'ai pas le choix...

Hayato se leva et avança d'un pas hésitant vers la surface de jeu, mais là n'est pas lse plus important...Revenons une journée en
arrière, au moment où Sayijima arrive pour sauver son petit frère...Plus précisément juste aprè avoir envoyé Hayato au plus près de la sortie.


Ryuken: T'es vraiment un idiot, pourquoi avoir utiliser autant d'énergie pour le faire sortir ?
Sayijima : Tu ne peux pas comprendre toi qui a toujours refuser l'aide des autres...
Ryuken : Tu veux te battre ? Comme au bon vieux temps ? Ou t'es tellement rouillé que tu ne peux même pas invoquer ton sceptre ?!
Bien...Je vais enfin prendre ma revanche que j'ai retenu depuis 8 ans !
Sayijima en mettant ses gants : Approche je t'attends!

Sayijima fonça en avant avec une décharge électrique a la main droite ressemblant a une épée, Ryuken fonça en gardant sa lame vers l’arrière, prêt a frapper à n'importe quel moment, ils finirent par se frapper l'un l'autre d'un coup puissant.

*Flashback:*
Une limousine approche de l'école au sein du Royaume magique, premier établissement crée pour accueillir les jeunes mages, construit il y a plus de 400 ans...
Benjiro : Sayijima, te voici dans ta nouvelle école!
Sayijima : Celle que j'ai vu dans ma vision....
Benjiro : Désolé de ne pas t'en avoir parlé plus tôt...Mais il fallait attendre le jour de tes 18 ans pour que le sceau retenant le sort se brise, et te fasse découvrir qui tu es en réalité, c'est à dire...
Sayijima : Un mage d'une des 4 grandes familles du Royaume Magique, Sayijima Yuuta...
Benjiro : Exact, et maintenant une nouvelle vie s'offre a toi, un nouveau pouvoir nait en toi, fais en bon usage, ne déshonore pas notre nom, et deviens toujours plus puissant jour après jour!

Une porte de la limousine s'ouvre, et Sayijima en fut éjecté. La porte claqua et la vitre se baisse pour que Benjiro puisse parler a Sayijima.

Benjiro: Sayijima...
Sayijima : Quoi encore ?!
Benjiro : N'en parle pas a ton petit frère d'accord ? Garde tout cela secret, tout comme toi, il l'apprendra a sa majorité, si possible je voudrais que tu n'ait plus de contact avec lui.
Sayijima : Tu me demande de ne plus le voir ?! Mais il est encore jeune pour être laissé a l'abandon comme ça, un enfant de 9 ans, pour lui ne plus voir son frère serait un terrible choc! Déjà grande sœur ne c'est plus montré depuis plusieurs années...
Benjiro: Je sais que ça va etre dur pour lui...Mais il est entres les mains d'Akiko, il ne lui arrivera rien, il vivra dans l'insouciance d'un enfant de son âge et ne manquera de rien, je peux te l'assurer...
Sayijima : Si vous le dites Père...
Benjiro : Bon ! C'est pas que je t'aime pas ! Mais tu doit aller t'inscrire dans cette école, ne t'inquiète pas, ta place est réservée depuis ta naissance, dit juste ton nom de famille et ce sera bon!
Sayijima : D'accord...


Plus tard, inscription faite, Sayijima commence ses études, la première année n’était qu'une routine habituelle chaque jour, cours le matin, repas de midi, libre l’après-midi, repas le soir, dormir la nuit et on repars de plus belle le lendemain. Jour après jour, Sayijima gagné en réputation, il se faisait craindre par les petits caïds, adorer par quelque filles, se faisait de bons amis dans sa classe, en somme une année des plus normal pour un membre d'une des 4 Grandes familles. De paire avec ça, sa force, sa vitesse, son potentiel magique, tout augmenter de façon très régulière chaque jour, à un tel point que à peine durant sa première année, ne craignais désormais plus aucun mage de Class 1, 2 et 3.

Sa deuxième année commença tout a fait normalement, mise a part l'arrivée d'un jeune homme aux allures très noble, chevelure courte de couleur rose foncé, quelque chose de marquant pour un garçon, ce jeune homme arriva dans la même classe que Sayijima et n'en démontré pas moins désintéressé a tous ce qui se trouvais au alentour, les professeur se demandait même pourquoi il a été inscrit dans cette école, vu qu'il n'y trouvais aucun intérêt. Mais bizarrement, ses notes était toutes quasi parfaite, peu importe la catégorie, rien ne valait son renvoi, il travaillait et sa se voyait. Un jour comme un autre, Sayijima décida de l'accoster alors qu'il était très à part dans la cour de l'école.

Sayijima: Enchanté, je m'appelle Sayijima Yuuta, et toi ?
Ryuken : Ryuken Kanzen...C'est donc toi le célèbre Yuuta...Je m'attendais a quelqu'un de plus féroce et pas aussi poli...
Sayijima : Et non, c'est bien moi...Étant donné que nous sommes dans la même classe, que dirais tu de passer du temps avec moi ?
Ryuken : Du temps...Pour faire quoi ?
Sayijima : J'en sais rien...S'entrainer...Prouver que nous sommes les meilleurs...Devenir les meilleurs de l'école...Ce genre de chose quoi !
Ryuken : L'offre me parait honnête et intéressante...Je vais y réfléchir un peu, je te donnerais ma réponse demain...
Sayijima : Super! J’espère que tu accepteras, personnellement, moi j'aurais bien besoin d'un gars comme toi, j'ai pu voir tes notes, tu dois être plus fort que moi.

Amitié naissante ? Ou rivalité prédestinée ? Le lendemain Sayijima et Ryuken faisaient déjà équipe, ensemble il renversaient les plus forts de l'école, et s'imposaient comme les meilleurs. Mais au fur et a mesure que le temps passé, chacun des
deux voulait surpasser l'autre, leur "amitié" ne tenait plus à grand chose.
Au beau milieu de l'année, Sayijima n'avait plus la même envie de devenir le meilleur, il avait rencontré une fille, s'appelant Kihumi Ikeda, cette demoiselle ayant remarqué Sayijima des son arrivée a l'école, avait reçus le coup de foudre, Sayijima n'ayant pas eu d'attirance quelconque pour d'autre filles trouvais qu'elle avait une chose que n'avait pas les autres, ne pouvant pas expliquer cela, il décida de passer le plus de temps avec elle.


Sayijima et Ryuken n’était plus amis, chacune de leur rencontre provoquait des ébats, ils ne pouvaient pas s'empêcher de se ruer de coups au moindre échange de regard. Et c’est ainsi que deux ans s’écoulèrent, malgré que les deux mages s'etait quelque peu réconciliés, Ryuken ne pouvait simplement pas oublier tout ça et repartir de zéro avec Sayijima, même si il ne le disait pas, il aurait préféré que Sayijima et lui soit amis.


En 4e année, un drame fut connu comme étant "La fin d'une histoire", un évènement tragique pour les mages.
Un groupe de démon réussi a percer les défenses du royaume, provoquant un bon nombre de morts et de blessé graves. Leur objectif était simple, détruire entièrement l'école qui formait les mages, afin de réduire considérablement les forces des mages. Leur taille était impressionnant, presque aussi grand que le bâtiment lui même, qui était déjà grand (une 40aine de mètres reparti sur un grand nombres d'étages). Tout les professeur, tout les Class 5, et quelques autres exceptions ont opposé leurs pouvoir au démon, Sayijima et Ryuken en faisait parti.


Durant les dernières minutes le dernier démon en vie fit tombé sur un groupe d'élève une partie de l'école, tous ont put s'en sortir, sauf une élève, d'un autre endroit, Ryuken allait être écrasé par la deuxième partie de l'école qui tombais, les autres mages trop occupés a se battre contre le démon ne pouvait rien faire, Sayijima n'eut pas le choix et prit une décision rapidement.

Sayijima : *Ryuken s'en sortira !*

Sayijima pris la décision de sauver la demoiselle qui n’était autre que Kihumi qui avait une blessure a la jambe, il la pris dans ses bras et fit un bond pour éviter les énormes débris, Ryuken réussis avec du mal de détruire les débris, car l'école n'a pas été faite avec de la pierre ordinaire, c'est un minerai très dure et résistant, mais la provenance est totalement inconnu.

Kihumi hors de danger et Ryuken qui réussis a se sauver la vie, tout semblais régler, les mages venait à l'instant d’éliminer le dernier démon, et comme les autres il disparut en fumée sans laisser de traces.

Quelques jours passèrent, des artisans venus de tout le Royaume sont venus pour commencer la rénovation du bâtiment.
Ryuken était venu demander des explication a Sayijima, pour éclaircir quelque chose il aborda Sayijima assis sur un banc...


Ryuken : Pourquoi tu ne m'a pas aidé ?!
Sayijima : Je pensais que tu t'en sortirais seul...Et
c'est le cas!
Ryuken : Tu me répugne ! J'en ai marre de voir ta tronche ! Lève toi !
Sayijima : Me lever ? Pourquoi ?
Ryuken : Lève toi ! On va enfin savoir qui de nous deux est le plus puissant!
Sayijima: Je vois...

Tout deux sans un mot dire, s'en allèrent vers la salle de duel...Ils choisirent un plateau et la salle changea, laissant place a un Colisée.

Ryuken : Voila...Un combat sans règle...La victoire sera décider par l'abandon de l'autre, ou sa mort!
Sayijima: Tu en es sur ? Très bien...


Il sortirent tout deux leurs armes, Ryuken sa rapière, et Sayijima un Navaja, sorte de couteau. Il se lancèrent l'un contre l'autre, dans l'espoir de battre chacun son opposant. Les coups ne fut pas retenu, le combat était très long, il dura presque 2h, les deux finirent par etre tellement épuisé, qu'il ne pouvait plus utilisé la magie, Sayijima finit par gagner, Ryuken finit un genou a terre, et Sayijima était en position pour finir le duel.


Ryuken : Va y ! Tue moi ! Après tout ce que j'ai fait, tu ne peux qu'avoir cette envie...

Sayijima porta son arme a son cou, hésita un instant, et finit par choisir...Il versa quelque larmes et partit, laissant Ryuken en vie et dans le déshonneur...

*Fin du Flashback*

Ryuken et Sayijima était encore en train de se battre, ils échangèrent de nombreux coups, utilisant tout une panoplie de sort plus puissant les uns que les autres, Ryuken courra vers Sayijima car il venait d'avoir une ouverture pour porté un coup décisive...Mais Sayijima esquiva de justesse la lame de Ryuken, et lui donna un coup de pied dans le ventre, a terre, Ryuken resta quelque secondes sans bouger, Sayijima tenta de le frapper, mais Ryuken fit une roulade sur le coté, et tenta une nouvelle fois de frapper, cette fois ci, Sayijima
bloqua son arme avec l’électricité qu'il condensa au niveau de sa main, puis fit apparaitre rapidement son sceptre qu'il transforma en Navaja et finit par le porté au cou de Ryuken qui lâcha net son arme.


Sayijima : Sa te rappelle des souvenirs ?
Ryuken : Enfoiré...
Sayijima : Abandonne, si sa serait quelqu'un d'autre je n'aurais pas de mal a finir le geste...
Ryuken : Je n'ai pas d'autre choix...J'abandonne...

Sayijima retira son arme et le jeta en l'air pour le faire disparaitre, puis il retira ses gants.
Sayijima: Bon...Te voila redevenu raisonnable...
Ryuken : Qu'est-ce que tu va faire a présent ?
Sayijima : Vu la tournure qu'a pris les événement courant, je pense que surveiller mon frère serait la meilleur des choses a faire...
Ryuken : Je suppose que tu va retourner à l'école le plus rapidement possible...
Sayijima : J'aimerais bien...Mais vu ce qu'il c'est passé, je pense aller chercher quelqu'un qui pourrait bien nous aider...
Ryuken : Oh...Tu pense a cette personne...
Sayijima : Évidemment ! Qui d'autre ?!
Ryuken : Je vais retourner chez moi...Mère ne doit pas etre contente...

Sayijima partit du manoir et Ryuken reprit le chemin pour retourner vers l’intérieur du Manoir.

Revenons dans le présent...

Hayato venait d'entamer sa première partie de FireBall, a peine entrer sur le terrain qu'il ne pouvait pas faire un mètre sans retomber au sol, car pour etre valide sur le terrain il faut flotter dans l'air de jeu, touché le sol vaut une pénalité en temps normal, mais comme Hayato débute, il n'est pas pénalisé pour ça...

Dans le bureau du Directeur, Koori Hikage, Mirumoto Kawasaki était tout deux présent pour faire un rapport au Directeur.
Directeur : Alors ?
Mirumoto : Nous avons ramené tout le monde, Hitomi Kanzen y comprit.
Directeur : Y a t-il des blessés ?
Mirumoto : Apparemment personne, j'ai du avoir recours a la force pour mettre hors d’état de nuire le jeune Yuuta.
Directeur : Vous avez bien fait, vu la situation il n'a pas du etre facile a contenir, il lui ressemble tellement...
Mirumoto : En effet...A part ça, la situation a pu etre légèrement atténuée grâce a l'intervention de la fille ainée de la
famille Kanzen, nous ne savons pas encore ce que risque les jeunes mages, pour eux il vaut mieux qu'il n'ait rien, mais personnellement, je vais donner 5H de colle a Hayato pour m'avoir parler sur un ton déplaisant.
Directeur : Faites donc, faites donc, il ne va pas en mourir.

Le directeur s'approche de la fenêtre qui donné sur l'entrée du bâtiment, il vit au loin plusieurs voitures noires arrivées, sachant ce que cela implique, il savait a quoi s'attendre.

Directeur : Daisuke aurait donc échoué ? Ce n'est pas grave...Voyons si Sayijima arrive à temps, dans tout les cas, il faudra gagner du temps, c'est vital pour eux...
Mirumoto s'approche de la fenetre: Quoi ?! Ils ne sont pas sérieux ! C'est si grave ?!
Directeur: Nous verrons ça durant le procès...

Un procès ?! Et oui un procès ! Hayato n'est pas allé volé une sucette chez la vendeuse du coin, mais pour ce procès, quel sera la sentence ? Arriverons-t-il a défendre les élèves ? Et d'ailleurs, qui sont les coupables ? Tout ça vous le verrez dans la suite !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Ishi Hirokazu
Capitaine Commandant
Capitaine Commandant
avatar

Avertissement(s) : Pas d'avertissement
Nombre de Post : 591

Feuille de personnage
Niveau de RP: tres bon niveau de Rp !

MessageSujet: Re: Magic Army   Ven 24 Juin - 22:52

Incantation 23

Dans la cour, Hayato était en train de s'initier au FireBall, jeu connu partout dans le royaume, il a pour but d'entrainer les jeunes mages a maintenir des sorts durant une longue période, mais n'étalons pas toutes les possibilités qu'offre ce sport, après tout ce n'est qu'un jeu.

Hayato venait de pénétrer sur la surface de jeu, dans l'équipe de Yamada et Kisai, en entrant dans la surface de jeu, un dôme d'un périmètre d'environ 30 mètre, de quoi se batailler le terrain a coups de passes à grandes distance et collisions en plein vol. A la seconde où un mage entre dans la zone, ses chaussures, ou peut importe ce qu'il porte, verra a ses pieds des basket, noir avec des bandes rouges orangées sur les cotés, celles ci ont un sort "pré-enregistrer" en elles, qui permettent de flotter dans les airs, sous peine qu'on y transfere une faible mais continue quantité d'énergie.

Hayato fixant ses chaussures: Mes godasses! * Pleure* Elles se sont envolées....
Kisai une main sur le visage: Mais non idiot! Tu les récupères en sortant du dôme!
Hayato mettant un pied dehors: Ah ouais ! Ma chaussure ! *Remettant le pied dedans* Partie....
Yamada : S'il-te-plait ! Dépêche toi de flotter qu'on puisse reprendre la partie!
Kisai : Oui...La partie ne peut reprendre que lorsque tout les mages présent sur le terrain sont en l'air...
Hayato: Ah ? Et je fais comment ?
Kisai : Tu fais comment pour insuffler du mana dans ton arme ?!
Hayato : Ben...Je sais pas vraiment, quand j'ai envie qu'il y en ai, il y en a...Je fais ça instinctivement...
Yamada : C'est facile, imagine qu'il y a un courant d'énergie dans ton corps, ensuite pense que tout ce courant ce déplace à l’intérieur de toi, jusqu’à tes pieds, et là les chaussures feront le reste.
Hayato ferme les yeux: Courant d'énergie...Le long du corps...

Hayato réussi a flotter a quelque centimètre du sol, ne sachant pas trop comment se déplacer, il reposa une question qui était pourtant l'évidence même pour ces camarades.

Hayato : Comment on se déplace ?!
Kisai soupira : Pfffff....Comme si tu etait dans l'eau, si on veut...Tu courbe légèrement les genou, et tu te penche délicatement vers l'avant pour avancer...

Une fois dit, Hayato y arriva sans grand mal, bien qu'il ne va pas plus vite qu'a pied, tout les autres allait au moins deux fois plus vite que lui, mais au moins la partie pouvait commencer. Une fois en place, Hayato reçus la boule d’énergie qui faisait office de balle, le sort qui servait a contrôler la sphère de feu était réactivé, et la partie pouvait débuté.
Le cercle faisant office de but commença a tourner tout le long de la paroi, de façon totalement aléatoire bien sur, Hayato chercha désespérément ce qu'il devait faire, Kisai lui montra du doigt le cercle qui bouger tout autour, Hayato compris qu'il devait rentrer la balle dedans. Kisai lui hurla au passage qu'il étaient tout trois l'équipe bleue. Mais lorsqu'Hayato eut l'opportunité de mettre la balle dedans le cercle etait de couleur rouge, la balle rentra dedans, leur adversaire criaient de joie, Hayato venait de marquer un point en faveur de l’équipe adverse. Kisai et Yamada furent étonnés, ils savaient ce que ça représenter.


Kisai/Yamada : Merde !

Et ils se mirent a bouger dans tout les sens, la "FireBall", ou plutôt la sphère de feu si vous préférez, ce mis a s’agiter encore plus violemment qu'avant, elle se scinda en trois sphère légèrement plus petite et se mirent à poursuive l’équipe bleu, Kisai et Yamada réussirent a les esquivé en les faisant se rentrées mutuellement dedans, mais Hayato n'avait pas remarquer que derrière lui, la troisième allait frapper.

Kisai : Hayato ! Fais gaffe derrière !
Hayato : Quoi ?!
Hayato se retourna et la sphère de feu le frappa a l'estomac de plein fouet, mais elle n'explosa pas, comme vous l'aurez pensé, elle le poussa violemment vers le sol, l’écrasant au passage, puis retourna vers le centre de la surface de jeu, et repris, une taille normale et une course aléatoire moins dangereuse.

Hayato toussant : La vache...Ça fait mal...C'est violent comme jeu en fait...

Kisai : Et oui! Le principe de cette sphère c'est d'épuisé ceux qui perdent, si tu essaie d'esquiver a moins d'avoir une stratégie tu perdras pas mal de magie, et si tu n'arrive pas a l'esquiver, et bien, tu la remarquer, elle te frappe et te fais entrer en collision avec le sol, ce qui te fatigue physiquement. Fais attention, il faut marquer quand la couleur passe a celle de ton équipe, soit bleu dans notre cas...

Hayato : Dis ! On peut avoir un contact physique avec les adversaires ?
Kisai: Hum...Du moment que tu ne les frappe pas ouvertement tout est autorisé, tu peux par exemple prendre appui sur eux, les poussé pour réceptionner la balle a leur place, et toute autre chose du genre.
Hayato : Super ! Ça me donne une idée...

La partie repris son cours normal, cette fois l’équipe rouge avait la balle, car Hayato venait de marquer, même si le point leur ai revenu, les règles sont les règles... Les trois joueurs avancèrent en même temps, l'un d'eux portait la balle et les deux autres était devant pour le protéger, Hayato les suivait de près pour ne pas perdre la balle de vue, les deux joueurs de devant s’arrêtaient net pour barrer la route d'Hayato, mais celui prit un air sérieux, et fronça les sourcils, il prit appui avec les deux mains sur les épaules des deux adversaire et passa au dessus d'eux en faisant une roue par dessus eux, il prit appui sur leur torse et fit un bond en avant pour rattraper le troisième joueur qui avait prit de l'avance, Kisai et Yamada étonné de voir ses mouvement en avaient la bouche grande ouverte.

Yamada : J'imagine même pas tout l’énergie magique que sa a du lui prendre!
Kisai : J'en doute, connaissant Hayato il a arrêter de fournir du mana a ses chaussure et a fait ça par pur force physique...

Hayato arriva enfin au troisième joueur adverse, il réussi a lui subtilisé la balle grâce a son arrivée surprise, il l'envoya de toute ses forces vers Yamada, qui d'une retournée l'envoya dans les mains de Kisai, qui chercha le cercle, calcula la trajectoire, et en lâchant la balle a ses pieds shoota dedans et l'envoya dans le but avant qu'il ne vire au rouge. Dans un moment de joie Hayato venait de participer a son premier but dans ce jeu, mais la sphère de feu les rappela rapidement a l'ordre, elle explosa en trois parties, et se mit a suivre les trois joueurs de l’équipe rouge, tout trois avait un plan en tête, se venger d'Hayato qui leur fait rater un but.

Ils se rassemblèrent et se rapprochèrent d'Hayato qui ne bougeais pas d'un centimètre, il les regardait tout en se craquant les doigts.
Yamada : Hey ! Tu va pas les frapper ?! Fair-play mon vieux !
Hayato : T’inquiète pas ! Je vais pas les frapper !
Yamada : Je craint le pire...

Les trois adversaire était tout proche d'Hayato, il les attrapa tout les trois, pensant pouvoir etre de taille face au trois réunis, les mini-sphère était a quelque mètre de là, Hayato ne faisant pas le poids, sauta et pris appui sur la tète de deux des trois, et se mit a tournoyer les mains vers le bas, et en changeant les mains de tête il réussit à les maintenir sur place, et les sphères finirent par heurté les trois joueurs de l’équipe rouge, puis Hayato retomba de son perchoir, se stabilisa quelque instant et bougea comme si il se débattait pour se pencher en arrière alors qu'il allait tombé dans un trou.

Yamada : Co...Comment t'as fait ?!
Hayato : J'ai appris un peu de Kapoera à mes heures perdues au lycée, mais je pensais pas m'en re-servir un jour. Finalement ces heures n'ont pas été inutile...
Kisai : Pas mal pour un gars qui débute...Vraiment pas mal...

Tout le monde se remit en place et la partie pouvait continuer.
Hayato : Aller ! Continuons la partie !

Deux hommes approchèrent, l'un plus vieux que l'autre.
Homme : La partie est finie !!
Kisai : Professeur Mirumoto ?!

Et oui Mirumoto-san ! Il se positionna devant le dôme et d'un coup de pied le détruis, ou plutôt annula le sort qui le faisait apparaitre.
Directeur : Hayato Yuuta, Kisai Aisu, je vous convoque chez le directeur...
Mirumoto : Hum Hum !
Directeur : Ah ! Euh oui...Je vous convoque dans mon bureau...

Hayato et Kisai suivirent le Directeur et le professeur Mirumoto dans le bureau du Directeur, arrivé on vit Satsuki déja dans le bureau.

Satsuki : Vous voila vous deux...
Hayato : Ta aussi été convoquée ? Hum....
Mirumoto : Si je puis me permettre, j'aimerais bien expliqué le cours de la situation actuelle...
Directeur D'accord, je n'y vois pas d'objection.
Hayato : Qu'est-ce qu'il y a à la fin ?

Mirumoto : Vous êtes, dans de sales, de très sales draps, les cours d'instances supérieur du Royaume ont eu vent de votre mésaventure au manoir Kanzen...Après de moult recherche, ils ont établies que trois personne sont en cause dans ce qu'il appellent un "enlèvement", ces trois personnes sont : Satsuki Kazumi, peine minimal dans l'affaire, Kisai Aisu, grande peine dans l'affaire, et Hayato Yuuta, peine maximale dans l'affaire !

Hayato : Tch....
Mirumoto : Et donc, les forces judiciaires du Royaume sont déjà sur place dans l'école, ils ne devraient pas tarder à...

Toc Toc Toc !
Directeur : Entrés !
Homme : Bonjour, nous sommes venus ici pour escorter les trois coupable, leur proces va commencer dans quelques heures, il faut se mettre en route.
Directeur : Très bien...Allons y mes enfants...

Hayato, Kisai et Satsuki, accompagnés du Directeur, du professeur Mirumoto et de l'homme étant venu les chercher, sortirent de l’établissement et entrèrent dans une limousine a l’extérieur de l'école. Ils prirent route vers le centre ville, vers un Tribunal des plus banales a première vue, mais l’accès a été interdite, la rue bouclé pour qu'aucun civil ne passe devant, les alentours était vide de monde, seul l’intérieur était pleins a craquer de personne venu pour ce procès. Des grands mages venu du Royaume magique était venu pour l'occasion, tous habillé de façon plus "humaine", habit normal et non tenue de mages extravagante pour le commun des mortel, de tous age, on pouvait voir des enfants d'environ 12 ans, comme des personnes en grand âge...Tous venu car il était impliqué deux enfants de grandes familles.

Tout le monde chuchotait dans la salle, Hayato, Kisai et Satsuki était assis a une table face au juge de la scéance a venir, Hayato avait les bras croisé et semblais en vouloir a tout le monde, Kisai et Satsuki etait decontractée, comme si il avait fait ça toute leur vie...


Juge : A présent la séance peut débutée ! Énonçons d'abord les causes ! Maitre a vous l'honneur.
Homme : Très bien votre honneur, ici présent, Hayato, de la famille Yuuta, Kisai, de la famille Aisu, et Satsuki, de la famille Kazumi, je vais d'abord énoncer les les faits de la demoiselle. Ils sont très simple, elle accompagnait les deux jeunes gens, coupable aujourd'hui, elle n'a pas été aperçue lors de l’enlèvement et n'a donc pas un alibi plausible, cependant, une lettre écrite atténue le jugement en sa faveur, elle n'aura qu'une mise a pied de 3 jours, interdiction formelle d'utiliser la magie, des bracelet au bras lui seront fournis, empêchant toute action de sa part. En ce qui concerne le jeune homme a sa gauche, Kisai Aisu, il est accusé de complicité lors de l’enlèvement, mais n'ayant pas agis en mal, contre les forces de l'ordre, on ne peut lui reprocher qu'une chose, avoir participé a l’enlèvement de son compère. Il aura une mise a pied de 7jours, interdiction formelle d'utiliser la magie, durant ce temps, les mêmes bracelet que mademoiselle lui seront apportés.

Kisai : *N'avoir pas agi en mal...Les gardes ne l'ont pas vu de cet œil...Hinami Kanzen a belle et bien apporté son aide pour nous...*
Maitre : Passons au cas le plus grave ! Hayato Yuuta !
Hayato : *Merde...Déjà a mon tour...*
Maitre : Il est accusé d’enlèvement, il a porté atteinte a la sécurité de tout le manoir de la famille kanzen, il aurait aussi porté atteinte a tout le personnel, il aurait tenter de tuer Ryuken Kanzen, fils unique de la famille, aurait blessé grièvement des gardes, tout cela dans un court laps de temps de moins de deux heures. La peine pour lui sera une exclusion sur l'ile de la Rédemption, la durée n'a pas encore été décidée, elle le sera après la brève pause qu'auront les coupable.
Juge : Parfait ! J'accorde cette pause, nous déciderons de la sentence durant ce temps !

Hayato et les deux autres furent conduit dans une petite salle où il peuvent se reposer cacher des yeux de tous. Il y avait trois canapé et une table basse en son milieu et deux fenêtre donnant sur l’extérieur, évidement avec des barreaux au fenêtre pour éviter que les coupable s'enfuient.


Hayato : Dis donc...Il font les choses rapidement ici...Sa ressemble pas du tout au procès que j'ai vu a la télé...
Kisai : Si il font ainsi c'est pour ne pas perdre de temps, nous sommes coupable et rien ne nous fera sortir d'ici innocent...
Hayato : Je vais être exclu sur une ile durant un certain temps...Rien que d'y penser sa m'énerve...
Satsuki : L'ile de la Rédemption est une ile dangereuse, elle se trouve dans le Royaume Magique, habité par des créatures toutes plus dangereuse les unes que les autres...Même moi, je n'aimerais pas y etre...
Hayato : Sa ne me réconforte pas ça...

Quelqu'un toqua a la porte et entra, c’était le professeur Mirumoto, il s’asseye et pris la parole.

Mirumoto : Je voulais que vous sachiez une chose...Hitomi était venue avant que nous vous avions cherché dans la cour, elle nous avait dit qu'elle ne pouvait pas encore vous parler, elle avait trop honte...Elle s'est mise a pleurer et en se forçant a sourire, elle vous a tous remercier... De plus nous avons reçus un appel a l'instant, Sayijima est de retour, il a trouvé quelqu'un capable de vous sauvez...Enfin en partie...Je vous demande juste de continuez le procès comme si de rien n'était, cette personne doit déjà etre dans la salle...

Hayato : Sayiima ?! Il est là ?!
Mirumoto : Il ne pouvais pas assister a ce procès, il m'a dit qu'il n'aurait pas pu se contrôler et a préféré rentrer à l'école...
Hayato en pleure : Grand frère...Désolé...Je ne suis qu'un idiot...
Kisai : Hayato ! Reprend toi ! Ou est passé le dur a cuire que je connais ?! Tu a entendu comme moi ! Une lueur d'espoir brille toujours, et c'est ton frère qui l'a allumée pour nous !
Hayato : Ok...Je vais faire honneur a mon nom, et surtout a mon frère...
Mirumoto : Une dernière chose, nous avons reçu une lettre destiné a Hayato, évidemment nous ne l'avons pas encore ouverte, la voilà...

Le professeur tend la lettre a son destinataire, Hayato l'ouvrit et n'en sortit qu'une petite note écrite sur une page d'un agenda de poche au vu de la taille et de l'arrangement de la page, la page indiquait la date de ce jour, quelques lignes y était écrite : "Hayato Yuuta, condamné a l'exil sur l'ile de la Rédemption pour une période de 5 jours durant lesquels il..."

Mais un homme entra et leur fit signe de retourner dans la salle, Hayato eut tout juste le temps de lire le reste, il afficha un sourire, les derniers mots écrits lui avait remonté le moral, et dorénavant le résultat du procès ne le dérangeait plus du tout.

D'un pas vif, tout le monde dut revenir, le professeur pris place dans la foule, Hayato, Kisai et Satsuki reprirent place a leur table. Et le procès continua...


Juge: Reprenons là où nous nous étions arrêtés !
Maitre : La cour a pris une décision...Hayato Yuuta, vous serez exilé sur l'Ile de la Rédemption durant 5 jours !
Femme : 5 jours...Je trouve cela un peu excessif, surtout pour ce jeune homme...
Maitre : Vous ici ?!
Femme : Oui moi...

Une femme se leva dans la foule, une chevelure bleu courte, une tenue d'avocat, une jupe noir taillé courte, des lunettes de soleil très fine, elle avança derrière Hayato au milieu de la foule qui était à gauche et a droite dans la salle. Elle devait etre la personne envoyée par Sayijima, elle s’arrêta derrière le jeune Yuuta, posa une main sur son épaule gauche, et enleva ses lunettes de soleil, laissant apparaitre de magnifique yeux noisettes. Puis posa sa deuxième main sur l'autre épaule d'Hayato, et se baissa pour lui chuchoter a l'oreille.

Femme : Ne t'en fais pas...Je suis venu à la demande de ton frère, laisse moi faire et tu t'en sortira...
Hayato d'un ton bas : Et pour mes amis ?
Femme : Désolée, mais je ne vais rien pouvoir faire pour eux.
Hayato : Je refuse...
Femme : Ne soit pas si vexé allons, laisse moi faire.

Juge : Qui étés vous ?! Déclinez votre identité !
Femme : Moi ? Allons bon, mon identité n'a pas d'importance, le procès est plus important. Continuons, je vais assurer la défense du jeune Hayato ici présent.
Juge : Mais qui êtes vous à la fin ?!

Un homme avança vers lui et lui tends un dossier, le juge remarqua tout de suite que ce dossier traité sur cette femme, il la reconnu aisément, après tout, quelle personne célèbre ne le serait pas aussi vite ?

Femme : Continuez s'il-vous-plait...
Maitre : Hayato Yuuta, sera, selon ce qui a été convenu, exilé durant cinq jours, cinq ! Ce qui le fera réfléchir sur ses actions.
Femme : Vous semblez oubliez une chose tres simple, quelque chose qui ne peut pas le faire recevoir une telle peine.
Maitre : Quoi donc ?

Femme : Et bien...Ce jeune homme, est encore un enfant !

Maitre : Un enfant ? Que voulez vous dire ?
Femme : Il est encore mineur !
Maitre : Quoi ?! Mais cela n'a pas été précisé dans le dossier, tout le monde pensait qu'il était majeur dû au fait qu'il soit dans cette école !

Femme : Hayato Yuuta n'a encore que 17 ans! N'est-ce pas Hayato ?

Hayato : Oui...*Pourquoi elle ne laisse pas le procès se déroulé normalement...*
Femme : Donc selon la loi, je demande à ce que cette peine soit retirée, mon client n'est pas encore en âge d'écopée d'une telle sanction.

Juge : C'est effectivement vrai...Je pense que nous nous étions un peu trop pressé...Bien, la peine pesante sur Hayato sera donc levée, mais en ce qui concerne Kisai Aisu et Satsuki Kazumi, je ne peux rien faire, leur suspension de magie sera effective des demain.

Hayato frappant du poing sur la table : Quoi ?! Mais ils n'ont rien fait !
Femme : Arrête, n’aggrave pas les choses !
Hayato : Non ! Pourquoi je dois etre gracié et eux punis ?!
Juge : La loi est la loi jeune homme, nous ne reviendrons pas la dessus.

Hayato : Attendez ! J'ai encore des choses a dire...
Kisai : Hayato laisse tomber c'est pas grave...
Hayato : Kisai, non ! J'ai pas encore fini !
Satsuki : Tu ferais mieux de te taire...

Hayato : Monsieur le Juge ! Écoutez moi ! A la base c'est moi qui ai voulu reprendre Hitomi de chez elle, elle n'avait pas a y retourné !
Femme : En effet...Selon les règles de l’école, il n'y a qu'en temps de congé scolaire que les élèves peuvent retourné dans leurs familles, la famille Kanzen ne doit pas faire d’exception, ils ont enfreint une des règles de l'école...
Hayato : Tant pis pour moi mais...
Kisai : Hayato ne t’énerve pas, laisse couler, c'est pas grave...
Hayato : Non ! Hors de question que vous recevez des menottes alors que vous avez rien fait! Je refuse !
Juge : La sanction sera tout de même pareil, Hayato sera gracié car il est encore mineur, quelqu'un sera en charge de régler la grâce accordée pour lui.
Hayato : Mais non ! Fais chier...Mes amis n'ont rien fait...

La femme qui est en charge d'assurer la défense d'Hayato se plaça derrière lui et lui massait légèrement les épaules pour le calmer.
Femme : Arrête de t'en faire, ce n'est pas grave, ils n'auront rien de grave, il seront juste incapable de faire quoique ce soit durant ces quelques jours.
Hayato : Je ne suis pas d'accord !
Femme : Ne t’inquiète pas, petit Yuuta...
Hayato : *Yuuta...A part ce nom je n'ai rien de ceux de ma famille...*
Kisai : Hayato, tu repense a ce que je t'avais expliqué l'autre jour ?
Hayato : Hum....*De quoi il s'agissait de nouveau....*

* Flashback : *

Quelques jours auparavant, dans une salle servant de salle commune a toutes les classes, et en meme temps de foyer, et de salle de repos, Kisai était en train de lire un livre et Hayato s'approcha de lui pour lui posé une question.

Hayato : Hey Kisai, y a une chose que je voulais te demander.
Kisai : Quoi encore...?
Hayato : J'ai cru lire dans un livre que le pouvoir magique était relié a l’énergie vitale d'un mage, mais je n'ai rien compris a tout ça, tu pourrais pas me l'expliquer dans des mots que je comprends ?
Kisai : Un livre ? Toi ?! Laisse moi rire...Bon si tu veux tout savoir, je vais faire bref mais concret...Écoute bien, j’espère ne plus me répété...
Hayato : Va y je t’écoute...

Kisai : En gros, lorsque le niveau de mana d'un mage baisse, il ressent une fatigue qui va de paire avec cette perte...Lorsque que ce niveau de mana est trop bas, voir quasi-inexistant, le mage ressentira une douleur équivalente a des suffocations, pire il aurait l'impression que son coeur s’arrête, c'est pour ça, qu'en cas de bataille trop longues, selon le niveau de chaque mage, il ne faut pas abuser de la magie, c'est pour contrebalancer cette règle fondamentale que les premiers mages mirent au point la transformation des sceptres en armes de combat...

Hayato : Donc on risque la mort si on est privé trop longtemps de magie...Et combien de temps un mage normal peut tenir ?
Kisai : Tout est variable, la durée est plus ou moins longue selon le mage, par exemple, moi je pourrais tenir 5 jours...Peut etre même 6...Mais de toute façon sa ne m'arrivera jamais, je suis trop balèze pour ça !!!! Ahahahaha....

* Fin du Flashback *

Hayato: C'est ça ! Je ne peux simplement pas vous laissez risquez vos vies...
Maitre : Le résultat du procès sera donc ainsi : Hayato Yuuta, gracié car il est encore mineur. Satsuki Kazumi, privé de magie durant trois jours, et Kisai Aisu, privé de magie durant sept jours.

Kisai : Je suppose qu'on ne peut rien y faire...
Hayato : Si ! Moi je le peux !
Femme : Tais-toi ! Laisse faire le Juge.
Hayato : Non ! Et personne ne me fera changé d'avis !
Maitre : Pouvez vous vous taire ?!
Hayato : J'ai pris une décision !
Maitre : Et quoi donc...
Hayato : Je ! Je...
Maitre : Si vous ne dites rien, veuillez ne pas interférez dans le procès...Soyez heureux, votre rang vous protège...
Hayato : *Tu va voir ce que je vais faire avec mon rang!*

Un homme se leva dans la foule, cheveux mi longs noir, normalement allant jusqu'au épaule, sauf que ses cheveux était coiffé sur le coté, comme si le vent les soufflait en continu, un surplus de gel a en voir l'apparence... Yeux marrons noisette, il portait un kimono noir avec des bandes marron sur les bras et jambes, et avait une fleur de lotus en symbole sur le torse coté cœur sur le vêtement. Il portait des sandales traditionnelle japonaise, et affiché un sourire, il fixa Hayato un instant, puis pris un air sérieux en regardant le Maitre.


Homme : Un conseil maitre, il vaudrait mieux faire comme le demande ce jeune homme, vous savez tout comme moi ce que signifie un refus lorsque quelqu'un parle a un homme de son rang.
Kisai : Il marque un point...
Satsuki : Un membre des 4 grandes familles n'a que la Garde Royale, le Roi et la Reine pour reel supérieur...
Hayato : Sa veut dire que...
Kisai : Tu peux changer le procès a toi tout seul...Et si je m'en mêle, tout ira selon ton envie...
Femme : Hayato, tu ne fera pas ça ?!
Hayato pointant du doigt la jeune femme : Reculez vous et admirez !

Hayato se leva, tenant très fortement le bout de papier reçus plus tôt, il regardait le Juge et sourit de façon très excité.

Hayato va apparemment renversé tout le procès, qu'a t-il lu sur le bout de papier pour lui donner tant envie de subir l’exil ? Mais d'abord il faudrait savoir qu'il y a d'écrit ce mot, et ce qu'il y avait écrit par apres ! Une petite partie sera révélée dans la suite de l'histoire ! A suivre et Have fun !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magic Army   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magic Army
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» army builder(bien foutu en plus)
» Primer jaune army painter à vendre [vendu]
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters
» Army Builder Légal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Community :: Zones Communes :: Autres RP-
Sauter vers: